Les dérapages de Michel Pajon

Publié le par adihbhv

 

 

Michel Pajon envoie encore un courrier d'intimidation à un membre de l'ADIHBH-V, en l'occurence son Président :

Notre Blog serait indirectement responsable de l'incendie de son véhicule !!!



Voici le contenu de la lettre :





A l'accusation déplacée d' "incitation à la violence" de Michel Pajon, nous répondons tranquillement que oui, nos propos sur  notre Blog sont une incitation, mais une incitation :
  - à la civilité
  - à l'exemplarité
  - à la citoyenneté
  - au bon sens politique
  - à la prise de parole participative

En transgressant délibérément les règles élémentaires de civilité, le Député-Maire Michel Pajon réfléchit-il une seconde à l'exemplarité qu'il donne à la jeunesse de Noisy-le-Grand ? Et puisqu'il fait allusion aux photos de son véhicule garé sur les passages piétons
(http://www.noisy-les-bas-heurts.com/article-4101360.html), que serait-il advenu si un enfant  avait été victime d'un accident de la circulation ?

Nous sommes en tous cas ravis que les coordonnées de ce Blog soient communiquées au Procureur de la République qui, nous l'espérons en fera bon usage.

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

popo 21/05/2011 06:46



Salut a tout, et un grand merci pour ce moment de rire ^^

j'adore le maire qui dit sa voiture "plus identifiable"... mais c'est quand même lui qui laisse son macaron tricolore sur le pare brise ^^ et tout le monde sait pourquoi (ce que je trouve
d'ailleur complement honteux)

bref faite ce que je dit, faite pas ce que je fait...
j'adore....



Vincent 24/01/2007 01:11

Avez vous eu des retours à ce sujet d'ailleurs ?
Avez vous eu des nouvelles du procureur ?

Eugénie - Clos Saint Vincent 09/12/2006 11:32

En faisant du rangement je tombe sur le n°105, mai 2005, de la Revue Municipale. Je découvre un publi reportage sur un Plombier Chauffagiste, nouvellement implanté à Noisy le Grand. En supposant que je fasse appel à ce Professionnel pour modifier  l'installation sanitaire de mon appartement et que, par inadvertance et bien involontairement le Monsieur  cause un dégat des eaux , et innonde l'appartement de l'étage inférieur, qui est responsable ?
Selon moi, il serait évident que la Revue Municipale m'aurait incité à choisir cet Artisan. Il serait donc logique que je communique quelques précisions à ma Compagie d'Assurance afin qu'elle puisse déterminer les responsabilités en parfaite connaissance de cause. Toutefois, j'ai le choix entre:1) la Revue Municipale. 2) le Directeur de la publication.3) son rédacteur en Chef. 4) la société de communication qui réalise la maquette.5) les coordonnées de sa responsabilité civile professionnelle.
Aller, c'est trop sérieux cette affaire là, je vais consulter mon Avocat , c'est pas moi qui paye !!!!........

Robert 08/12/2006 14:03

Où sont passées les valeurs de gauche à Noisy ???

révoltés du bounty 08/12/2006 10:35

Quel scandale..accuser un président d'association de DEFENSE des noiséens !
Méthode méprisable et condamnable.
révoltés du Bounty

ADIHBH-V 08/12/2006 09:27

Voilà une précision qui mériterait une investigation supplémentaire! C'est d'autant plus important que cette nouvelle intimidation fait suite aux démolitions partilles totalement ARBITRAIRES et FANTAISISTES sur les Bas Heurts ( voir BLOG: Ordonnanse de Référé du TGI de Bobigny en date du 06 novembre 2006), et d'autres prises de parole du Maire lors d'un Conseil Municipal et d'une manifestation publique derniérement. Bien cordialement.

jean-christophe 07/12/2006 23:21

Pour que les chose soient claires voici ce que prévoit le Code Pénal pour la
Dénonciation calomnieuse
C.pén., a. 226-10 : La dénonciation, effectuée par tout moyen et dirigée contre une personne déterminée, d'un fait qui est de nature à entraîner des sanctions judiciaires, administratives ou disciplinaires et que l'on sait totalement ou partiellement inexact, lorsqu'elle est adressée soit à un officier de justice ou de police administrative ou judiciaire, soit à une autorité ayant le pouvoir d'y donner suite ou de saisir l'autorité compétente, soit aux supérieurs hiérarchiques ou à l'employeur de la personne dénoncée, est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 45.000 € d'amende.
La fausseté du fait dénoncé résulte nécessairement de la décision, devenue définitive, d'acquittement, de relaxe ou de non-lieu déclarant que la réalité du fait n'est pas établie ou que celui-ci n'est pas imputable à la personne dénoncée.
En tout autre cas, le tribunal saisi des poursuites contre le dénonciateur apprécie la pertinence des accusations portées par celui-ci

ML C- Paris 11e 07/12/2006 15:12

C'est véritablement d'un comique grotesque vos histoire avec ce Maire socialiste de Noisy le Grand. Quel régal pour les journaux satyriques ! Depuis peu ,vous avez une Police Municipale, mais le malheur c'est que votre Maire est l'employeur de ces agents. Dans ce cas d'espéce nous pouvons comprendre aisément que verbaliser son patron n'est pas la meilleure façon de pratiquer "l'ascenseur social"!
Mais vous avez aussi une Police Nationale. Que fait donc Monsieur le Commissaire Principal, qui est, lui, sous la haute autorité de Monsieur le Préfet de Seine Saint Denis?
La ville de Noisy le Grand serait elle une ville de non droit, ou maintenant une république bananière ?

jean-christophe 05/12/2006 21:31

Lorsque j'ai lu cette lettre, j'ai d'abord cru à un gag, puis voyant le papier à en-tête de la ville, le cachet ... Il a fallu se rendre à l'évidence, c'est bien sérieux! Pauvre Noisy, car une ville qui a un tel homme à sa tête est bien à plaindre. Pour malheur cet homme ne connait même pas les principes fondamentaux du Droit et notamment celui-ci:     Nemo auditur propriam turpitudinem .  Ce qui en bon Français signifie:"Personne ne peut être entendu (sous-entendu par un magistrat), lorsqu'est alléguée sa propre turpitude". En d'autres termes il ne faut pas se plaindre de voir les photos de son véhicule garé en infraction pour invoquer un droit. Il est vrai que le petit monsieur en question est un peu fâché avec la Loi ces temps-ci si j'en crois les décisions de Justice qui se succèdent à son encontre.  Maintenant venons en au fond: ce blog a t'il ou non incité à la violence? La réponse est évidemment  non  et je mets quiconque au défi de trouver un appel à la violence contre les biens ou les personnes dans ce blog. Je crois plutôt que si violence il y eu , à notre grand regret, c'est la réponse à une attitude elle-même violente et méprisante de la part de certains politiques . J'ajouterai que notre triste sire reconnait lui même qu'un éventuel appel à la violence relève de " l'intreprétation a postériori" , il faut donc saisir un Psy et non un Procureur de ce problème!  Enfin il doit savoir que la dénonciation de faits inexistants visant à faire sanctionner une personne relève du droit pénal et s'appelle de la dénonciation calomnieuse. A bon entendeur, salut!
 

AC-Les Bas Heurts 05/12/2006 18:58

Mais Valérie, êtes vous bien certaine que ce n'était pas les Employés Municipaux qui réalisaient la plus belle créche d'Ile de France. A la place de l'enfant jésus ils vont peut être mettre en cadeau le "nouveau joujou" en plein milieu des sapins, c'est mignon. Après tout , c'est bientôt  l'époque des étrennes municipales du jour de l'an.
S'il s'agit de la créche, je propose qu'ils  la décore avec 26 santons de Provence en terre cuite.

Valerie 05/12/2006 14:47

Aujourd'hui en accompagnant mon fils a l'école, il y avait encore une grosse voiture garée sur le trottoir rue Armand Gundhart. Cette fois c'était plus joli car au milieu des sapins de noel du fleuriste du coin.
Toutes les semaines les enfants du centre de loisirs utilisent ce trottoir pour leurs sorties. 
Lorsque les règles de vie dans la cité ne sont plus respectées...
 
 
 

roger 05/12/2006 11:05

Sans vouloir être méchant, je pense que le pouvoir est monté à la tête de notre Roi-Soleil,Pharaon,Napoléon: cela montre sa vraie nature. Heureusement quelques amis politiques le critiquent et essaient de le raisonner, mais il connaît toutes les ficelles du bon politicien et de la mauvaise foi !

Vincent 04/12/2006 23:34

J'ai rarement vu quelqu'un d'aussi mauvaise fois.
Encore si vous aviez montrer sa plaque d'immatriculation. Vous avez simplement montrer une voiture de profil comme il en existe des centaines.Ne lui est il pas venu à l'esprit que beaucoup de Noiséens connaissent sa voiture sans votre blog ? Voiture qui en plus comporte une cocarde de député et qui était garée devant chez lui. 
Et vous avez sincérement comdamné cet acte le lendemain même où sa voiture a été brulée...
Je ne cherche plus à comprendre notre maire ...

michel 04/12/2006 23:24

alors là, chapeau bas M Pajon, dans le genre gonflé!!!!!
va falloir passé ça aux journaleux, c'est quand même pas mal!!

Nathalie 04/12/2006 23:21

Cette lettre est surprenante. Michel Pajon interpelle le Procureur comme s'il n'avait commis aucune faute, comme si il était normal (pour un député-maire !) de se garer n'importe où... comme si le code de la route ne le concernait pas. Il semble ne pas avoir conscience que cette lettre va focaliser l'attention sur ses incivilités.

Robert 04/12/2006 23:08

Il faut tout de même être sacrément gonflé pour envoyer une lettre pareille !!!

hugo 04/12/2006 22:32

Encore une fois M.Pajon pratique l'intimidation.En garant la voiture de fonction  sur les passages pour piéton non seulment il commait une infraction au code la route  mais en tant membre  de l'assemblée nationale  il désohnore  ce haut lieu de la démocratie de notre pays. 

Eugéne - Noisy le Grand 04/12/2006 21:22

Lorsque vous travaillez dans une entreprise privée, et que vous avez la chance de bénéficier d'une voiture de fonction, vous devez respecter une "charte de bonne utilisation". C'est-à-dire, rentrer le véhicuile le soir dans le garage, faire les vidanges, vérifier l'état des pneumatiques, le laver, etc..., si nous vous risquez une sanction !
Ici, que faisait cette voiture, à 3h du matin, garée dans la rue,avec tous les problèmes d'insécurité? N' y-aurait-il pas un problème de responsabilité?
Au fait, c'est quoi la sanction ?

Eric DACLIN 04/12/2006 19:26

Il est surprenant que M le Maire de Noisy le Grand transmette au Procureur de la République les photos de son véhicule garé sur un passage pour pietons. S'il a transmis ces photos c'est qu'il estime qu'il ne s'agit pas de photos-montage et qu'il était effectivement garé en infraction. Dès lors il faut espérer que le M le Procureur de la République saura verbaliser M Michel PAJON !
J'ai bien lu vos articles, à aucun moment vous n'avez fait appel à la violence ! Ce serait même le contraire.  Vous avez d'ailleurs immédiatement condamné cet acte.
Je pense que vous avez raison et que quand le 1er magistrat d'une grande ville écrit ce genre de courrier, cela s'appelle une tentative d'intimidation !
Eric DACLIN   www.lesvaites.com
Quartier des Vaîtes à Besançon