Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

278 articles avec lettre de l'adihbh-v

Une décharge à ciel ouvert à Noisy le Grand !

Publié le par ADIHBH-V

NON À LA DÉCHARGE


 À CIEL OUVERT


 DU 5 RUE DU BALLON


À NOISY-LE-GRAND
______

Une décharge à ciel ouvert à Noisy le Grand !

Au 5 rue du Ballon à Noisy-le-Grand, dans l’ancien Hôtel KYRIAD désaffecté se logent une centaine de squatteurs, à moins de 8 mètres des riverains de la Boucle de la Nacelle. Depuis juin 2018, se déversent des ordures ménagères, des déjections humaines qui fermentent à la chaleur et attirent les rats et les mouches,  des pneus, de la ferraille, etc, etc….

Cette décharge ne se voit pas de la rue, car elle se trouve derrière les pavillons et cachée par un restaurant comme le montre le plan ci-après.

À certaines heures, les riverains ne peuvent plus utiliser leur jardin et sont contraints de fermer les fenêtres pour échapper aux odeurs et au bruit.

Une décharge à ciel ouvert à Noisy le Grand !

Aussi, les riverains du voisinage sont très inquiets, et craignent que la situation sanitaire ne dégénère et mette en péril tout le quartier, car des ordures ménagères de toute sortes s’amoncellent de jour en jour sur ce dépotoir.

En conséquence, devant la dégradation galopante de leur environnement et cadre de vie, un Collectif de Citoyens vient de ce créer pour alerter toutes les autorités concernées, à savoir :

-    Madame Brigitte MARSIGNY, Maire de Noisy-le-Grand,
-    Madame Michelle CLAVEAU, Déléguée aux Services techniques et Développement Durable,
-    Madame Paulette BENNIA-PIROLLI, Déléguée au quartier Sud,
-    La Police Nationale,
-    La Police Municipale,
-    Pompiers,
-    Monsieur le Responsable de la DRIEE Ile-de-France.

Courrier adressé à l’attention des responsables de l’UD de la Direction Régionale et Interdépartementale et Environnementale d’Ile de France (DRIEE).
______


Madame, Monsieur,
Vous trouverez ci-joint un courrier adressé en recommandé à Mme le Maire, Brigitte Marsigny, concernant la décharge, en plein air, de toutes sortes de matériaux et ordures ménagères qui s'amoncellent juste à huit mètres de nos maisons situées Boucle de la Nacelle, derrière les bâtiments et dans le terrain dont la ville est propriétaire au 5 rue du ballon, et occupé depuis environ deux mois par une centaine de personnes.
Outre les gravats, planches de bois, tôles, ferraille, pneus, ce sont surtout les gros sacs plastiques, remplis d’ordures ménagères et autres, qui nous inquiètent et qui peuvent générer des émissions gazeuses toxiques à l’intérieur. Ce dépôt dégage, surtout, des odeurs malodorantes, leur concentration peut avoir des effets insalubres et redoutables (départ de feu, rats ….) sans compter les odeurs liées  au caoutchouc et aux matières indéfinissables brûlées à toute heure de la journée.
Ci-joint également le plan de la Boucle de la Nacelle ou nous avons coloré en rouge la décharge qui grossit de jour en jour et qui ne se voit pas de la rue car enclavée par nos maisons mais qui ne tardera pas à se déverser dans nos jardins.
Bien que nous ayons prévenu « téléphoniquement » dans les délais réglementaires Mairie et Police Municipale, et déposé une main courante à la Police Nationale, celles-ci nous ont répondu "verbalement" ne rien pouvoir faire !!
Nous sommes atterrés, démunis et ne savons plus vers quelle administration nous tourner pour nous aider à stopper et enlever cette décharge sauvage.
Dans l'attente de vos conseils, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, nos sincères salutations.
G L,  Boucle de la Nacelle - 93160 Noisy le Grand


Courriel adressé à Madame le Maire le 23 août 2018


Cliquer ici


Courrier adressé à Madame le Maire de Noisy-le-Grand

le 07 septembre 2018


Cliquer ici
______

 

AVIS DE L’ADIHBH-V


À ce jour, personne ne s’est empressé  de lever le petit doigt pour répondre au désespoir des habitants de ce quartier, c’est suspect en terme d’efficacité !!!...
Toutefois, rappelons-nous qu’il y a quelques mois la Municipalité de Noisy-le-Grand lançait une grande campagne de propreté sur la ville à grands coups de publicité. Voici un bel exemple de salubrité publique et d’hygiène pour passer aux actes. Nul doute que les Services concernés vont éradiquer ce dysfonctionnement rapidement.


______


Signer la pétition en ligne :


https://www.change.org/p/mme-brigitte-marsigny-maire-de-noisy-le-grand-non-à-la-décharge-à-ciel-ouvert-à-noisy-le-grand

--------------------------

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Visitez le Fort de Villiers pour les journées du patrimoine

Publié le par ADIHBH-V

JOURNÉES DU PATRIMOINE :


VISITE DU FORT DE VILLIERS
______

Visitez le Fort de Villiers pour les journées du patrimoine

Les 15 et 16 septembre, à l’occasion des journées européennes du patrimoine, la ville de Noisy-le-Grand ouvre le Fort de Villiers aux Noiséens et autres visiteurs

Visitez le Fort de Villiers pour les journées du patrimoine

Pour la 2e année consécutive, les Noiséens pourront découvrir le Fort de Villiers à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, sur le thème cette année de la Première Guerre mondiale. 2018 marque en effet le centenaire de l’armistice qui mit fin aux combats entre la France et l’Allemagne. En 1914, le Fort de Villiers fait partie de la deuxième ceinture de fortifications aménagée autour de Paris à la fin du 19e siècle, après la défaite de la France face aux troupes Prussiennes en 1871. Pendant la guerre, il sert surtout de poste de défense aérienne.

Au programme du week-end : visites libres de 14h à 18h : découverte de la cour centrale, des bâtiments qui la bordent et du chemin qui parcourt le périmètre du Fort.

Expositions : « Le Fort de Villiers d’hier à aujourd’hui » ; l’histoire du site et de ses utilisations.  et « 14-18 – Noisy dans la Grande Guerre » ; le quotidien des Noiséens pendant la guerre (mobilisation, ravitaillement, charbon, monument aux morts.

Concert vocal le dimanche 16 septembre à 15h et 16h30 par l’ensemble vocal féminin « Les 10’Sonnantes ».

Le samedi 15 septembre de 15h à 16h, projection du film « Les Sentiers de la gloire », de Stanley Kubrick, au cinéma le Bijou (tarif réduit : 5,80 €), suivie d’une analyse par Jean Douchet, critique de cinéma. A 19h, apéritif convivial dans le Hall du cinéma.


______

Fort de Villiers
Rue Paul Belmondo
93160 – Noisy-le-Grand

--------------------------

Rejoignez-nous sur Facebook

Inauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas Heurts

Publié le par ADIHBH-V

Inauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas Heurts

Ce lundi 3 septembre 2018, jour de la rentrée scolaire, a eu lieu l'inauguration de l’école Samuel Wallis.

L'ADIHBH-V y était bien entendu.

Inauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas HeurtsInauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas Heurts

 

Discours de Brigitte Marsigny


"Monsieur le Président du Conseil d’administration de la CAF Seine-Saint-Denis,
Madame la Maire-Adjointe à l’éducation,
Mesdames et Messieurs les élus,
Madame la directrice générale adjointe des services,
Madame la directrice du service éducation,
Madame la Directrice de l’école élémentaire,
Madame la directrice de l’école maternelle,
Mesdames et Messieurs les membres du corps enseignant,
Mesdames et Messieurs les agents municipaux, Mesdames et Messieurs, Chers parents, chers enfants,

C’est avec beaucoup d’émotions que j’inaugure avec vous tous aujourd’hui, en ce jour de rentrée scolaire, l’école Samuel Wallis.
Inaugurer une école est toujours un moment fort, un acte important qui témoigne de la vitalité de notre Ville.
Inaugurer une école est aussi l’un des symboles les plus forts de notre République, l’un des projets les plus beaux qu’une équipe municipale puisse avoir à mener :
        -  Un symbole fort car cela touche nos enfants, l’école maternelle et l’école élémentaire étant les étapes fondatrices de leur parcours scolaire.
        -  Mais aussi un symbole fort pour Noisy-le-Grand résolument tournée vers l’avenir et qui a su faire des choix d’investissement. Cet investissement pour l’avenir, je n’ai pas de mal à le reconnaitre que nous le devons aussi à l’ancienne municipalité qui avait engagé les premières réflexions ainsi que les premiers travaux dans ce quartier de Maille Horizon Nord. La majorité actuelle a toujours fait de l’éducation et la réussite scolaire une de ses plus grandes priorités, la rentrée scolaire de cette année en est la preuve, et ce
malgré un environnement financier toujours plus contraint pour les collectivités.
Ce lundi 3 septembre 2018 est une journée exceptionnelle pour la rentrée de nos petits Noiséens. Ce ne sont pas moins de deux nouvelles écoles qui voient le jour : Simone Veil, dans le quartier en cours d’aménagement du Clos d’ Ambert qui sera inaugurée vendredi prochain, ainsi que Samuel Wallis, à l’ouest, dans celui de Maille Horizon Nord que nous inaugurons cet après-midi.
L’école Samuel Wallis s’intègre dans la zone d’aménagement concerté de Maille Horizon Nord, située entre le quartier des Bas-Heurts et le quartier du Mont D’Est. Son entrée principale est positionnée sur l’avenue Montaigne, prolongée au cœur du nouveau quartier.
Ce sont près de 400 élèves qui ont été accueillis aujourd’hui, principalement des écoliers du Clos-des- Aulnes. Le groupe scolaire Samuel Wallis possède une capacité de 21 classes, 8 en maternelles et 13 en élémentaires, pouvant ainsi accueillir à terme pas moins de 540 élèves.
Deux accueils de loisirs, dotés chacune de 4 salles d’activités, se situent à la jonction des deux écoles et bénéficient des deux cours de jeux.
Au rez-de-chaussée haut, son hall d’accueil distribue l’école maternelle et élémentaire, deux réfectoires de 490 couverts et une salle d’éducation physique et sportive polyvalente de 250m2 ouverte sur le quartier pour y accueillir des associations.
Le bâtiment des élèves d’élémentaire a été conçu sur pilotis afin de répondre au fort dénivelé du site. Par ailleurs, la cour d’élémentaire dispose d’un préau et d’un mini terrain de hand et de basket.
Le premier étage abrite, en plus des classes, une salle de motricité de 200m2 et deux bibliothèques maternelle et élémentaire. Les élèves auront également le privilège de profiter d’un jardin pédagogique.
Le nouveau bâtiment est isolé de l’extérieur et bénéficie de toitures végétalisées, lui conférant ainsi d’excellentes performances énergétiques, supérieures aux exigences réglementaires, pour répondre aux enjeux du développement durable.
Enfin, le traitement acoustique a été renforcé pour les dortoirs et les salles à manger.
Ce sont près de 14 millions d’euros qui ont été investis pour la construction du groupe scolaire Samuel Wallis, avec du mobilier et matériel neufs dans toutes les salles, des fournitures et matériels pédagogiques complétés, mais aussi un accès à internet dans toutes les classes.
Si les conditions pour les élèves et la communauté éducative sont optimales, nous avons également voulu mettre l’accent sur la sécurisation des élèves venant notamment du Palacio, pour la traversée du Boulevard du Mont D’Est. Je remercie donc le Conseil départemental pour les aménagements effectués.
Nous avons aussi recruté des traversières au début du boulevard du Mont d’Est à la sortie du Palacio. J’ai entendu les difficultés et les inquiétudes des parents concernant cette traversée pour se rendre à l’école. Je vous invite vivement à effectuer votre passage au niveau des traversières pour des raisons de sécurité, n’ayant ainsi à ce niveau qu’un trottoir continu jusqu’à l’entrée de l’école.
Enfin, j’ai bien conscience aussi de l’inquiétude des parents concernant l’activité du chantier encore en cours et le fait que l’école soit en zone de travaux.
Je peux d’ores et déjà vous annoncer que, suite à la rentrée ce matin, et les observations qui ont été faites, les « grosses vis » restant sur les blocs de béton seront enlevées dès que possible.
Par ailleurs, concernant le cheminement des camions, la circulation à l’intérieur de la ZAC a été revue et prévoit une voie de circulation dédiée pour les camions, distinctes d’un cheminement piétons et de la voie publique pour les véhicules légers. La signalisation a été renforcée, mais puisqu’il semblerait qu’il y ait encore quelques réfractaires, une information sera de nouveau faite aux différents promoteurs et constructeurs à ce sujet, pour que chacun respecte ces nouvelles consignes.
Enfin, sur les grues, car ils sont aussi un motif d’inquiétude, leur présence n’est pas interdite mais règlementé. Le survol d’un groupe scolaire est bien évidemment interdit pendant le chantier, par contre elles peuvent survoler le chantier lorsqu’elles sont mises en sécurité car elles doivent se mettre dans le sens du vent pour éviter tout accident.
Vous le voyez, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tous les ajustements soient faits dans les plus brefs et garantir ainsi les meilleures conditions de scolarisation de vos enfants.
Je voudrais remercier l’ensemble des partenaires qui ont participé à la construction de ce groupe scolaire. La Socaren mais aussi :


- Le groupement de maîtrise d’œuvre formé par :
       -  Les architectes : Agence Emmanuelle COLBOC (Mme Emmanuelle COLBOC / Mme Catherine CARPENTIER)
       -  Le Bureau d’études techniques tout corps d’état et économiste de la construction : MIZRAHI
        -  Le bureau d’études en développement durable : OASIIS
        -  Le Restoconcepteur : NOVOREST
- Les entreprises :
        -  HERVE SA (pour gros œuvre étendu, clos et couvert)
        -  SITEME (pour le chauffage, ventilation, plomberie, climatisation)
        -  TARDY (pour l’électricité)
        -  MEDINOX (pour les équipements de cuisine)
- Et enfin, l’urbaniste, l’architecte coordinateur de la ZAC :
        -  l’Agence Devillers & Associés


Sans oublier, l’ensemble des services de la Ville qui ont œuvré sans relâche durant des mois et des mois :
        -  l’Education
        -  Les Bâtiments
        -  Le service Environnement et espaces publics
        -  LaDRH
        -  La direction des affaires financières
        -  Le service Communication
        -  La Police municipale
        -  La direction des services informatiques
       -  La direction générale Je remercie les deux directrices, Madame Mouly pour l’école élémentaire qui vient du Clos des Aulnes, et Madame Pisano pour l’école maternelle. Mais aussi l’ensemble de la communauté éducative qui va faire vivre cette école, par la transmission de leur savoir, par leur présence auprès des élèves dans les cantines ou accueil de loisirs. Chers parents, vous pouvez être fiers de cette nouvelle école. Nous savons à quel point la rentrée scolaire est aussi un moment d’émotions pour vous, où les sentiments d’inquiétudes mais surtout d’espoirs de
réussite s’entremêlent. Nous avons travaillé jusqu’au dernier jour pour permettre une bonne rentrée pour vos enfants. Je n’oublie pas les nombreuses concertations comme à mon habitude, pour les différentes nouvelles affectations mais aussi les nouveaux rythmes scolaires, où l’on vous a écouté, concerté et suivi dans vos souhaits.
J’aurais un dernier mot pour les élèves de cette école : profitez, apprenez, jouez, riez, soyez curieux et épanoui... Partez à la découverte du monde merveilleux du savoir, à l’image de Samuel Wallis, célèbre explorateur britannique qui fut le premier navigateur à découvrir en 1767, Tahiti et ses îles alentours.
Vous, qui faites la fierté de vos parents, êtes l’avenir de notre Ville.
Permettez-moi une nouvelle fois de vous souhaiter à toutes et à tous une très belle rentrée et une année scolaire pleine de réussite.
Je vous remercie."

 

Inauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas HeurtsInauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas Heurts

Discours Brigitte MARSIGNY (fichiers audios)

1/2

Inauguration groupe scolaire WALLIS Discours Brigitte MARSIGNY 1/2

 

2/2

Inauguration groupe scolaire WALLIS Discours Brigitte MARSIGNY 2/2

 

Discours du Président du Conseil d'Administration de la CAF de Seine Saint Denis (fichier audio)

Discours du Président du Conseil d'Administration de la CAF de Seine Saint Denis

 

Puis est venu le temps de découvrir la plaque inaugurale et de couper le ruban, avant de prendre le verre de l'amitié

Inauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas HeurtsInauguration du nouveau groupe scolaire Samuel WALLIS en limite des Bas Heurts

--------------------------

Rejoignez-nous sur Facebook

Inauguration du 2ème tunnelier de la ligne 15 du Grand Paris Express en gare de Noisy-Champs

Publié le par ADIHBH-V

INAUGURATION


 DU 2ème TUNNELIER ‘MALALA’


 EN GARE DE NOISY-CHAMPS.
______

Inauguration du 2ème tunnelier de la ligne 15 du Grand Paris Express en gare de Noisy-Champs

Thierry Dallard, nouveau Président du directoire de la Société du Grand Paris, en poste depuis trois semaines a dévoilé le mardi 26 juin 2018, en présence de Madame Maud Tallet, Maire de Champs-sur-Marne, le nom du deuxième tunnelier du Grand Paris Express ‘Malala’. Malala est aussi le deuxième tunnelier du groupement T2C (Alliance) composé de Demathieu Bard (mandataire), NGE,  Pizzarotti, Implenia et Atlas Fondations. D’un diamètre de 9,80 m et d’une longueur de 100 m.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence des classes des Ecoles qui ont participé au concours de parrainage du Tunnelier. Le nom Malala a été retenu, en hommage à Malala Yousafzai, prix Nobel de la Paix en 2014. Les lauréats sont les élèves de la classe de CM1 de l’Ecole Jacques Decour de Champigny-sur-Marne.

Inauguration du 2ème tunnelier de la ligne 15 du Grand Paris Express en gare de Noisy-Champs
Inauguration du 2ème tunnelier de la ligne 15 du Grand Paris Express en gare de Noisy-Champs
Inauguration du 2ème tunnelier de la ligne 15 du Grand Paris Express en gare de Noisy-Champs

Étaient également présents Monsieur le Maire de Villiers-sur-Marne, son Directeur de la communication ainsi que l’Association « les Riverains de la ligne 15 »  représentée par sa Présidente et d’autres membres du bureau et/ou adhérents.

Il semblerait que Madame Brigitte MARSIGNY, Maire de Noisy-le-Grand était absente ? À la veille des vacances, il est vrai que cette manifestation inaugurale n’a pas eu d’échos à Noisy-le-Grand, contrairement à la « Fan zone footballistique». Les administrés auraient été oubliés. Si c’est confirmé, c’est bien regrettable !....Mais pour quelle raison, aurons–nous quelques explications ?

Selon la tradition qui consiste à donner aux tunneliers une Marraine, les Ecoles ont été invitées à proposer un prénom en référence à une femme reconnue dans le champ de l’histoire, des sciences humaines et techniques, des arts ou du sport. Les productions demandées aux élèves font appel à la fois à la création artistique, la recherche documentaire, l’histoire et l’écriture. Le jury était constitué de représentants de la Société du Grand Paris, des communes concernées, de l’Education nationale et des entreprises de travaux.
 
«La Société du Grand Paris souhaite associer le plus grand nombre à la réalisation du Grand Paris Express et en particulier les jeunes, qui seront demain les principaux usagers du nouveau métro. C’est le sens de ce concours de donner un nom aux tunneliers tout en permettant aux écoliers de s’approprier le projet et de mieux connaître la vie d’un chantier ».

Ce premier volet du concours avait été lancé auprès des Ecoles élémentaires des communes traversées par le deuxième tunnelier de la ligne 15 Sud. Cinq d’entre elles avaient participé : les Ecoles Jean Jaurès et Edouard Herriot de Villiers-sur-Marne, les Ecoles Jacques Decour et Romain Rolland de Champigny-sur-Marne et l’Ecole Jules Verne de Noisy-le-Grand.

Le tunnelier, actuellement en cours d’assemblage au fond du puits d’entrée, commencera à creuser en août 2018. Il parcourra 4,94 km, depuis le puits Rû de Nesle à Noisy–Champs jusqu’à l’emplacement de la gare Bry–Villiers–Champigny. Ce tunnelier a été fabriqué par l’entreprise allemande Herrenknecht, comme, d’ailleurs, tous les tunneliers de la ligne 15 Sud.  Il faudra compter 20 mois pour forer cette section de près de 5 km. Par rapport au calendrier initial, à ce jour, le chantier aurait 3 à 4 mois de retard en raison de la nature très dure des sols de Noisy-le-Grand, a indiqué le Chef de projet de la SGP, maître d’ouvrage du projet.

Pour mémoire, rappelons que baptisé en février 2018, Seffie-Orbival, le premier tunnelier du groupement T2C perce le tunnel de raccordement de 2,2 km entre le futur site de maintenance de Champigny-sur-Marne et la ligne 15 Sud. Il a déjà parcouru 103 m.  Actuellement, il est à l’arrêt pendant un mois, le temps d’assembler les dernières remorques pour qu’il atteigne sa longueur définitive, soit un peu plus de 100 m.
Le lot T2C, qui englobe la construction des deux tunnels, représente 43 000 m² de parois moulées, 97 000 m3 de béton, 1,466 million de tonnes déblais. Ce chantier mobilise 329 personnes dont 121 encadrants et 208 compagnons.

______

Contribution bibliographique : https://www.lemoniteur.fr,  Nathalie MOUTARDE, le 26/06/2018.

NEWS Express –SOCIETE du GRAND PARIS, n° 60, Juillet 2018.

 

______

Retrouvez-nous sur Facebook

 

Article publié depuis Overblog

Publié le par ADIHBH-V

PARODIE PUGILISTIQUE

 CHEZ LES SOCIALISTES.

« ET BOUM…

EN PLEIN DANS LE MUSEAU »
______

En cette séance du 31 mai 2018, le PS de Noisy-le-Grand avait décidé d’amener ses boxeurs dans les tranchées de la salle du Conseil municipal. Dès le premier round, Emmanuel CONSTANT entame sa marche en avant et lâche son coup du gauche à la face de Michel PAJON. Malgré son coup tordu lancé à pleine vitesse, fidèle à ses habitudes de vieux briscard, Michel PAJON réplique en lui tirant les oreilles. Gauche, droite, uppercuts, tout y est passé. Buvant du petit lait, le Groupe majoritaire de Brigitte MARSIGNY, invite les deux protagonistes à travailler au foie pour un meilleurs spectacle, technique efficace très utilisée jadis par les politiques noiséens.  Finalement blessé, Michel PAJON éprouve le besoin de récupérer, abandonne le ring et quitte la salle du Conseil municipal.
Qui sera le Champion de demain à Noisy-le-Grand ? Knock-out couché, sûrement pas l’un de ces deux belligérants, car tous les éléments techniques ne sont plus réunis pour monter plus haut dans le chalenge des élections municipales de 2020. À ce jour, la sanction hors du ring est déjà consommée…

 

Le PARISIEN en parle le 1er juin 2018,

sous la plume de Sébastien THOMAS

 

Déclaration de Michel PAJON

au soir du Conseil municipal du 31 mai 2018,

suite à la démission d’Emmanuel CONSTANT (EC)

du Groupe « Rassemblement autour de Michel PAJON ».

 

Noisy-le-Grand bascule à droite le 20 septembre 2015 « Déjà la tête des mauvais jours, la vengeance est un plat qui se mange froid »

Noisy-le-Grand bascule à droite le 20 septembre 2015 « Déjà la tête des mauvais jours, la vengeance est un plat qui se mange froid »

« J’ai été Maire de cette ville pendant 21 ans et Député pendant 20 ans, c’est la fierté de ma vie.
Je crois que beaucoup parmi vous savent que longtemps, très longtemps, j’ai considéré d’Emmanuel CONSTANT comme mon fils spirituel. Je n’en avais pas d’autre…


À 25 ans, j’ai nommé Emmanuel CONSTANT Maire Adjoint à la culture. Un poste important, évidemment très envié.
À 30 ans, je l’ai désigné candidat au Conseil Général de Seine de Seine-Saint-Denis et fait élire Conseiller général.
À 35 ans, j’ai demandé à Claude BARTOLONE qu’il soit Vice-président.
À 37 ans, j’ai exigé auprès de Claude BARTOLONE, au nom de la représentativité de Noisy-le-Grand dans l’Est Parisien, que Emmanuel CONSTANT soit Président du Groupe Socialiste au Conseil Général. Et il l’a été.
Lors des dernières élections Cantonales, en 2015 je crois, Emmanuel CONSTANT à 20h30 le dimanche soir des élections, dans cette même salle, m’a demandé d’appuyer sa candidature au poste de Vice-président car il se sentait menacé, je l’ai fait, et il l’a été.
À titre personnel, et sans rentrer dans les détails, j’ai aussi aidé Emmanuel CONSTANT.
Mesdames et Messieurs, Madame le Maire, si c’était à refaire, ce que j’ai fait, je le referais sans hésiter une seconde. C’est ma conception de l’engagement politique, de l’honneur, de la fidélité, de la loyauté et aussi de l’amitié.


Quand je vois ce soir Emmanuel CONSTANT trahir à nouveau la liste qui l’a fait élire, les mots me manquent…Je ne parle pas de ses deux colistières qui sont des accidents de parcours liés à des démissions personnelles de membre de notre liste au fil du temps. Je parle de celui qui m’a trahi.


Chacun le sait, Emmanuel CONSTANT n’a plus aucun avenir dans cette ville. Comme je le lui ai dit devant Claude BARTOLONE dans son bureau de l’Assemblée nationale, tu es complétement mort, mais apparemment tu ne le sais pas encore.


Madame le Maire, je ne vous le souhaite pas, mais vous-même connaîtrez peut-être la trahison. C’est l’horreur. Certains sont à vendre. Parmi vos plus proches, vous ne l’imaginez pas encore. Et ils sont nombreux…Vous connaîtrez alors la cruauté de ce que je vis ce soir. Je n’ai pas l’habitude de me plaindre, et je ne vais pas commencer ce soir. Je vais faire avec.
Comme j’avais l’habitude de le dire à mon équipe pendant plus de 20 ans, dont Emmanuel CONSTANT faisait partie, « traitre un jour, traître toujours ».
Ce soir, je le vis avec vous et c’est douloureux…


Emmanuel CONSTANT, je te le dis devant le Conseil municipal, devant la représentation de notre ville, j’ai honte pour toi. »


______

Retrouvez-nous sur Facebook