Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La communication de Michel Pajon

Publié le par ADIHBH-V

MICHEL PAJON DELIVRE

UNE INFORMATION

PARTISANE SUR LA VILLE !

La communication de Michel Pajon

Depuis plusieurs semaines l’ex Maire de Noisy-le-Grand est en campagne électorale. Dos au mur, il passe à l’attaque, drible, lance le sprint de très loin en délivrant par voie d’affichage une information partiale et partisane, mais finalement  tire à côté des buts.

Oui, le 10 mars 2016, les élections partielles de Noisy-le-Grand  ont bien été annulées une deuxième fois par le Tribunal administratif de Montreuil mais, car il y a un mais, Brigitte MARSIGNY a déposé un Pourvoi en appel devant le Conseil d’Etat le 29 mars 2016, à 12h10 très précisément. Il en est sûrement de même pour Sylvie MONNIN de Noisy solidaire.

Donc, le résultat définitif sera délivré lors du match retour, avant ou après les vacances.

Une perception partielle

donnera inévitablement

une conception partiale de la réalité

Michel PAJON ne peut l’ignorer. Et avant d’enfumer les électeurs de la Commune et les citoyens des alentours (nous pensons à Bry-sur-Marne et Villiers-sur-Marne), il devrait rester modeste et prudent (1), car la situation peut se retourner rapidement lors des prolongations, comme pour les premières élections municipales de mars 2014.

Quant à son affirmation : « le mensonge est sanctionné », faut-il en rire ou en pleurer ? Après 20 ans de règne sur la ville, on pourrait se demander si ce n’est pas l’Hôpital qui se moque de la charité ?

____

Et toujours notre page Facebook: https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

(1) - Michel PAJON, grand spécialiste des procès en tous genres, ne peut ignorer qu’il n’y a pas de justice mais tout simplement de la technique juridique. Et là, méfiance, les témoignages plus ou moins alambiqués  devraient être  examinés sur le fond...

Le groupe scolaire de La Varenne en surcharge

Publié le par ADIHBH-V

ÇA CONSTRUIT,


ÇA CONSTRUIT…


ET LE GROUPE SCOLAIRE


DU QUARTIER DE LA VARENNE


 EST SATURÉ !
______

 

Le groupe scolaire de La Varenne en surcharge

L’ancienne municipalité PS de Michel PAJON a construit 214 logements sociaux sur le quartier Bas-Heurts - La Varenne (62 avenue Montaigne et 152 aux Epinettes), sans extension des équipement publics.


En conséquence, depuis la rentrée scolaire de septembre 2015, le groupe scolaire de La Varenne connaît une augmentation très importante de sa fréquentation et les locaux deviennent trop petits.


Aujourd’hui la « patate chaude » se retrouve sur le bureau de Brigitte MARSIGNY, car il faut trouver rapidement une solution alternative.

L’Association des Parents d’Elèves « Les enfants d’abord » et d’autres parents ont alerté la Municipalité dès le premier trimestre de l’année scolaire 2015-2016.
Les possibilités d’extensions devront intégrer plusieurs critères, à savoir :

-    L’accessibilité des enfants pour se mouvoir : entrée/sortie, sanitaires, restauration,…
-    La sécurité : accès pompier, cheminements empruntés,…
-    Les contraintes techniques : topographie du sol, les réseaux de fluides...
-   Les contraintes des utilisateurs : Enseignants, Animateurs du Centre de loisir, Gardien, ATSEM,….

Le 15 mars dernier, la Municipalité a avancé plusieurs hypothèses :

-   Les locaux actuels du Centre de loisir pourraient être récupérés par l’École maternelle,
-   Temporairement, le Centre de loisir pourrait être aménagé dans les éléments modulaires de 280 m² du type ALGÉCO, pour deux ans,

Une autre question est de savoir où l’on pourrait disposer ces ALGÉCOS ?
Plusieurs idées sont étudiées, soit :

-    Sur une partie du terrain de basket,
-   Sur le parking des Enseignants, si un autre emplacement leur est réservé  pour stationner,
-    Sur le terrain de boule à proximité,
-    Sur le Square de La Varenne.

Bien qu’aucune décision ne soit encore prise,  un grand nombre de parents d’élèves et de riverains s’inquiètent.
Notre association aussi.


Nous ne voulons pas que les ALGECOS soient posés sur le Square de La Varenne, ce qui conduirait à le détruire en grande partie.


Cet endroit convivial et trans-générationnel, ce petit poumon vert avec ses arbres fruitiers doit être conservé !


Une pétition lancée par des parents d’élèves commence à circuler dans le quartier. Sans doute avons-nous été traumatisés par le bétonnage de l’ancien Maire Michel PAJON et par ses méthodes autoritaires.

Mais cette fois nous sommes écoutés.
Une réunion est organisée le jeudi 14 Avril à 19 h30 en présence de Madame Marsigny, Maire de Noisy Le Grand, des Adjoints au maire concernés par la question,  des Services de la municipalité et les Directrices d’Ecoles.


Sont invités tous ceux qui le souhaitent. Riverains et parents d’élèves.
L’ADIHBH-V était présente.


Brigitte MARSIGNY dit qu’elle n’imposera rien, sans concertation.  

Le Directeur des Services techniques commence la réunion et expose plusieurs hypothèses qui sont mises en débat.


Tout le monde peut s’exprimer à tour de rôle, sans invectives.
Ce qui en découle :  

1-    Le terrain de boule est trop petit,

2-    L’amputation du square n’est pas raisonnable car c’est le seul poumon vert du quartier. Ce square et le terrain de jeux sont très appréciés des enfants, des parents, des grands parents et des assistantes maternelles qui le fréquentent aux beaux jours.
De plus, il créée du lien social entre les familles.

3-    L’utilisation du parking des Enseignants n’est pas non plus acceptable, car il faut laisser un « accès pompier » pour la sécurité.
Accès pompier qui, selon une Directrice de l’Ecole,  semble aujourd’hui plus ou moins encombré par des voitures en stationnement illégal.

4-    L’utilisation du terrain de basket d’environ 1300 m² est réservée aux Etablissements scolaires, aux Tournois de Basket  et aux jeunes du quartier.

 

Le groupe scolaire de La Varenne en surcharge

Cette quatrième hypothèse semble la seule acceptable, compte tenu de l’urgence de la situation.

Toutefois, un terrain de sport pour les jeunes du quartier est aussi une nécessité absolue.

Brigitte MARSIGNY envisage une localisation de ce terrain sur les Bas Heurts.

Elle charge l’Adjoint au Sport de cette étude.
Il s’engage à trouver très vite une solution sur les Bas Heurts.

Lors du débat, une ancienne élue socialiste qui fréquente avec ses enfants le Groupe scolaire de La Varenne depuis 15 ans, regrette qu’il ne soit pas présenté à cette occasion une étude d’extension  globale de l’aménagement du Groupe scolaire, de la Maison pour tous et du Centre de loisir, avec un phasage des travaux à l’appui.
Effectivement, cette réflexion peut avoir du sens.

Toutefois, nous sommes dans l’urgence, et alors que tous les invités essaient de trouver une solution qui fasse consensus pour la rentrée, elle préfère quitter la salle quand un membre de notre association lui demande ce qu’elle veut pour la rentrée.

On se demande d’ailleurs :

Si l’ancienne majorité conduite par Michel Pajon était restée aux affaires le 20 septembre 2015, quelle serait aujourd’hui leur proposition pour solutionner ces problèmes ?
Problèmes qu’ils ont engendrés.

Pourquoi ont-ils laissé construire des logements sans penser antérieurement aux crèches, aux écoles, aux infrastructures ?

Il faut au moins deux ou trois ans pour construire une école.

Sous Michel PAJON, on construisait à tout va sans penser aux lendemains qui déchantent.

Et aujourd’hui, ce sont les habitants qui font les frais de ce bétonnage intensif.


Finalement, après 2h30 d’échanges et de débats fructueux entre tous les protagonistes, une solution consensuelle est adoptée à l’unanimité (moins une abstention) pour une localisation temporaire de deux ans des ALGECO sur une partie du terrain de Basket, et la réalisation d’un autre terrain de sport sur les Bas Heurts.

C’est ce qu’on appelle une concertation réussie !

______

 

Et toujours notre page Facebook: https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

Nouveauté pour le stationnement en centre ville !

Publié le par ADIHBH-V

ENFIN !


UN STATIONNEMENT MALIN


EN CENTRE VILLE
______

 

Nouveauté pour le stationnement en centre ville !

C’était annoncé lors de la campagne électorale par Brigitte MARSIGNY : « nous reverrons les contrats passés par la ville à VINCI, pour l’instauration d’une demi heure de stationnement gratuite ». Six moi après « YOUPI !», c’est fait !

Le 31 mars 2016, en Conseil municipal (point n°15), nous apprenions la modification de la tarification applicable au stationnement payant dans les parcs souterrains et sur la voirie communale, avec approbation de deux avenants aux contrats de délégation de service public relatifs au stationnement afin de permettre la gratuité des 30 premières minutes de stationnement.

Cette décision devrait permettre une meilleure desserte des commerces de proximité et une rotation des véhicules.

Les sites concernés sont les parkings souterrains du Centre-ville, du Mont-d’Est, du Champy et du Pavé-Neuf, ainsi que sur les places de stationnement sur voirie situées le long des voies suivantes :

-    rue Pierre Brossolette, entre la rue du Docteur Sureau et l’avenue Aristide Briand,
-    rue Emile Cossonneau, entre l’Avenue Aristide Briand et la rue du Marché,
-    rue du Marché,
-    rue des Quatre Saisons.

Lors du débat, les leaders et donneurs de leçon de l’ancienne majorité socialiste y sont allés de leurs commentaires....


Commentaires qui, tout en se voulant explicatif pour donner des éclaircissements destinés à faciliter l’intelligence de la délibération, furent comme chaque fois d’une interprétation douteuse, plutôt malveillante et de plus, totalement fantaisistes et erronés comme nous le verrons plus loin.

Déclaration de Michel MIERSMAN (PS)


Audio Icon


Déclaration d’Emmanuel CONSTANT (PS)


Audio Icon

 

Déclaration de Brigitte MARSIGNY (LR)


Audio Icon


Après avoir écouté attentivement les deux protagonistes socialistes de service, et n’ayant aucune confiance dans ces déclarations, le Vrai Journal de Noisy-le-Grand a investigué dans le parking INDIGO du centre ville (ex VINCI) afin de valider ces fameuses 15 premières minutes gratuites.


Sur les recommandations de Michel MIERSMAN, nous avons tout d’abord vérifié la grille tarifaire affichée sur la cabine de paiement à l’intérieur du parking (niveau -2)

 

Nouveauté pour le stationnement en centre ville !

Première surprise, il est indiqué sur le tarif : 15mn : 0,20 €.
Nous arrivons à 10h21, nous payons sur cette même machine à 10h34 (soit 13 mn de stationnement)  le montant de 0,20 € (voir justificatif).
Donc pas de gratuité. Normal.

Nous contactons le gardien du parking qui nous signale que ce n’est pas 15 mn mais les 10 premières minutes qui sont gratuites.

Nouveau tour de manège avec la voiture et restons 8 mn.
Effectivement, c’est gratuit sur cette machine de paiement.

Troisième expérimentation l’après midi car nous sommes des enquêteurs sérieux. Nous arrivons à 17h11 et ressortons à 17h19 (soit 8 mn de stationnement), mais réglons cette fois ci par Carte bancaire, à la borne de sortie.
Coût 0,20 €, pas de gratuité (voir justificatif) !

Nouveauté pour le stationnement en centre ville !

Se pose maintenant la question de savoir ce que l’on peut faire dans cet environnement en 10 mn de stationnement gratuit. Nous avons expérimenté, soit :

-    Achat d’une baguette de pain chez le boulanger-patissier, le pain est bon, 6 clients  devant nous : 18 mn.
-    Achat du Journal à la maison de la Presse voisine, 3 clients : 12 mn,
-    Achat d’une bonne bouteille de vin chez le caviste, nous sommes seuls, très sympa, explication sur le terroir, le cépage, etc… : 25 mn,
-    Retrait d’une lettre recommandée à la Poste, 5 personnes devant nous : 28 mn
-    Pouvons nous faire une démarche à la Caisse d’Epargne pour notre Association, non, c’est mort.
-    Pouvons-nous choisir un livre à la Médiathèque, non, c’est encore mort.
-    Et peut-on boire un coup pour arroser l’événement, rapidement sur le zinc, peut être ?

Finalement Emmanuel CONSTANT nous n’avons pas pu confirmer les 15 mn gratuites dont vous parlez.


Désolé Michel MIERSMAN, encore une fois vous nous avez claironné des fadaises en plein Conseil municipal, le 31 mars dernier.


À vouloir jouer avec le boomerang des citoyens, parfois il vous revient en pleine figure.

Avec 10 mn de gratuité, en supposant quelles soient effectives dans ce parking INDIGO du Centre ville, ce qui n’est pas démontré dans notre expérimentation du 06 avril 2016, les utilisateurs ne peuvent rien faire.
Et encore nous n’étions pas des usagers à mobilité réduite !!!...

Alors une gratuité de 30 mn, ce n’est pas une révolution de façade, ce n’est pas un abus de langage, c’est tout simplement une disposition raisonnable au bénéfice des noiséens et des commerces du Centre ville de Noisy-le-Grand, confirmant ainsi des promesses électorales.

Toutefois, la relecture des avenants à la Délégation de Service Public s’impose, car il semblerait qu’il y ait quelques originalités d’usage dans la grille tarifaire, en fonction du mode de paiement.


______

Et toujours notre page Facebook: https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

PLU 2017 de Noisy-le-Grand

Publié le par ADIHBH-V

PLU 2017 DE NOISY-LE-GRAND,

ÉLABORONS LE NOISY

DE DEMAIN.
______

 

PLU 2017 de Noisy-le-Grand

Adopté le 16 novembre 2011, l’ancien Conseil municipal avait lancé la révision n°1 du PLU le 10 juillet 2014.
Toutefois, à la suite du renouvellement du Conseil municipal à l’issue du scrutin électoral partiel en date des 13 et 20 septembre 2015, il convient d’abandonner la procédure engagée par Michel PAJON et de lancer une nouvelle procédure de révision du PLU afin notamment, d’en redéfinir les objectifs.

Cliquer sur : Prescription de la révision du PLU de Noisy-le-Grand, délibération n°15/208, du 15 /12/2015.

Par ailleurs, le PLU de Noisy-le-Grand doit aujourd’hui évoluer pour intégrer de nouveaux projets et règlementations, tout en écoutant les avis de chacun, afin de réétudier chaque projet d’aménagement à l’aune des engagements et objectifs de la nouvelle municipalité.

Ces projets s’articulent autour de grands principes :

•    Limiter la densification dans certains quartiers déjà saturés,
•    Préserver le tissu de logements existant afin de respecter les identités locales,
•    Prendre en compte les besoins en services publics des quartiers avec suffisamment d’écoles et de places de crèches,
•    Adapter le réseau routier pour éviter l’engorgement des rues et repenser les projets urbains en fonction du plan de circulation.


Présentation audio visuelle :
Cliquer sur : Révision du PLU 2017

La révision du PLU tiendra compte de ces objectifs afin de faire le choix d’un urbanisme plus humain et plus durable.
Cette révision aura ainsi pour objectif de révéler le potentiel de Noisy-le-Grand dans la Métropole du Grand Paris et au sein de notre territoire Grand-Paris – Grand-Est.

Afin de partager ce futur Noisy-le-Grand, une première réunion publique s’est déroulée le Jeudi 24 mars à 19h40, à l’Espace Michel Simon.

Les noiséens et noiséenes  ont pu échanger sur les objectifs poursuivis par la Ville en matière d’urbanisme, les résultats du diagnostic du territoire, les prochaines étapes de la révision du PLU.

 

PLU 2017 de Noisy-le-Grand

Le dispositif de concertation, ou de grands thèmes seront abordés lors de deux ateliers thématiques :


•    Jeudi 7 avril : la valorisation du cadre de vie (nature, patrimoine, transports collectifs, mobilités durables, paysages, environnement…).

•    Lundi 11 avril : le développement de la ville (formes urbaines, logements, activités économiques, commerces, équipements, vie quotidienne…).
Il reste des places : pour vous inscrire, transmettez votre demande à:

PLU2017@ville-noisylegrand.fr.

Exposé du cabinet conseil

(cliquez sur les haut-parleurs)

1 Audio Icon                      2Audio Icon                    Audio Icon                   Audio Icon

 

Errata

- Il faut comprendre dans l’exposé, Bois-Saint-Martin, et non Bois-Saint-Vincent.
- Par ailleurs, Noisy-le-Grand possède aujourd’hui 27,7 % de logements sociaux.

 

Vous pouvez toujours voir cet article sur notre page Facebook: https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

 

Vous voulez un débat réactif ? Consultez les derniers commentaires....

Publié le par ADIHBH-V

Vous voulez un débat réactif ? Consultez les derniers commentaires....Vous voulez un débat réactif ? Consultez les derniers commentaires....

La nouvelle organisation de notre hébergeur "OVERBLOG" ne facilite pas l'interactivité entre les internautes sur les anciens articles et nous le déplorons.

Pour pallier  (un peu) à ce manque sur le long terme, nous nous proposons de vous faire régulièrement un point sur les articles importants où vous pourrez lire les dernières réactions et nos réponses.

Vous pouvez aussi nous soutenir en demandant à Overblog de rétablir cette facilité qui existait auparavant en écrivant à : http://staff-fr.over-blog.com/contact

Merci de votre soutien et bonne lecture.

L'équipe de l'ADIHBHV

 

Les derniers commentaires postés par nos lecteurs à lire :

Annulation des élections municipales de septembre 2015

Printemps sur les Bas-Heurts

Notre dernier article:

Une deuxième vie démarre pour les Espaces d'Abraxas

Et toujours notre page Facebook: https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

Vous voulez un débat réactif ? Consultez les derniers commentaires....

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>