Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réponses à nos questions par les candidats aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020

Publié le par AADIHBH-V

_____________________________________________________________________

LES CANDIDATS AUX ÉLECTIONS

MUNICIPALES DE NOISY-LE-GRAND

S’EXPRIMENT POUR L’ADIHBH-V
______

Réponses à nos questions par les candidats aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020

_____


Ci-dessous, les réponses des candidats sont classées
dans l’ordre d’arrivée :

Courriel de Patrice VELLA
Cliquer ici :


_____

Courrier de Fabrice SCRÈVE
Cliquer ici :


_____

Courrier de Vincent MONNIER
Cliquer ici :

_____

Courriel d’Emmanuel CONSTANT
Cliquer ici :

_____

Courrier de Michel BARBIERI
Cliquer ici :

_____

Courrier de Brigitte MARSIGNY
Cliquer ici :

_____


Michel PAJON
Commentaire de l’ADIHBH-V


Michel PAJON n’a pas jugé utile de répondre aux sollicitations de l’ADIHBH-V malgré notre relance par courriel en date du 05 mars à 16h11. C’est son droit le plus absolu, ce n’est pas un problème pour nous !

Ceci dit, dans son programme 2020 « j’aime NOISY », page 29, Michel PAJON indique qu’il achèvera l’aménagement du nouveau quartier Maille-Horizon-Nord et des Bas-Heurts.


Alors, pour l’ADIHBH-V la vraie question est : achever d’aménager les Bas-Heurts sur quel cahier des charges ?

Si ce futur achèvement consiste à reprendre le projet d’aménagement de la ZAC du Clos aux Biches avec des tours de 10 étages, comme le montre les strates des logements ci-dessous, l’ADIHBH-V dira encore une fois NON ; « je n’aime pas les BAS-HEURTS de PAJON ». Et nous repartirons pour un tour…

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

 

Réponse à l'ADIHBH-V des candidats aux élections municipales de BRY SUR MARNE

Publié le par ADIHBH-V

______________________________________________________

LES CANDIDATS


AUX ÉLECTIONS MUNICIPALES


 DE BRY-SUR-MARNE


S’EXPRIMENT POUR L’ADIHBH-V!
______

Réponse à l'ADIHBH-V  des candidats aux élections  municipales de  BRY SUR MARNERéponse à l'ADIHBH-V  des candidats aux élections  municipales de  BRY SUR MARNERéponse à l'ADIHBH-V  des candidats aux élections  municipales de  BRY SUR MARNE

 


Courrier d’Emmanuel Gilles de la Londe
Cliquer ici :


__

 

Courrier de Serge GODARD
Cliquer ici :

 

___

 


Courrier de Charles ASLANGUL
Cliquer ici :

 

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

 

 

 

 

Blanchisserie de Bry, le recours

Publié le par ADIHBH-V

RECOURS CONTENTIEUX

CONTRE

LE PERMIS DE CONSTRUIRE

DE LA BLANCHISSERIE

Blanchisserie de Bry, le recours

 

Lors de la réunion publique du 07 février 2020 organisée sur les Bas-Heurts par Brigitte MARSIGNY, nous avons appris que la Commune de Noisy-le-Grand avait déposé un Recours contentieux contre le Permis de construire n° 094015 18 00056, délivré par la Mairie de Bry-sur-Marne le 30 septembre 2019, relatif au projet d’implantation de la Blanchisserie GCS-BEF , 110, av Georges Clémenceau à Bry-sur-Marne (94).

 

Rappel du calendrier :

 

  • Le 22/12/2014 : le Directeur Général de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation d’Ile-de-France approuve la convention consultative du GCS-BEF (Groupement de coopération sanitaire  de moyens de droit public « Blanchisserie Inter-Hospitalière de l’Est Francilien ») ;

-    Le 18/12/2017 : le GCS-BEF achète un bâtiment répertorié comme installation      classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE) ;


 -  Le 05/03/2019 : publication de l’arrêté préfectoral portant ouverture de la consultation publique pour l’enregistrement d’une IPCE ;


-    Du 25/03/2019 au 25/04/2019 : consultation du public dans les Mairies de Bry-sur-Marne, Noisy-le-Grand et Neuilly-sur-Marne ;


-  Le 06/05/2019 : le Conseil municipal de Bry sur Marne émet un avis défavorable sur le projet.


- Le 16/05/2019 : le Conseil municipal de Noisy-le-Grand émet un avis défavorable sur le projet (hors délai, l’avis devait être rendu les 15 jours suivants la transmission du Préfet du Val-de-Marne, soit le 05/05) ;


-   Le 03/06/2019 : la Commune de Bry-sur-Marne refuse de délivrer le Permis de construire.


 -  Le 26/06/2019 : une Etude d’impact du trafic est commandée à la société CD VIA.


- Le 30/09/2019 : par un retrait de la décision de refus, la Commune de Bry-sur-Marne accorde le le Permis de construire. Le Recours contre le Permis de construire est donc ouvert jusqu’au 30/11/2019 ;


 - En novembre 2019 : la Préfecture du Val-de-Marne nous a informé que la procédure ICPE était suspendue (pour une question de Procédure)  et qu’un nouveau dépôt de dossier sera nécessaire, et donc, une nouvelle consultation du public Cette interruption impose au pétitionnaire de redéposer un nouveau dossier (avec une nouvelle consultation des communes de Bry-sur-Marne, Noisy-le-Grand et Neuilly-sur-Marne). D’après nos interrogations auprès du Service Préfectoral, un tel dépôt n’est pas intervenu à ce jour. 


 - Le 29/11/2019 : un Recours gracieux est adressé à la commune de Bry-sur-Marne contre le Permis de construire n° 094015 18 00056, et notifié au propriétaire Blanchisserie. Ce Recours gracieux a été dûment notifié au pétitionnaire ;


- Le 29/01/2020 : une décision implicite de rejet du Recours gracieux de la Commune de Bry-sur-Marne est intervenue. Elle peut donc faire l’objet d’un Recours contentieux porté devant le Tribunal Administratif de MONTREUIL pendant une durée de deux mois ;

 

Blanchisserie de Bry, le recours

Arguments du Recours gracieux déposé par la Ville de Noisy-le-Grand :

 

  • Le retrait de l’arrêté de refus de PC ne vaut pas octroi du Permis de construire, sans nouvelle demande du pétitionnaire,

 -   Instruction du PC sur la base de documents fournis postérieurement au délai d’instruction  et dénaturant profondément le projet initial, de telle sorte qu’il aurait fallu un PC modificatif ;


 -  Saisine des Services instructeurs de l’Etat sur la base du projet avant qu’il ne soit modifié par le pétitionnaire ce qui équivaut à un défaut de saisine de ces services ;


 -  Méconnaissances diverses du PLU de Bry-sur-Marne (gestion des nuisances, protection des populations, renforcement du trafic routier incompatible avec le réseau viaire et le caractère résidentiel des abords). 


 

Suite des opérations :

 

La ville de Noisy-le-Grand a donc mandaté un Cabinet d'avocats spécialisé dans le « droit de l'Environnement » pour représenter ses intérêts dans ce dossier devant la juridiction administrative de MONTREUIL. 

 

Contribution bibliographique : Informations communiquées par la Commune de Noisy-le-Grand

______

Municipales : lettre de l'ADIHBH-V aux candidats de Bry-sur-Marne

Publié le par ADIHBH-V

ELECTIONS MUNICIPALES

DE BRY-sur-MARNE

Municipales : lettre de l'ADIHBH-V aux candidats de Bry-sur-Marne

Les élections municipales 2020 arrivent, en conséquence les Bryards, habitants du quartier de La Garenne, dont certains sont membres de notre Association ADIHBH-V, doivent pouvoir se déterminer en connaissant parfaitement les mesures et les principes que vous entendez mettre en œuvre pour améliorer la circulation et le stationnement sur le quartier, si vous êtes élu.

 

De plus, tout comme vos électeurs de Bry, nous souhaiterions connaître à Noisy-le-Grand votre position sur le projet d’implantation de la blanchisserie GCS-BEF au 110 avenue Georges Clémenceau, limitrophe du quartier pavillonnaire des Bas-Heurts.

C’est la raison pour laquelle l’ADIHBH-V adresse un courrier type à chaque candidat afin qu’ils nous précisent leur engagement que nous ne manquerons pas de partager largement sur le blog de notre Association le mercredi 04 mars 2020.

______

Noisy-le-Grand le 07/02/2020

ADIHBH-V

8, rue Pierre Brossolette

93160 Noisy-le-Grand

Site : www.noisy-les-bas-heurts.com

 

 

Objet : Lettre aux candidats de Bry-sur-Marne, Elections municipales des 15 et 22 mars 2020

                                                                                               -

 

Monsieur,

 

Depuis septembre 2015, la nouvelle Municipalité de Noisy-le-Grand a souhaité réorienter le projet d’aménagement de la ZAC des Bas-Heurts selon les vœux des habitants et de l’Association ADIHBH-V.

 

Cet aménagement intègre tout particulièrement l’instauration d’une « Zone de courtoisie : R+1+C, h=10m » le long de la rue des Aulnettes, limite Communale entre Bry-sur-Marne et Noisy-le-Grand. Cette zone permettra d’intégrer harmonieusement la ZAC au voisinage des tissus pavillonnaires existants sur le quartier de La Garenne à Bry-sur-Marne.

 

Cette rue des Aulnettes est aujourd’hui une voie de circulation à double sens, reliant le quartier des Bas-Heurts à la rue Pierre Brossolette. Mais cet axe Nord/Sud est aussi une voie de délestage pour les automobilistes qui rejoignent l’autoroute A4 à la fourchette de Champigny, à savoir : Rue de Verdun, Aulnettes, François de Troy, Léon Menu, boulevard Méliès, A4…

 

Au premier trimestre 2018, le Cabinet spécialisé CD-VIA a réalisé une étude de circulation pour le compte de la Commune de Bry-sur-Marne, sur une zone élargie Champigny, Villiers, Bry, Neuilly et Noisy…Cette étude initiale que l’ADIHBH-V a pu consulter, conclut à une augmentation de la circulation de 30% en 5 ans, sur la rue François de Troy. À la vue de ces résultats, Bry-sur-Marne a commandé à CD-VIA une étude spécifique complémentaire sur le quartier de La Garenne. Depuis des mois, l’ADIHBH-V a sollicité Monsieur le Maire, le Directeur adjoint des Services Techniques et l’élu Conseiller déléguer à la voirie. Aujourd’hui, nous avons enfin la certitude d’un entretien prochain avec ces autorités pour remettre à l’ADIHBH-V les conclusions de cette étude de circulation sur le quartier de La Garenne.

 

Par ailleurs, en lien avec les Services techniques de Noisy-le-Grand, dans le cadre du réaménagement du quartier des Bas-Heurts, l’ADIHBH-V mène une réflexion pour savoir s’il serait judicieux de garder la rue des Aulnettes à double sens en l’élargissant sur Noisy-le-Grand, ou bien s’il serait préférable de mettre cette voie en sens unique. Dans les deux cas, Bry-sur-Marne devrait être impactée ! D’où la nécessité de mettre en place une réflexion technique partagée entre les deux communes. Dans le passé, l’ADIHBH-V s’est attachée à cette tâche raisonnable et nécessaire, et continuera d’être force de propositions.

 

En conséquence, puisque nous arrivons en période électorale, les Bryards, habitants du quartier de La Garenne, dont certains sont membres de notre Association, doivent pouvoir se déterminer en connaissant parfaitement les mesures et les principes que vous entendez mettre en œuvre pour améliorer la circulation et le stationnement sur le quartier, si vous êtes élu.

 

De plus, tout comme vos électeurs de Bry, nous souhaiterions connaître à Noisy-le-Grand votre position sur le projet d’implantation de la blanchisserie GCS-BEF au 110 avenue Georges Clémenceau, limitrophe du quartier pavillonnaire des Bas-Heurts, et si nécessaire, sur quel soutien nous pourrions compter en cas de nuisances avérées et/ou d’un non-respect des données déclarées, lors de l’ouverture, par l’exploitant.

 

Dans l’attente de votre éclairage et de vos engagements, nous vous remercions par avance pour votre réponse que nous ne manquerons pas de partager largement sur le blog de notre association : http://www.noisy-les-bas-heurts.com

 

Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de notre considération distinguée.

 

Pour l’Association :

Alain Cassé

Président de l’ADIHBH-V

___

 

Les bas-Heurts sortent de terre

Publié le par ADIHBH-V

LES BAS-HEURTS

SORTENT DE TERRE

Les bas-Heurts sortent de terre

 

Après de nombreuses années de combat contre l’ancienne équipe municipale de Michel PAJON et d’abandon, le quartier des Bas-Heurts est de nouveau considéré par la nouvelle Gouvernance de Noisy-le-Grand.

 

Dès 2015, et grâce à la mobilisation de l’ADIHBH-V, de nombreux Noiséens et Bryards, Brigitte MARSIGNY a immédiatement engagé une concertation avec les habitants du quartier pour rendre l’urbanisation plus humaine en diminuant de 50% la densification, et en a amélioré l’environnement. Ainsi, la hauteur des futurs bâtiments fut abaissée, tout en développant des « Zones de courtoisies » afin de garantir une parfaite harmonie avec les pavillons existants du quartier de La Varenne à Noisy-le-Grand et de La Garenne à Bry-sur-Marne.

 

En 2019, deux Concours de Groupements (Promoteurs-Architectes-Paysagistes), avec chaque fois la présence du Président de l’ADIHBH-V dans les Jurys, ont été réalisés sur les lots M1 et M4. Voir localisation sur la photo 1. Aussi, une étape importante de l’opération d’aménagement des Bas-Heurts a été franchie, avec la désignation de deux Groupements dans le cadre d’une consultation lancée au printemps dernier.

 

Le lot M1, situé dans la continuité de l’opération Maille-Horizon-Nord, a été attribué au groupement Atland/AHA/Kurz. Il comprend 110 logements en accession libre, en petits collectifs de quatre étages plus combles, et 260 m² d’espaces pour des activités commerciales.

 

Les bas-Heurts sortent de terre
Les bas-Heurts sortent de terre

Le lot M4, situé autour du Passage des Aulnettes, se compose de 36 logements, associant de petits immeubles d’un étage plus combles, et des maisons de ville. Il a été confié au groupement Brémond/NEM/Sensomoto.

Les bas-Heurts sortent de terre
Les bas-Heurts sortent de terre

Les cahiers des charges de la consultation ont été élaborés en étroite concertation avec les habitants du quartier, conviés en 2017 et 2018 à plusieurs Réunions publiques et Ateliers urbains. L’opération comprendra, au plus, 900 logements, construits autour d’un espace public central, la « Promenade des jardins ». Une trame verte créée dans le prolongement du parc de Bougainville, en direction des bords de Marne, dont les travaux devraient débuter au deuxième semestre 2020. Les premiers chantiers de construction de logements sont prévus en 2021, pour une livraison à partir de 2023.

____

Contribution bibliographie : NOISY mag, février 2020.

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>