Michel Pajon attaque en diffamation le blog des Bas-Heurts "Blog Noisy"

Publié le par adihbhv


 

L'ADIHBH-V NE SE TAIRA PAS !!!

 

Le succès du blog citoyen des Bas-Heurts ne plait pas à Michel Pajon...
En moins d'un an et demi d'existence, notre blog compte plus de 30 000 connexions uniques*. Notre blog permet d'informer les Noiséens sur de nombreux sujets jamais abordés dans la Presse ou dans le Noisy Magazine, il donne aussi la parole aux habitants.

Outre quelques tentatives d'intimidations révélées sur le blog
(
http://www.noisy-les-bas-heurts.com/article-4783309.html ; http://www.noisy-les-bas-heurts.com/article-3926076.html), Michel Pajon a déjà attaqué ou menacé d'attaquer en justice plusieurs membres de notre association. A la vue d'un commentaire d'un Noiséen sur notre blog au moment des Enquêtes publiques, c'est donc maintenant l'association elle-même qui est attaquée en diffamation ainsi que son président en la personne d'Alain Cassé.

La stratégie est connue et récurrente : attaquer avec l'argent de la municipalité des habitants ou des associations pour des motifs mineurs qui eux auront du mal à faire face aux frais de défense, provoquer la peur et paralyser ainsi toute forme d'opposition. Peu importe les conclusions du tribunal : Michel Pajon aura empoisonné la vie de quelques Noiséens dérangeants et les conclusions de la justice arriveront de toutes façons quelques année plus tard. Il semble d'ailleurs que Michel Pajon perde la plupart de ses procès.


Alors effectivement, Monsieur Pajon, vous nous empoisonnez la vie, et depuis 2004 en ce qui nous concerne ! Mais c'est sans compter sur notre détermination. Encouragés par de très nombreux Noiséens et leurs centaines de commentaires, nous sommes plus que jamais déterminés à nous exprimer et à laisser exprimer les internautes.



*plusieurs connexions du même internaute le même jour = une connexion

 

Retour à la page d'accueil : http://noisy-les-bas-heurts.com

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

Robert 30/04/2007 23:11

Il est temps que cette campagne électorale cesse car les militants commencent à devenir nerveux. Je crains le pire quand nous aborderons les élections locales.En tous cas bravo et continuez !... Ca fait du bien de lire autre chose que du Noisy-Mag !

Alain Cassé - Président de l'ADIHBH-V 30/04/2007 23:00

Une précision suite au commentaire de Lilou...Tout en étant Président de l’ADIHBH-V, pour moi, participer comme assesseur à une élection n’est pas perçu comme une quelconque soumission à un parti politique. Sachez que depuis déjà deux ans, à la demande de Monsieur le Préfet de Seine-Saint-Denis, je suis membre de la Commission Electorale d’une autre ville du 93. En fait, c’est une suite logique de mon « métier de citoyen ». Au passage, je vous précise que les assesseurs jouent un rôle fondamental dans le bon déroulement de toute élection, et permettent la tenue d’élections démocratiques. Pour moi c’est un honneur, c’est un acte citoyen, c’est ma culture civique.Sachez que quatre partis politiques de Noisy-le-Grand soutiennent l’ADIHBH-V dans notre combat contre le projet municipal du Maire. Et demain, à la demande de l’une de ces autres formations politiques, je serais aussi capable d’exercer la même fonction.Je suis désolé pour vous, mais bien cordialement tout de même.Alain Cassé – Président de l’ADIHBH-V

jocelyne Tabuy 30/04/2007 11:25

Depuis que je reçois vos news  je suis de plus en plus consternée par le comportement de notre maire -  je  m\\\'intéresse de très près à  la vie de notre commune   et beaucoup de choses nous sont  cachées - notre maire ne supporte pas la contradiction mais sait-il que nous sommes  en démocratie  et que nous avons le droit de nous exprimer ?  en tout cas continuez votre action - elle est juste et beaucoup d\\\'habitants vous soutiennent - n\\\'oublions pas que ce qui arrive aux bas-heurs peut demain nous arriver aussi à nous - je pense surtout à tous les gens âgés qui vivent dans leurs maisons depuis très longtemps et qui  vont être "déracinés"   - ces gens là sont les plus vulnérables et il faut les aider -
J.

lilou 30/04/2007 00:43

Le président apolitique de l'association apolitique des bas-heurts peut-il nous confirmer qu'il est bien assesseur de Nicolas Sarkozy dans les bureaux de vote de Noisy-le-Grand?

adihbhv 30/04/2007 21:11

Notre président a été assesseur dans le bureau 29. Si l'ADIHBH-V est une association apolitique, les membres de cette même association peuvent avoir des sensibilités politiques très différentes et si vous l'avez oublié sachez qu'un assesseur est au service de la démocratie et non d'un candidat. Accepter cette fonction quand personne ne se porte volontaire un jour de grand beau temps est un acte citoyen et non politique.L'idée qui voudrait que l'association soit manipulée par un parti politique arrangerait bien Monsieur Pajon mais il s'agit bien ici de la défense d'un quartier et de ses habitants et cette action est clairement soutenue par l'UMP, l'UDF, le PC et Les Verts.Et pour vous rassurer totalement, il a aussi été reproché à un membre de cette même association de distribuer des tracts du Parti Communiste... Notons que même en période électorale, notre association réussit à provoquer d'improbables affinités. Comme quoi la tolérance n'est pas un vain mot.Merci en tout cas de votre commentaire qui a permis ces éclaircissements

vincent 29/04/2007 20:07

Les élections législatives arrivent bientôt, j'espère que les Noiséens sauront punir démocratiquement Mr Pajon pour l'ensemble de son oeuvre et pour ses pratiques anti-démocratiques.
En tous les cas bravo de continuer à informer les noiséense et ce de manière indépendante et apolitique.

isabelle 29/04/2007 17:29

 Si Monsieur le Maire le souhaite c'est 50 % des noiséens qu'il peut attaquer en diffamation. 

ALEKSANDRA 29/04/2007 12:09

Il faut continuer comme cela!!!!

Thuin Françoise 29/04/2007 10:57

Bonjour, Pouvez-vous indiquer le lien avec le commentaire, objet de ce délit, qui vous vaut d'être attaqué en justice ? merci et bon courage

adihbhv 29/04/2007 15:58

Nous ne voudrions pas répondre à cette provocation par une autre provocation en mettant en avant ce commentaire qui par ailleurs n'a rien de choquant et qui ne fait que poser des interrogations. Ceci dit, ce commentaire est encore en ligne car Michel Pajon a préféré une action en justice plutôt que de nous demander de l'enlever, ce qui est l'usage dans ce genre de situation. Nous l'aurions fait bien entendu par souci de courtoisie et d'apaisement.

roger 29/04/2007 10:29

Il est coutumier du fait, puisqu'il intimide les associations qui ne sont pas ses courroies de transmission.