Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

42 articles avec zac des bas heurts

Plus que quelques jours pour pouvoir postuler au projet d'habitat participatif des Bas-Heurts !

Publié le par ADIHBH-V

Vous avez raté la réunion publique du 14 septembre 2023 ?

Ce n’est pas trop tard !

Vous trouverez tous les détails en lisant notre article….

Vous avez jusqu’au 16 octobre pour déposer votre dossier de candidature.

Vous pouvez candidater sur https://www.habitat-participatif-des-bas-heurts.fr/candidature-bas-heurts

Comme déjà évoqué dans nos deux articles du 4 juin et du 12 septembre (cliquez sur les dates pour y accéder), c’est une opération innovante qui va voir le jour sur la ZAC des Bas-Heurts.

Vous pouvez aussi accéder à l'audio de la Réunion publique du 14 septembre en cliquant ici

Ce sont des bâtiments de R+2 + combles ou R+3 maximum ainsi que des pavillons qui seront construits à proximité de la coulée verte avec la labellisation NF habitât HQE (Haute Qualité Environnementale) ainsi le label de Bâtiment Durable.

Le tout pour 35 à 40 logements, selon la configuration, à définir avec les futurs acquéreurs.

Afin de favoriser une mixité intergénérationnelle, 30% des acquisitions sont réservées à des personnes de plus de 55 ans.

40% de la parcelle sera en pleine terre afin de maintenir les performances de températures naturelles sur la parcelle.

Les matériaux de construction seront biosourcés pour limiter l’impact environnemental et les logements sont prévus pour être "passifs", donc peu demandeurs en énergie.

Le stationnement s’effectuant sous les bâtiments et du fait qu’il n’y aura pas 1 place par logement, un service d’autopartage avec véhicules électriques et possibilité de réservation est prévu.

Ce projet avec des logements qui seront vendus à des prix 30% inférieurs à ceux du marché grâce au dispositif du Bail Réel et Solidaire « BRS » (ou cliquez là) ou sur nos deux articles précédents cités plus haut ainsi que sur la vidéo explicative de démonstration (cliquez ici https://www.habitat-participatif-des-bas-heurts.fr/le-bail-reel-solidaire)

Le tarif devrait se situer au niveau de 3730 € le m2 pour le logement avec une redevance foncière de1,80 € le m2 par mois.

Il n’y a pas d’obligation de rester un certain temps avant de pouvoir revendre son bien. La seule réserve étant que la personne ou le couple suivant(e) puisse bénéficier du BRS.

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

Encore une innovation sur le quartier des Bas-Heurts !

Publié le par ADIHBH-V

UN HABITAT PARTICIPATIF

AUX BAS-HEURTS

Après avoir repris les propositions de l'ADIHBH-V, sur la base des travaux commandés au cabinet ASPHALT par l'association, pour le cahier des charges de la ZAC des Bats-Heurts, la Municipalité innove encore.

Après la planification "en dentelle" des futurs aménagements, respectant les habitats existants et les habitants du quartier (concertations avant et pendant les choix des projets des différents lots concernés), en rupture avec les pratiques antérieures, la Municipalité innove encore en testant sur un lot "l'Habitat Participatif".

Ce type de formule permet à un groupe de futurs habitants de participer à la conception et au mode de fonctionnement de leur habitat. Aussi bien pour la partie privée dans la conception que pour la gestion des espaces collectifs.
Il peut être, par exemple, envisagé des salles communes, une buanderie partagée ou autres réalisations....

Tout cela, en lien avec un organisme, le CpaCps (cliquer ici), qui accompagne les futurs acquéreurs ou acquéreuses dans la réalisation de ce projet innovant et le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement du département ( cliquer ici c a.u.e. 93).

La gestion foncière sera assurée par coopimmo (cliquer ici)

Pour accéder à la brochure, cliquer Ici

Les appartements seront vendus sous le régime du Bail Réel et Solidaire (BRS) (ou cliquez là).

Voir aussi notre article du 21 janvier 2021 en cliquant Ici

Les prochains rendez vous pour se renseigner :

Samedi 10 juin à partir de 14H30

À la fête du quartier de La Varenne

Samedi 17 juin à partir de 14H30

Au festival "Regard neuf 3" au Pavé Neuf

Jeudi 29 juin à 19H30

Réunion publique à l'Hôtel de Ville

Stand de la SOCAREN à la Fête du Champy samedi 3 juin

Note de l'ADIHBH-V

Le partage, ça s'apprend !

Pour notre part, le combat mené pendant toutes ces années pour rester dans notre quartier et nos maisons a permis de souder tous les habitants des Bas-Heurts dans une entraide intergénérationnelle qui perdure.

Mais, pour ce projet,  il s'agit maintenant d'arriver à construire volontairement à plusieurs un projet de vie. Non pas commun dans son intégralité, chacun(e) gardant son indépendance chez soi, mais de bien vivre ensemble.

D'où une sélection des dossiers pour les postulant(e)s, après avoir discuté avec eux et sondé leur adhésion à un tel projet.

C'est pourquoi il faut bien réfléchir et se faire accompagner dans sa démarche et sa réflexion.

C'est aussi pourquoi la ville a fait appel à l'organisme CpaCps pour accompagner les candidat(e)s à l'accession à la propriété.

Il faut placer l'humain au centre du projet pour que celui-ci dure dans le temps et soit parfaitement intégré, voire moteur pour le quartier.

Il faut que les personnes se côtoient en amont, une fois leur admissibilité acquise, pour mieux se connaître et forger un projet commun : Priorités, objectifs et points de convergences

Chaque futur habitant doit s'investir sur la durée pour que le projet aboutisse tout en sachant qu'une fois installé(e)s, il va falloir s'organiser pour le quotidien dans les espaces partagés.

C'est une expérience d'avenir qui mérite d'être soigneusement réfléchie.

Pour aller plus loin...

- Magazine "Les 4 saisons" N° 256 de septembre - octobre 2022 Excellent reportage de Stéphane PERRAUD

- Les clés de l'habitat participatif d'Audrey GICQUEL édition Yves MICHEL

- Petit manuel de l'habitat participatif de Samuel LANOË, édition du Commun

Ainsi que les sites internet :

habitatparticipatif-france.fr

habitatetpartage.fr

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

Les Bas-Heurts : premiers coups de pioche

Publié le par ADIHBH-V

PREMIERS COUPS DE PIOCHE

SUR LA ZAC DES BAS-HEURTS

Les Bas-Heurts : premiers coups de pioche

Le journal municipal en parle ...

Les Bas-Heurts : premiers coups de pioche

Pour la première fois, une « Charte chantier à faibles nuisances » mise en place par l’Aménageur SOCAREN à Noisy-le-Grand sur la ZAC des Bas-Heurts.

___

Pour lire la charte, cliquer ci-dessous

Charte chantier à faibles nuisances

Toutes les entreprises qui interviendront sur la ZAC des Bas-Heurts devront prendre connaissance de cette charte et la signer.

Le référent chantier de l’Aménageur SOCAREN devra s’assurer du respect des prescriptions énoncées dans la charte à tous les stades de l’avancement du chantier, et de la bonne tenue de celui-ci (stockage, nettoyage, évacuation des déchets, etc…) tout au long des travaux.

Le référent chantier de la SOCAREN sera l’interlocuteur privilégié des entreprises et du Coordonnateur SPS (Sécurité et Protection de la Santé) du chantier ATLAND, pour tout ce qui touche à la gestion environnementale de la sécurité du chantier

En cas de manquement aux obligations énoncées dans cette charte, les entreprises acceptent le principe de l'action correctrice immédiate et à leurs frais.

En cas de manquements répétitifs, les entreprises concernées s'exposent à l'application des pénalités financières ou retenues consécutives à leurs carences.

Ceci dit, nous constatons que les Entreprises de BTP font trop souvent n’importe quoi sur les chantiers de Noisy-le-Grand, sans un sévère contrôle et des sanctions des services de la Ville. Dans le cas d’espèce du chantier ATLAND (lot M1 des Bas-Heurts) il en fut autrement. L’ADIHBH-V est intervenue auprès de la SOCAREN pour faire remonter des disfonctionnements dès le démarrage du chantier. Ainsi, ce Maitre d’Ouvrage ATLAND n’a pas fait respecter par son Entreprise de travaux l’ensemble de ses obligations à la fois réglementaires (Clôtures totales du chantier, aire de lavage décrotteur des roues de camion en sortie de chantier, affichage réglementaire des intervenants, etc..) et contractuelles (respect de la charte chantier faible nuisance).

En conséquence l’Aménageur SOCAREN, dès la semaine n°8, a procédé à une injonction au promoteur de se mettre en conformité. Injonction réitérée le 03 mars écoulé avec la mise en application des pénalités journalières prévues à la charte chantier. Depuis, les choses se sont régularisées. Merci, très bonne réactivité de la SOCAREN. Un exemple à suivre pour les services de la Ville.

Chantier Atland - Lot M1

Chantier Atland - Lot M1

Contribution bibliographie : WWW.NOISYLEGRAND.FR – NOISY mag, n° 276 – Avril 2021

 

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

Les Bas-Heurts, on en parle dans la presse

Publié le par ADIHBH-V

LES BAS-HEURTS

À NOISY-LE-GRAND :

LA COHABITATION

ENTRE PAVILLONS ET

GRANDS ENSEMBLES

SE DESSINE.

______

Située à l’Ouest de Noisy-le-Grand, à la lisière de Bry-sur-Marne, la ZAC des Bas-Heurts commence à sortir de terre, après de longues années de disputes et un compromis pour maintenir la moitié des pavillons historiques. Ce quartier labellisé « Quartier Durable Francilien » donnera ses premières pousses en 2024.

Pour lire la suite de cet article de CITOYENS.COM cliquer sur : https://94.citoyens.com/2023/noisy-le-grand-la-transformation-des-bas-heurts-labellisee-quartier-durable-francilien,25-04-2023.html

______

 

Remerciements : L’ADIHBH-V exprime toute sa gratitude à Cécile DUBOIS, Rédactrice en Chef de Citoyen.com pour nous avoir autorisé à publier cet article moyennant un lien sur le site Citoyens.com. Tous nos remerciements également à Charles HENRY, Journaliste.

Citoyens.com est un quotidien en ligne indépendant consacré à l'actualité du Val-de-Marne, de Seine-Saint-Denis et du Grand Paris. Ni élitiste, ni sensationnel, il propose des reportages et enquêtes sur tous les sujets, politiques, économiques, sociaux, culturels, initiatives citoyennes... pour donner à voir et à comprendre la vie et les problématiques des habitants. Citoyens.com fonctionne par abonnement.

 

____

Retrouvez-nous sur Facebook

La ZAC des Bas-Heurts labellisée "Quartiers durables franciliens"

Publié le par ADIHBH-V

LA ZAC DES BAS-HEURTS

LABELLISÉE

« QUARTIERS DURABLES FRANCILIENS »
______

 

Images d’Artistes - Promoteurs
 

Projet ALTRAND – Lot M1
 

Projet BREMOND – Lot M4
 

 

 Projet EMERIGE – Lot M3-2
 

 

Projet LEGENDRE Promotion – Lot M2-1
 
 

 

Projet PITCH – Lot M2-2


Imaginé en 2018 par la Ville de Noisy-le-Grand pour répondre aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux actuels, le quartier urbain des Bas-Heurts remporte la reconnaissance du jury des « Quartiers durables franciliens (QDF) ».
 
La ZAC des Bas-Heurts devient « le premier quartier de la région labellisé Quartiers durables franciliens ». Réalisé par Noisy-le-Grand, en collaboration avec la SOCAREN et des étudiants de l’Ordre des Architectes, le quartier urbain a été éco-conçu pour minimiser son impact environnemental tout en favorisant le bien-être de la population.

En cours de déploiement depuis 2018, ce quartier compte actuellement une quarantaine de pavillons qui ont été intégrés au programme. Avec une programmation complète comprenant 750 logements, un EHPAD, une crèche, des commerces et des activités.

La ZAC des Bas-Heurts, finalisée courant 2027, favorisera les liens intergénérationnels et l’inclusion des séniors.

Pour sa conception, la Ville s’est fondée sur une approche bioclimatique « de manière à proposer un patrimoine arboré et densifié et dont les bâtiments bénéficieront de matériaux durables, dans le but de limiter l’incidence environnementale », explique Brigitte Marsigny, Maire de Noisy-Le-Grand.

Le projet a pris en compte les études aérauliques pour bénéficier des vents et d’un patrimoine arboré dans le but de favoriser un rafraîchissement passif. De plus, le choix de matériaux de voirie clairs et l’ajout de 297 arbres contribueront au confort du quartier lors des périodes caniculaires. Les bâtiments de la ZAC sont également conçus avec des matériaux « bio ou géo sourcés » pour minimiser les émissions de gaz à effet de serre, et seront alimentés en énergies renouvelables.

Une éco-conception qui lui vaut la reconnaissance « Argent » des Quartiers durables franciliens, avec un jury qui a salué le caractère innovant de cette démarche Noiséenne.
 

Commentaires de l’ADIHBH-V
 

En fait c’est une affaire qui a débuté bien avant 2018.

Précisément en juillet 2004 lorsque le Maire socialiste de l’époque a fait voter un Périmètre d’Études de 9,2 ha sur le quartier des Bas-Heurts sous l’appellation ZAC du Clos aux Biches.
Souhaitant pratiquer la « Tabula rasa » en détruisant les 75 pavillons du secteur pour édifier 1500, voire 1800 logements collectifs.

À ce moment là les habitants ce sont constitués en Association de Défense, l’ADIHBH-V très précisément, et ce Projet fut retoqué en Appel devant le Tribunal Administratif de Cergy Pontoise en 2007.

Ultérieurement 6 procès suivirent, tous gagnés par notre Association de Défense.
 
En ce qui concerne les étudiants de l’Ordre des Architectes, en fait il s’agit de 2 Projets alternatifs réalisés ; l’un en 2006/2007 par un Groupe d’étudiants architectes de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV) et de 2 Professeurs ; l’autre par un Groupe d’Anciens élèves de l’ENSAPLV qui depuis ont créé leur propre structure, il s’agit du Cabinet d’Architecture ASPHALT.

C’est ce second Projet qui fut adopté par Brigitte MARSIGNY lorsqu’elle est arrivée aux affaires en 2015.

Projet Alternatif qui fut bonifié et validé par un certain nombre de réunions de concertations avec les habitants sous l’égide de l’Aménageur SOCAREN.
 
Aujourd’hui, ce label « Quartier Durable Francilien » de 750 logements vient honorer toutes les initiatives de la Municipalité de Noisy-le-Grand,  de l’Aménageur SOCAREN, des Cabinets d’Architectes de Christian DEVILLERS, d’ASPHALT et de notre Association ADIHBH-V.
 
Alors oui, comme le mentionne le rédacteur « d’Environnement magazine », nous souhaitons le bien être de la population du quartier.

Mais attention ! Rien n’est gagné et l’ADIHBH-V veille au grain en permanence lors du déroulement de l’aménagement des différents lots.

À ce titre, le Directeur de la SOCAREN, Monsieur Laurent FORET  a pris l’excellente initiative de présenter les différents Projets Promoteurs à l’ADIHBH-V avant le dépôt des Permis de construire pour validation définitive. Qu’il en soit remercié.

Ainsi, les riverains directement impactés peuvent s’exprimer et faire quelques suggestions constructives qui généralement sont acceptées par les Promoteurs..
 
À titre d’exemple, actuellement l’ADIHBH-V est très préoccupée sur le Projet d’un Promoteur Bryard qui pénètre Noisy-le-Grand, sur le 12 rue Pierre Brossolette (ex Garage CARROS AUTO) qui, nous semble-t-il, se permet quelques fantaisies constructives avec la définition de la ZONE de COURTOISIE, puisque son Projet  ne doit pas dépasser R+1+Attique, soit 10 m de hauteur.

______

Contribution bibliographique : Environnement magazine.fr, par AA le 28 mars 2023

____

Retrouvez-nous sur Facebook

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>