Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

25 articles avec documents

le COVID-19 à Noisy le grand au 2 avril 2020

Publié le par ADIHBH-V

COVID-19


Point de la situation à Noisy-le-Grand


le 02 avril 2020
______

le COVID-19 à Noisy le grand au 2 avril 2020
le COVID-19 à Noisy le grand au 2 avril 2020
le COVID-19 à Noisy le grand au 2 avril 2020
le COVID-19 à Noisy le grand au 2 avril 2020

Réponses à nos questions par les candidats aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020

Publié le par AADIHBH-V

_____________________________________________________________________

LES CANDIDATS AUX ÉLECTIONS

MUNICIPALES DE NOISY-LE-GRAND

S’EXPRIMENT POUR L’ADIHBH-V
______

Réponses à nos questions par les candidats aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020

_____


Ci-dessous, les réponses des candidats sont classées
dans l’ordre d’arrivée :

Courriel de Patrice VELLA
Cliquer ici :


_____

Courrier de Fabrice SCRÈVE
Cliquer ici :


_____

Courrier de Vincent MONNIER
Cliquer ici :

_____

Courriel d’Emmanuel CONSTANT
Cliquer ici :

_____

Courrier de Michel BARBIERI
Cliquer ici :

_____

Courrier de Brigitte MARSIGNY
Cliquer ici :

_____


Michel PAJON
Commentaire de l’ADIHBH-V


Michel PAJON n’a pas jugé utile de répondre aux sollicitations de l’ADIHBH-V malgré notre relance par courriel en date du 05 mars à 16h11. C’est son droit le plus absolu, ce n’est pas un problème pour nous !

Ceci dit, dans son programme 2020 « j’aime NOISY », page 29, Michel PAJON indique qu’il achèvera l’aménagement du nouveau quartier Maille-Horizon-Nord et des Bas-Heurts.


Alors, pour l’ADIHBH-V la vraie question est : achever d’aménager les Bas-Heurts sur quel cahier des charges ?

Si ce futur achèvement consiste à reprendre le projet d’aménagement de la ZAC du Clos aux Biches avec des tours de 10 étages, comme le montre les strates des logements ci-dessous, l’ADIHBH-V dira encore une fois NON ; « je n’aime pas les BAS-HEURTS de PAJON ». Et nous repartirons pour un tour…

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

 

Réponse à l'ADIHBH-V des candidats aux élections municipales de BRY SUR MARNE

Publié le par ADIHBH-V

______________________________________________________

LES CANDIDATS


AUX ÉLECTIONS MUNICIPALES


 DE BRY-SUR-MARNE


S’EXPRIMENT POUR L’ADIHBH-V!
______

Réponse à l'ADIHBH-V  des candidats aux élections  municipales de  BRY SUR MARNERéponse à l'ADIHBH-V  des candidats aux élections  municipales de  BRY SUR MARNERéponse à l'ADIHBH-V  des candidats aux élections  municipales de  BRY SUR MARNE

 


Courrier d’Emmanuel Gilles de la Londe
Cliquer ici :


__

 

Courrier de Serge GODARD
Cliquer ici :

 

___

 


Courrier de Charles ASLANGUL
Cliquer ici :

 

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

 

 

 

 

Élections municipales: lettre aux candidats

Publié le par ADIHBH-V

---------------------------------------------------

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020
______

Élections municipales: lettre aux candidats

Les élections municipales 2020 arrivent. Les habitants du quartier des Bas-Heurts à Noisy-le-Grand doivent pouvoir se déterminer en connaissant parfaitement la future vision de chaque candidat sur le devenir proche de la ZAC des Bas-Heurts, ainsi que les principes qu’ils entendent mettre en œuvre pour finaliser cet aménagement.


C’est la raison pour laquelle l’ADIHBH-V adresse un courrier type à chaque candidat afin qu’ils nous précisent leur engagement que nous ne manquerons pas de partager largement sur le blog de notre Association le vendredi 06 mars 2020.


______

 

Noisy-le-Grand le : 02/02/2020


8, rue Pierre Brossolette
93160 Noisy-le-Grand
Site :
www.noisy-les-bas-heurts.com

                                -


Objet : Lettre aux Candidats, Elections municipales des 15 et 22 mars 2020


Madame, Monsieur,

Suite à l’annulation, en juin 2015, des élections municipales des 23 et 30 mars 2014, le Conseil municipal a été renouvelé en septembre 2015. Cette nouvelle gouvernance municipale a souhaité réorienter le projet d’aménagement de la ZAC des Bas-Heurts selon les vœux des habitants et de l’Association de Défense ADIHBH-V, avec comme objectif :

-    De définir le périmètre d’intervention en concertation avec les habitants en tenant compte du seul foncier maîtrisé et /ou maîtrisable dans le cadre de négociations amiables ;
-    De mettre en place une démarche de concertation renouvelée mobilisant les différentes parties prenantes, notamment les habitants du quartier, les riverains et les habitants de Noisy-le-Grand, afin de définir un projet partagé ;
-    De développer un quartier résidentiel tenant compte des quartiers pavillonnaires environnants, des habitations préservées sur le secteur et créant une identité harmonieuse alliant l’histoire du quartier et l’accueil des nouveaux habitants ;
-    Aménager un quartier en synergie avec le nouveau quartier Maille-Horizon-Nord en prolongeant notamment son jardin public.

Ce projet d’aménagement se traduit aujourd’hui par un programme global de constructions de 58.700 m² de Surface De Plancher (SDP) répartis comme suit :

-    57.000 m² SDP de logements, soit 900 logements maximum, contre 1500 initialement prévus par l’ancienne municipalité, avec une résidence pour personnes âgées ;
-    700 m² SDP d’équipements publics, consacrés à la construction d’une Maison pour Tous (MTP) ;
-    1.000 m² SDP d’activités, de Commerces et/ou de Services.

Ce programme de construction se développera sur 7 îlots différents et proposera une offre diversifiée de logements du T1 au T5 afin de favoriser la mixité sociale et générationnelle, soit : 75% de logements en accession libre et 25% de logements sociaux. L’instauration d’une « Zone de courtoisie » le long de la rue des Aulnettes et de la rue Pierre Brossolette permettra d’intégrer harmonieusement la ZAC aux voisinages immédiats en garantissant la progressivité des hauteurs pour les constructions au voisinage des tissus pavillonnaires existants sur le quartier de La Garenne à Bry-sur-Marne et de La Varenne à Noisy-le-Grand.

Pour en arriver à ce résultat remarquable, trois ateliers de Concertations ont été organisés sur la période du 21 janvier au 1er février 2017, avec les habitants des Bas-Heurts, l’ADIHBH-V, l’aménageur SOCAREN, les Cabinets d’Architectes Urbanistes de Christian DEVILLERS, d’ASPHALT et les Services de la Ville de Noisy-le-Grand.

La ZAC des Bas-Heurts a été approuvée par le Conseil Municipal de Noisy-le-Grand le 06 décembre 2018 et confirmée par une délibération du Conseil de Territoire T9 le 12 décembre 2018.

L’actuel projet est mené sans recours aux expropriations.
Aujourd’hui, les premiers lots M1 et M4 ont été lancés depuis quelques mois lors d’Appels d’Offres auprès de Groupements Promoteurs-Architectes-Paysagistes. Les lauréats sont connus et travaillent sur les Permis de construire. Le Président de l’ADIHBH-V est membre du Jury.


En conclusion, les habitants des Bas-Heurts sont heureux que la recherche d’un compromis avec la nouvelle municipalité ait conduit à définir lors d’ateliers de Concertations un projet d’aménagement urbain du quartier des Bas-Heurts raisonnable et humain, plutôt qu’une opposition stérile à toute évolution.


En conséquence, les habitants du secteur souhaitent la continuité de ce projet dans les prochains mois, et prochaines années. Toutefois, puisque nous arrivons en période électorale, les citoyens des Bas-Heurts doivent pouvoir se déterminer en connaissant parfaitement votre vision future de la ZAC des Bas-Heurts, et les principes que vous entendez mettre en œuvre pour finaliser cet aménagement, si vous êtes élu(e) ou réélue.


Dans l’attente de votre éclairage et de vos engagements, nous vous remercions par avance pour votre réponse que nous ne manquerons pas de partager largement sur le blog de notre Association.


Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de notre considération distinguée

Pour l’Association
Alain Cassé
Président de l’ADIHBH-V


 

______


Retrouvez-nous sur Facebook

 

L'ouverture de Bois Saint-Martin pour bientôt ?

Publié le par ADIHBH-V

LE BOIS-SAINT-MARTIN

POURRAIT OUVRIR

EN 2021 ?
______

L'ouverture de Bois Saint-Martin pour bientôt ?L'ouverture de Bois Saint-Martin pour bientôt ?

L’ouverture au public du Bois Saint-Martin, ce massif forestier de 279 hectares à cheval entre la Seine-Saint-Denis (à Noisy-le-Grand sur environ 269 ha) et le Val-de-Marne (au Plessis-Trévise et à Villiers-sur-Marne sur près de 10 ha), est envisagée depuis les années 1970. Elle pourrait voir le jour en 2021…


Successivement, les différentes collectivités locales ont pris des délibérations pour sanctuariser cet espace naturel et l’inscrire dans des schémas directeurs. Côté région, l’acquisition de cette parcelle s’inscrit par exemple dans le plan vert de 2017 qui prévoit l’ouverture au public de 500 hectares au cours de la mandature.


Alors que le Bois est détenu par des propriétaires privés, la Région Ile-de-France a tenté un passage en force en obtenant des Préfets de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne en 2010 deux arrêtés portant Déclaration d’Utilité Publique (DUP) sur le Bois mais les propriétaires et des associations de protection de l’environnement (dont Le RENARD de Roissy en Brie) ont contesté cette décision qui a finalement été annulée en septembre 2017 par la Cour Administrative d’Appel de Versailles au motif que le Bois Saint-Martin était déjà protégé par un arrêté de protection du biotope et que les propriétaires privés entretenaient convenablement leurs parcelles.


Suite à cet échec, des négociations ont commencé en vue d’une acquisition à l’amiable. La Commune de Noisy-le-Grand serait prête à acheter une partie du Bois sur laquelle se trouvent quelques constructions ainsi que 19 hectares de terrains naturels. La Région, elle, achèterait les 263 hectares restant moyennant 13 millions d’euros dont 5 millions d’euros ont été provisionnés sur le budget 2018. Dores et déjà, les propriétaires sont en train de dissoudre l’indivision qui les lie mais la décision finale du tribunal ne devrait tomber qu’à l’automne prochain.


Cette étape franchie, il restera à aménager le Bois pour l’ouvrir au public. De lourds travaux en perspective, qui devraient permettre d’estimer l’ouverture au public en 2021 ou en 2022 ?


En attendant, l’Agence des Espaces Verts de la Région Île-de-France vient d’obtenir du Conseil départemental du Val-de-Marne le classement en « Espace Naturel Sensible » du Bois Saint-Martin avec délégation de son droit de préemption, afin d’éviter une acquisition inopportune par un tiers. La Seine-Saint-Denis avait fait de même en 1997.


Contribution bibiographique : https://94.citoyens.com/2018/bois-de-saint-martin-region-idf,13-11-2018.html


___

 

Rejoignez nous sur Facebook

 

<< < 1 2 3 4 5 > >>