Enfin du concret raisonné pour les Bas-Heurts !

Publié le par ADIHBH-V

LE QUARTIER DES BAS-HEURTS


CONNAÎT ENFIN SA DESTINÉE
______

 

Enfin du concret raisonné pour les Bas-Heurts !

Après 12 ans de combat juridique (1) contre l’ancienne majorité socialiste de Michel PAJON, le quartier des Bas Heurts a enfin une vision claire sur son devenir prochain.

En effet, la municipalité de Brigitte MARSIGNY (LR) vient de présenter mercredi 19 avril le nouveau projet d’urbanisme sur le secteur qui laisse apparaître une diminution drastique de la densité, soit 700 à 900 logements, dont 30% de sociaux,  contre 1500 annoncés précédemment, voire même 1800 lorsque nous regardions de plus prêt avec nos architectes.

Aujourd’hui, à la benne les funestes bâtiments périmétriques de 5 étages qui encerclaient chaque îlot dans le projet de Michel PAJON. Des immeubles de différentes tailles et de diverses typologies constitueront demain le cœur d’îlot. Une zone de courtoisie (R+1+attique) le long de la rue Pierre Brossolette et de la rue des Aulnettes tiendra  compte des zones pavillonnaires environnantes du quartier de La Garenne à Bry-sur-Marne, de La Varenne à Noisy-le-Grand et des habitations préservées.

Une coulée verte issue du Parc de Maille-Horizon-Nord va traverser le quartier des Bas-Heurts pour, un jour, rejoindre le futur Eco-quartier de l’Île de la Marne. Cette promenade en écaille de 400 m de longueur, 90 m de largeur maximale (20 m minimum) accueillera un terrain multisports, un espace dédié aux loisirs avec équipement sportif et ludique, un verger pédagogique, un boulingrin gazonné pouvant accueillir des fêtes de quartier et un parvis plus minéral en entrée du côté de Maille Horizon.

À l’interface des quartiers Maille Horizon/Bas Heurts, la Mairie veut développer un petit pôle commercial avec boulangerie, primeur (pourquoi pas bio ?) un café-presse, ….On envisagerait également une Crèche et une Maison pour tous ! Des négociations sont en cours avec la RATP afin qu’un bus traverse le quartier en provenance du RER de Bry-sur-Marne, en direction du RER de Noisy-Mont-d’Est.

Enfin du concret raisonné pour les Bas-Heurts !

Les travaux de la coulée verte et du terrain de sport vont débuter dès le mois de juin 2017, sur du foncier entièrement maîtrisé par la ville. La ZAC des Bas-Heurts sera votée lors du Conseil municipal de septembre prochain. Les premiers logements seront livrés en 2020.

Enfin, dans le PARISIEN du 22 avril nous apprenons que l’ancien Maire Michel PAJON dénonce un manque d’ambition de Brigitte MARSIGNY. « En renonçant à mon idée, la Mairie va perdre plusieurs dizaines de millions. » Il est vrai que pour pourrir la vie des habitants des Bas-Heurts et des Noiséens en général, Michel PAJON était un expert. De plus, en terme de gestion des finances municipales sur la période 1995-2015, l’audit réalisé par un Cabinet extérieur en début de mandat, a démontré quelques criantes lacunes. Alors un peu de modestie Michel PAJON, et surtout silence dans les rangs, même le PS local vous conteste et ne veut plus vous entendre !

Introduction de Brigitte MARSIGNY

cliquez ci dessous

Présentation visuelle du nouveau projet des Bas-Heurts !


Pour télécharger le fichier diaporama, cliquer ici :


Présentation orale de Magali Volkwein (Devillers et Associes) Camille Quantard (ASPHALT) et Pascale Hannetel (HYL).


1       2      3

4        5      


______

1- Simplement pour la mémoire et notre plaisir, rappelons les 6 Recours contentieux pour «Abus de pouvoir » de l’ADIHBH-V contre la SOCAREN et la Ville de Noisy-le-Grand. Tous gagnés par notre Association en première instance ou en Appel.

N’oublions pas non plus le procès intenté par l’ex Maire Michel PAJON en Correctionnelle (Citation directe) devant la 17 Chambre de la Presse de Paris, contre Alain Cassé et le Président de l’ADIHBH-V, pour une supposée « diffamation » suite au commentaire d’un blogueur sur notre blog (et non Alain Cassé). Après 7 ans de procédure, 3 Cours d’Appel, 2 Cassations, et une QPC devant le Conseil constitutionnel , le 26 juin 2013 Michel PAJON perd définitivement la partie devant la Cour d’Appel de Versailles. Toutefois, Michel Pajon, ne parvenant pas à admettre immédiatement cette décision de  justice , forme un nouveau Pourvoi en Cassation le 28 juin 2013 contre cet arrêt de la Cour d’Appel de VERSAILLES.


Toutefois, le 07 janvier 2014, le Président de la Chambre Criminelle de la Cour de Cassation, au vu des pièces produites par la Société Civile Professionnelle PIWNICA–MOLINIE, délivre une ordonnance de désistement de Michel Pajon du Pourvoi formé par elle, le 28 juin 2013. Michel PAJON, après 7 ans de procédure, admet enfin qu’il a bel et bien perdu la partie contre l’ADIHBH-V et son Président Alain Cassé. Ouf…..


Toute notre gratitude à nos trois Cabinets d’Avocats : (Urbanisme, Correctionnelle, Cassation)


_____


Retrouvez notre page Facebook:
https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

 

Publié dans Lettre de l'ADIHBH-V

Commenter cet article

Georgie 28/04/2017 17:33

Bravo et félicitations pour ses 12 ans de lutte, de bagarres de travail et de ténacité§
Vous pouvez être fiers de vous

Christine BENOIT 28/04/2017 09:57

Notre site ne saurait tarder, pour le moment il est toujours chez RR.
Toutes nos félicitations pour votre réussite, vous devez être soulagés (vous et vos voisins).
Bien cordialement

David W 28/04/2017 09:28

Merci pour les infos, quelle histoire !!

Et bravo pour votre ténacité, vous avez fini par obtenir ce que vous souhaitiez, c'est une belle leçon. Le projet remanié semble pas mal, tant mieux pour vous.

Je suis bien content que Pajon ait été éjecté de la mairie, bon débarras.

Cordialement,

Pierre V 28/04/2017 08:36

Bravo pour votre lutte,
Au plaisir d'échanger avec vous à l'occasion.

Gérald GRIBE 26/04/2017 16:25

Bravo Monsieur Cassé,
Et bon courage pour la suite, je sais que vous ne manquez pas de courage.
Bien à vous

Maître Rajess RAMDENIE 26/04/2017 16:22

Monsieur Cassé,

Merci pour ces éléments d'information. C'est la consécration de votre persévérance et détermination, malgré les pressions et le coût de la lutte dans tous les sens du terme;
Bravo encore, c'est un exemple.
Bien à vous

FGranck ATTAL 26/04/2017 16:18

Salut Alain.
Je suis ravi que ton combat a fini par être reconnu.
Félicitations
Franck

Régine et Richard Codron 26/04/2017 13:48

Bravo Alain pour ta persévérance et pour le travail tenace de ton équipe durant toutes ces années.