Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

278 articles avec lettre de l'adihbh-v

L'ouverture de Bois Saint-Martin pour bientôt ?

Publié le par ADIHBH-V

LE BOIS-SAINT-MARTIN

POURRAIT OUVRIR

EN 2021 ?
______

L'ouverture de Bois Saint-Martin pour bientôt ?L'ouverture de Bois Saint-Martin pour bientôt ?

L’ouverture au public du Bois Saint-Martin, ce massif forestier de 279 hectares à cheval entre la Seine-Saint-Denis (à Noisy-le-Grand sur environ 269 ha) et le Val-de-Marne (au Plessis-Trévise et à Villiers-sur-Marne sur près de 10 ha), est envisagée depuis les années 1970. Elle pourrait voir le jour en 2021…


Successivement, les différentes collectivités locales ont pris des délibérations pour sanctuariser cet espace naturel et l’inscrire dans des schémas directeurs. Côté région, l’acquisition de cette parcelle s’inscrit par exemple dans le plan vert de 2017 qui prévoit l’ouverture au public de 500 hectares au cours de la mandature.


Alors que le Bois est détenu par des propriétaires privés, la Région Ile-de-France a tenté un passage en force en obtenant des Préfets de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne en 2010 deux arrêtés portant Déclaration d’Utilité Publique (DUP) sur le Bois mais les propriétaires et des associations de protection de l’environnement (dont Le RENARD de Roissy en Brie) ont contesté cette décision qui a finalement été annulée en septembre 2017 par la Cour Administrative d’Appel de Versailles au motif que le Bois Saint-Martin était déjà protégé par un arrêté de protection du biotope et que les propriétaires privés entretenaient convenablement leurs parcelles.


Suite à cet échec, des négociations ont commencé en vue d’une acquisition à l’amiable. La Commune de Noisy-le-Grand serait prête à acheter une partie du Bois sur laquelle se trouvent quelques constructions ainsi que 19 hectares de terrains naturels. La Région, elle, achèterait les 263 hectares restant moyennant 13 millions d’euros dont 5 millions d’euros ont été provisionnés sur le budget 2018. Dores et déjà, les propriétaires sont en train de dissoudre l’indivision qui les lie mais la décision finale du tribunal ne devrait tomber qu’à l’automne prochain.


Cette étape franchie, il restera à aménager le Bois pour l’ouvrir au public. De lourds travaux en perspective, qui devraient permettre d’estimer l’ouverture au public en 2021 ou en 2022 ?


En attendant, l’Agence des Espaces Verts de la Région Île-de-France vient d’obtenir du Conseil départemental du Val-de-Marne le classement en « Espace Naturel Sensible » du Bois Saint-Martin avec délégation de son droit de préemption, afin d’éviter une acquisition inopportune par un tiers. La Seine-Saint-Denis avait fait de même en 1997.


Contribution bibiographique : https://94.citoyens.com/2018/bois-de-saint-martin-region-idf,13-11-2018.html


___

 

Rejoignez nous sur Facebook

 

Du nouveau sur le dossier de la Méga-blanchisserie

Publié le par ADIHBH-V

_____________________________________________________________________

Du nouveau sur le dossier de la Méga-blanchisserie

_____________________________________________________________________

Suite à nos demandes expresses et à la 1ère réunion du 22 mai 2019 (voir nos articles du 16 avril, du 23 avril et du 18 mai 2019), la société GCS Blanchisserie de l’Est Francilien organise une 2éme réunion d’information !

Cette réunion a été fixée unilatéralement par la société GCS au 1er octobre à 19 H 00

 

Depuis la première réunion, une étude d'impact du trafic (inexistante à l'époque de la présentation du projet) a été commandée à la société CD VIA.

 

Même si le projet semble avoir été revu, le dossier minimise les impacts du trafic de poids lourds et ne considère qu'un axe de circulation !

 

Comment peut-on, de plus, considérer que l'impact supplémentaire de 44 poids lourds par jour sur un sens d'itinéraire déjà chargé (plus de 3800 véhicules par jours) est anecdotique puisqu'on le noie dans la moyenne générale ?

 

Pour consulter le dossier rendu par la société CD VIA : cliquer ICI

 

De plus, nous demandons toujours  la mise en œuvre d’une « évaluation environnementale ».

En effet, l’Article R.512-46-11 du Code de l’environnement prévoit clairement que c’est seulement à compter de la « réception du dossier complet et régulier » que le dossier est transmis pour consultation du public.

 

Courrier de l'ADIHBH-V au Préfet du Val de Marne en date du 12/09/19: cliquer ICI

 

Lors de cette réunion, de nouvelles réponses précises à vos questions et aux nôtres sur le trafic généré, le stockage des produits de nettoyage, des rejets, des ventilateurs, du bruit, de la qualité de l'air et des nuisances en général sur l'environnement proche des quartiers des Bas-Heurts, de La Varenne à Noisy-le-Grand et de La Garenne à Bry-sur-Marne devront y être apportées.

 

 

Pour la santé de tous, il est urgent d’y participer

Tous les riverains sont concernés !

 

________________________________

 

 

Suivez nous sur facebook

 

Vigilants, solidaires et conviviaux aux Bas Heurts à Noisy le Grand

Publié le par ADIHBH-V

Ces trois mots sont la marque de fabrique, l'ADN, de notre association.

C'est pourquoi, pendant notre veille (voir notre dernier article en cliquant ICI), nous vous invitons à la 13ème Fête d'automne du quartier des Bas Heurts.

Samedi 12 octobre 2019

de 11H jusqu'au goûter

Passage des aulnettes à Noisy le Grand

(Au dessus du gymnase de La Varenne)

Comme d'habitude:
- De la bonne humeur d'abord,
- Un pressurage à l'ancienne auquel vous pouvez participer à chacune de ses étapes
- De l’animation
- De quoi se restaurer sur place
- Un marché à l’ancienne…

N’oubliez pas vos bouteilles pour le jus de pomme !

Vous voulez vous faire une opinion ? Cliquez sur : Photos de la 12ème "Fête d'automne" 2018

 

Pour la rentrée, rappel sur les combats à venir et les actions de cette année

Publié le par ADIHBH-V

Pour la rentrée, rappel sur les combats à venir et les actions de cette année

Afin de repartir du bon pied, après ces vacances que l'on vous souhaite avoir été régénérantes, tout comme nous l'avions fait en ce début d'année civile (cliquer ici), il est bon de faire le point sur ce qui a été fait et ce qui va suivre de façon rapprochée (Méga-blanchisserie, ZAC des Bas-Heurts...).

Bonne lecture à tous !

Tout d'abord, les sujets en cours sur le quartier :

- Le projet d'installation d'une Méga-blanchisserie à la frontière de Noisy-le-Grand et de Bry-sur-Marne.

Vous pouvez relire nos articles du 16 avril,  du 26 mai et du 17 juin 2019. Malgré le dernier courrier de la direction (cf dernier commentaire), nous restons vigilants de même que l'association de parents d'élèves du groupe scolaire de La Varenne voisine.

- L'aménagement (enfin) de la ZAC des Bas-Heurts fait aussi, par essence, l'objet de toute notre attention

Voir nos articles du 24 mars, du 31 mars et du 27 avril 2019. Depuis, des commissions d'attribution des différents lots se sont réunis suite à l'ouverture des marchés publics afin de déterminer quel opérateur sera habilité à construire sur chaque lot, en fonction du cahier des charges établi par la mairie pour l'aménagement de la ZAC des Bas-Heurts.

Ensuite, les sujets plus généraux qui nous concernent tous :

- Les projets qui changent Noisy :

- Les travaux et retards des lignes de métro du Grand Paris; Lire notre article du 13 juin 2019, entre autres

- Entre deux articles, il nous faut aussi gérer des attaques "absurdes" ..... voir nos articles du 5 mai et du 9 mai 2019

Noisy le Grand relance l'acquisition du Bois Saint-Martin

Publié le par ADIHBH-V

_____________________________________________________________________

NOISY-LE-GRAND

 CASSE SA TIRELIRE

 POUR ACQUÉRIR LE BÂTI

 DU BOIS SAINT-MARTIN
______

Noisy le Grand relance l'acquisition du Bois Saint-Martin

Le Bois Saint-Martin fait partie d'un ensemble de boisements comprenant le Bois de Grâce, le Bois du Plessis-Saint-Antoine..., qui sont reliés par des liaisons naturelles et biologiques à préserver et à conforter, avec la forêt de Ferrières et la forêt Notre-Dame.

Le Bois Saint-Martin est contigu avec le Bois de Célie (113 ha) et le parc du château de Malnoue (68 ha). Le Bois des Yvris (11,3 ha) le continue vers le Nord dans un Noisy-le-Grand urbanisé.

Entre le Bois de Célie et le Bois Saint-Martin, passent le chemin de Gournay, le chemin des Princes et le chemin du Berdoudou, parties d'un itinéraire de promenades et de randonnées (G.R. de Pays) qui permet d'aller de Champs-sur-Marne à la forêt Notre-Dame, à la Queue-en-Brie.

La partie Sud du Bois Saint-Martin est longée par le chemin rural de Villiers-sur-Marne à Combault.


L’ouverture au public du Bois-Saint-Martin devient en ce jeudi 04 juillet 2019 une possibilité, alors que depuis près de 30 ans la Commune et la famille du Baron PETIET s’opposaient sur le devenir de ce site forestier exceptionnel de 285 ha.

Dans le cadre de ce projet commun d’acquisition, l’Agence des Espaces Verts (AEV) de la Région Île-de-France se portera acquéreur des espaces verts pour une emprise d’environ 270 ha, tandis que la Commune de Noisy-le-Grand fera l’acquisition des bâtis avec leur terrain d’assiette pour une emprise de 85481 m², pour un montant de 2,622 M€.

Une accessibilité contrainte pour le bâti !

La richesse naturaliste du Bois-Saint-Martin a conduit le Préfet de Seine-Saint-Denis à prendre l’Arrêté de Biotope n° 2006-3713, le 29 septembre 2006. Cet Arrêté interdit toute fréquentation du site dans la zone A (67 ha), hachurée en rouge, sauf travaux de gestion sylvicole autorisés. La fréquentation de la zone B (94 ha), entourée par le fin trait rouge, n'est autorisée que pour les animations encadrées, organisées dans un objectif de sensibilisation du public aux milieux naturels.
En l’espèce, depuis les Yvris, on ne peut accéder directement au bâti. L’Allée de Malnoue n’est pas ouverte à la circulation sans accompagnement et n’est pas carrossable.

En conséquence, à ce jour, la seule issue possible serait la Commune du Plessis -Trévise.

Biotope

 

Pour consulter l’Arrêté de Biotope, cliquer ici :


Une modification de l’Arrêté de Biotope était envisagée
 le 11 octobre 2006.

La demande de modification portait sur :
- la réduction de la zone A, très probablement pour permettre la création d'une route pour l'accès automobile aux bâtiments depuis Noisy-le-Grand, près de la gare des Yvris par le début de l'allée des Princes, puis l'allée de Malnoue,
- l'exclusion de la zone A des allées qui la traversent (allée des Emballés, notamment), pour y permettre le passage du public,
- la réduction assez importante de la zone B, pour "permettre la circulation aux abords de la gare et des bâtiments abritant les activités de loisirs" ,
- l'accès libre à toutes les allées traversant la zone B.

Toutefois, les modifications demandées se trouvant être incompatibles avec la préservation du Biotope, le Préfet de la Seine-Saint-Denis refusait, le 29 janvier 2008, les modifications demandées.

Conseil municipal du jeudi 04 juillet 2019


Présentation de Brigitte MARSIGNY – Maire
 

 

Intervention d’Emmanuel CONSTANT – PS
 


Intervention de Vincent MONNIER - Conseiller municipal
 


Intervention de Michel PAJON - Conseiller municipal
 

 

Le PARISIEN en parle sous la plume de Sébastien THOMAS

le vendredi 05 juillet 2018.

______
Contribution bibliographique : Association R.E.N.A.R.D , 3 rue des Aulnes, 77680 ROISSY-en-BRIE.
https://www.renard-nature-environnement.fr/