Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grand Paris Express : 200 millions d'euros pour rien ?

Publié le par ADIHBH-V

LE CHANTIER DU GRAND PARIS


 DE 200 MILLIONS D’EUROS


 À CHAMPIGNY-SUR-MARNE,


 POUR RIEN !
______

Grand Paris Express : 200 millions d'euros pour rien ?

Alors que les travaux sont menés depuis trois ans à Champigny-sur-Marne, le Directeur général de la Société du Grand Paris (SGP) n'est pas convaincu de la nécessité de l'interopérabilité prévue entre deux lignes du Grand Paris Express.
C'est une cicatrice qui zèbre Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. Un énorme trou, de 100 m de long sur 40 m de large, creusé depuis trois ans. Il aura coûté près de 200 millions d'euros, en comptant le prix des expropriations. Un chantier indispensable pour établir l'interconnexion entre la ligne 15 Sud et la ligne 15 Est. Autrement dit, permettre aux passagers de ne pas changer de train quand ils passent d'une ligne à l'autre.
Mais le Directeur général de la SGP, Thierry DALLARD, n'est pas convaincu de la nécessité de cette interopérabilité. L’interopérabilité, cela signifierait que seulement un train sur deux venant de la ligne 15 Sud ira à Noisy-Champs, souligne-t-il. En plus, cela nécessiterait de faire un deuxième ouvrage d'entonnement générateur de travaux avec beaucoup de nuisances. Accessoirement, renoncer à cette interconnexion générerait des économies bienvenues pour la SGP de 120 à 150 millions d'euros.
Selon Christian FAUTRE, Maire de Champigny-sur-Marne, à cause de ce chantier, on a exproprié des habitants, des commerces sont en difficulté et maintenant on nous dit que ce n'est pas le bon choix.
Les riverains et les élus locaux, eux, ne comprennent pas cette remise en cause. À leur demande, ils ont été reçus la semaine dernière par Thierry DALLARD, qui ne les a pas convaincus. Si on abandonne l'interopérabilité, il faudra faire une nouvelle déclaration d'utilité publique qui nécessitera un an à un an et demi de délai supplémentaire, souligne Christian FAVIER, Président PCF du Conseil départemental du Val-de-Marne.
Ce n'est pas sérieux d'avoir fait ce trou pour rien, c'est du gaspillage d'argent public grince Christian FAUTRE. De plus, certains redoutent que cette éventuelle suppression de l'interconnexion fragilise la ligne 15 Est. Sans interopérabilité, fera-t-on le tronçon entre Rosny et Champigny sur la ligne 15 Est, s'interroge Corinne VALLS, Vice-présidente PS du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, chargée des mobilités ?.
Face à cette déferlante de critiques, Thierry DALLARD ne désarme pas. Ce trou est nécessaire pour faire entrer et sortir les tunneliers, argumente-t-il. Et, quoi qu'on fasse au sujet de l'interopérabilité, cela ne changera rien pour la ligne 15 Est. Il promet qu'une décision sur cette interconnexion sera prise en 2019.


______

Contribution bibliographique :
-    Le FIGARO du 02/11/2018 sous la plume de Jean-Yves GUERIN


 

--------------------------

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Michel PAJON condamné !

Publié le par ADIHBH-V

MICHEL PAJON CONDAMNÉ


À 40.000 € D’AMENDE !
______

Michel PAJON condamné !

Michel PAJON a été reconnu coupable de prise illégale d’intérêts et condamné le 26 novembre écoulé par la 15e Chambre correctionnelle du TGI de Bobigny à une amende de 40.000 € . Il lui est reproché d’avoir acheté six appartements dans le programme immobilier « LEO » du promoteur PIETROGIOVANNA, sur le quartier de La VARENNE à Noisy-le-Grand, dans lequel Michel PAJON a signé les Permis de Construire.
Jugement, selon nous, d’une grande clémence puisque lors de l’audience initiale le Procureur Marc BOURRAGUE avait réclamé une peine de dix mois avec sursis contre l’ancien édile socialiste de Noisy-le-Grand
(Lire notre article du 03 octobre dernier: Ici). En effet, c’est quoi 40.000 € pour l’ancien élu qui possède un patrimoine immobilier estimé à plus de 5 M€. Tout simplement 40 loyers à 1.000 €….
Alors posons-nous sérieusement la question de l’existence d’une justice à deux vitesses. Le Président de l’ADIHBH-V, compte tenu de son expérience lors d’une confrontation juridique avec l’ancien édile de Noisy-le-Grand qui a durée 7 ans, répond par l’affirmative.
Un appel est possible de la part du Parquet ou du prévenu. L’ADIHBH-V a sollicité la communication du jugement auprès du greffe du TGI de Bobigny le 09 novembre dernier. Mais il faut savoir qu’à Bobigny les jugements ne sont rédigés que s’il y a appel.
Notre demande a été enregistrée, mais nous ne savons pas si Michel PAJON a fait appel.

Le PARISIEN 93 en parle,

sous la plume de Carole STERLE le 27 octobre 2018.

 

--------------------------

Rejoignez-nous sur Facebook

Plus que quelques jours pour l'Enquête Publique sur l'Étude d'Impact et le projet de Dossier de réalisation de la ZAC DES BAS-HEURTS

Publié le par ADIHBH-V

Plus que quelques jours pour l'Enquête Publique sur l'Étude d'Impact et le projet de Dossier de réalisation de la ZAC DES BAS-HEURTS

PLUS QUE QUELQUES JOURS !

 

POUR DONNER VOTRE AVIS,


(JUSQU'AU 12 NOVEMBRE)


SUR L'ÉTUDE D'IMPACT


ET LE PROJET DE RÉALISATION


DE LA ZAC DES BAS-HEURTS

Plus que quelques jours pour l'Enquête Publique sur l'Étude d'Impact et le projet de Dossier de réalisation de la ZAC DES BAS-HEURTS

Du nouveau sur les Bas Heurts ! Enquête publique sur l'Étude d'impact et le projet de dossier de réalisation de la ZAC DES BAS-HEURTS

Publié le par ADIHBH-V

Du nouveau sur les Bas Heurts ! Enquête publique sur l'Étude d'impact et le projet de dossier de réalisation de la ZAC DES BAS-HEURTS

VENEZ DONNER VOTRE AVIS,


DU 29 OCTOBRE


AU 12 NOVEMBRE 2018


SUR L'ÉTUDE D'IMPACT


ET LE PROJET


DE RÉALISATION


DE LA ZAC DES BAS-HEURTS

Du nouveau sur les Bas Heurts ! Enquête publique sur l'Étude d'impact et le projet de dossier de réalisation de la ZAC DES BAS-HEURTS

Les photos de la "Fête d'automne 2018" des Bas- Heurts !

Publié le par ADIHBH-V

12e FÊTE D’AUTOMNE


 SUR LES BAS-HEURTS.


L’ANNÉE DE TOUS LES RECORDS
______

Les photos de la "Fête d'automne 2018" des Bas- Heurts !

-    Record de participation : plus de 800 visiteurs,
-    Record de production : 600 litres de Jus de Pommes,
-    Record de chaleur : plus de 27°,
-    Record d’audience sur Facebook.


Samedi 13 octobre 2018, tous nos visiteurs ont pu se régaler avec la 12e cuvée de notre précieux jus de pommes. 600 litres ont été produits grâce au pressurage manuel de 1300 kilos de pommes issue d’une culture raisonnée, en provenance des Vergers de Saint-Germain-sous-Doue (77). Seule l’énergie de notre force associative et celle des bras de nos valeureux visiteurs ont permis de déguster cette délicieuse boisson.
Cette 24e fête du quartier des Bas-Heurts fut un moment privilégié de divertissement, d’échanges et de convivialité. Elle symbolise encore une fois le partage, la solidarité, et permet de tisser des liens avec des habitants des villes limitrophes telle que Bry-sur-Marne par exemple, ainsi qu’avec des Noiséens de différents quartiers.

Merci aux musiciens de l'association "diatotrad" pour leur animation musicale


Encore cette année, pour notre plus grand bonheur, nous avons constaté la présence de nombreux enfants fascinés par le broyage des pommes et le pressoir. Les plus intrépides avaient trouvé la subtilité de se ravitailler directement sous la goulotte du pressoir. Manifestement, cette génération 2.0, déjà adepte du « circuit court », a un bel avenir…….

L’Album photos

Cliquer ici

______


Retrouvez-nous sur Facebook

 

Prochain article : Mise à disposition du public de l’étude d’impact et du projet de dossier de réalisation de la ZAC des Bas Heurts qui aura lieu du 29/10 au 12/11