Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le bus « Est-TVM » va se faire attendre à Noisy-le-Grand !

Publié le par ADIHBH-V

 

COUP DE FROID

SUR LA LIGNE DE BUS

« Est – TVM »

______

 

E-TVM - Photo 1A

 

Préambule

 

La ligne Est-Tvm devrait être une future ligne de bus exploitée par la RATP.

Presque intégralement en site propre (TCSP), elle devrait être mise en service en 2017.

Elle relierait Créteil (Place de l'Abbaye) à la Gare de Noisy-le-Grand – Mont d’Est et desservirait vingt-cinq stations sur près de dix sept kilomètres, à travers le territoire des communes de Créteil, Saint-Maur-des-Fossés, Joinville-le-Pont, Champigny-sur-Marne, Bry-sur-Marne et Noisy-le-Grand. Elle vise à faciliter les déplacements de banlieue à banlieue à l’intérieur du département du Val-de-Marne.

Au même titre que la ligne 15 du métro automatique du Grand Paris en 2020, la commune de Noisy-le-Grand compte ardemment  sur cette ligne de bus Est-TVM en site propre pour accompagner ses transformations urbaines et valoriser le développement de la ville. Voire même, de façon inexplicable pour la raison humaine, de résoudre ses problèmes de circulation automobiles récurrents….alors que l’urbanisation de la ville va progresser de 15.000 à 20.000 logts sur 15 à 20 ans, à raison de 1.000 logts/an ; Est-TVM ou pas, un vrai cauchemar et du « mal vivre » pour les habitants.

Mais aujourd’hui, dans la vie authentique, l’Est-TVM est loin d’être en circulation, et 2017 est vraisemblablement du rêve. En effet, aux recours de la ville de Saint-Maur, il faut ajouter maintenant un quatrième recours, avec celui de l’Association de Défense des commerçants Essor Campinois (1),qui remet en cause le projet en site propre sur l’avenue du Général de Gaulle à Champigny (94).

Pour plus d’information, cliquer sur : Un quatrième recours contre le projet Est-TVM . Le PARISIEN du 14/10/2014, Rémy CALLAND.

 

Un grand Avocat explique (2):

 

E-TVM-Photo 2A

 

L’Association ESSOR CAMPINOIS,  représentée par leur avocat Maître RAMDENIE, a exercé un recours devant le tribunal administratif de Melun à l’encontre de la déclaration d’utilité publique du projet de bus en site propre appelé ‘EST TVM’ intervenue le 21 juillet 2014.

 

L’Association rassemble les commerçants de l’avenue Charles de Gaulle à Champigny.

 

Le projet de bus appelé «Est TVM» consiste à créer une ligne de bus en site propre entre Noisy-le-Grand et Créteil.

 

Ce projet aura pour effet de faire passer l’avenue du Général de Gaulle d’une 2x2 voies à 1x1 voie et créera des gros problèmes de stationnement et de circulation insolubles pour les habitants et les commerçants de l’avenue.

 

Le projet provoquera des embouteillages très importants au niveau de l’avenue du Général de Gaulle, surtout aux heures de pointes et en période de fermeture de l’autoroute A 4, car l’avenue du général de Gaulle est une voie de délestage lorsque l’autoroute A 4 est fermée, ce qui arrive périodiquement.

 

A court terme, la réalisation de ce projet aura pour effet, en raison de l’impossibilité de stationner et d’assurer les livraisons, de faire disparaître les commerces de proximité de l’avenue du Général de Gaulle (restaurant, profession médicale, location voiture, fleuriste, pharmacie, boulangerie).

De même, en raison de l’impossibilité pour les camions de stationner en raison du site propre réservé au bus, l’entreprise CINDAR employant près de 30 personnes sur l’avenue du Général de Gaulle sera menacée de cessation d’activités. Durant l’enquête publique, la commission d’enquête avait elle-même reconnu que le projet sera la cause de gros problèmes de stationnement pour les commerçants.

 

Maître RAMDENIE souligne, dans sa requête au tribunal, que le projet a été mal étudié car le gain de temps attendu est illusoire. De plus, le projet est inutile car il fera doublon avec la ligne rouge du métro du Grand Paris qui desservira également Créteil et Noisy le Grand. Or, il est évident que les voyageurs préféreront le métro au bus pour les gains de temps. Ce projet EST TVM fait également doublon avec les lignes de bus existantes.

 

L’action en contestation de la déclaration d’utilité publique introduite par Maître RAMDENIE a pour objet d’obtenir l’annulation de la déclaration d’utilité publique et à tout le moins la suppression du passage en site propre du bus qui est envisagé sur l’avenue Charles de Gaulle. Cette affaire devrait être jugée dans un délai d’un an à moins que le conseil général du Val de Marne ne prenne conscience de la nécessité de supprimer le passage en site propre du bus sur l’avenue du Général de Gaulle.

______

 

 

 

(1)   - Essor Campinois est une Association qui regroupe commerces et entreprises de proximité de Champigny-sur-Marne œuvrant pour le développement du commerce de proximité.

                 Pour contacter par email : escamp94500@gmail.com

Blog : essor_campinois.blogspot.fr

 

(2)   Cabinet d’Avocats GMR, 24 place du Général Catroux – 75017 PARIS.

 

Toute notre gratitude à Maître Rajess RAMDENIE, pour nous avoir autorisé à publier son résumé « non technique » sur cette affaire.

 

Les photos de la 8ème "Fête d'automne" du quartier des Bas -Heurts!

Publié le par ADIHBH-V

 

HUITIEME SUCCES

DE LA FETE D’AUTOMNE

DES BAS-HEURTS :


L’ALBUM PHOTOS !

 

Automne 2014 -Photo 1

Cliquer sur la photo pour accéder à l'album


Le samedi 04 octobre 2014, sous un beau soleil, le quartier des Bas-Heurts était encore en fête.
Ainsi, nous avons pressé 1000 Kg de pommes qui ont donné 566 litres d’un excellent jus. Soit, cette année, un rendement exceptionnel. Des fruits et légumes de nos jardins et d’Ile de France, des pâtisseries maison, 25 kg de frites et 4 kg de saucisses ont permis de restaurer de nombreux visiteurs. Tout cela dans une ambiance musicale orchestrée par le talentueux Sergio, notre sympathique accordéoniste.
 

Cette huitième fête d’automne a attiré des centaines de visiteurs qui soutiennent notre cause. Des visiteurs connus, d’autres inconnus, des amis d’autres associations, des sympathisants de Bry-sur-Marne, Villiers-sur-Marne, Champs-sur-Marne, Nogent-sur-Marne  et de Noisy-le-Grand bien évidemment, ont apporté de la convivialité à cette 18e manifestation festive organisée par l’ADIHBH-V, depuis 2005.

 

Notons particulièrement cette année, que le rythme du pressage de pomme était donné par de jeunes hôtes qui avaient pris énergiquement possession des manivelles des grugeoirs, comme vous pourrez le découvrir en parcourant l’album photo,  merci à eux.

 

Automne 2014 - Photo 2

 

Enfin, nous ne pouvons passer sous silence et déplorer que, malgré deux invitations du Président de l’ADIHBH-V, Monsieur Pierre JAUTEE, Maire adjoint au Conseil Consultatif du Quartier OUEST, était encore absent sans la moindre excuse. Il était déjà absent en juin dernier pour notre 10e Fête des Cerises.

Manifestement, nous devrons rappeler à ce Monsieur que le Quartier OUEST associe le Pavé-Neuf, le Mont d’Est et les Bas Heurts. Ne l’aurait-il pas très bien compris à sa prise de fonction ? L’aurait-il déjà oublié ? Où tout simplement, est-il indifférent à nos sympathiques festivités du quartier des Bas Heurts, organisées sans la moindre subvention municipale ?


Qu’à cela ne tienne, nous survivrons aux absences récurrentes des Maires adjoints. Depuis dix années, cela commence à compter.

Nos animations festives sont maintenant bien implantées dans l’Ouest Noiséen et même  au-delà….

 

 

______

 

Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014

Publié le

Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014
Album -FÊTE-D'AUTOMNE - 2014

Etude d’Impact de la ZAC de Maille Horizon-Nord

Publié le par ADIHBH-V

 

 

MISE A DISPOSITION

DE L’ETUDE D’IMPACT

DE LA ZAC DE

MAILLE HORIZON-NORD.

______

 

 

EP-MH N-Photo 1

 

EP-MH N-Photo 2 

Du 6 au 20 octobre, le projet de dossier de création de ZAC et l’étude d’impact de l’opération Maille Horizon Nord sont mis à disposition du public.

 

Ces documents peuvent être consultés en ligne, ainsi qu'au pôle Urbanisme de l'hôtel de ville, place de la Libération, aux jours et heures habituels d'ouverture au public, à savoir du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h.

 

Toute personne pourra prendre connaissance de ces documents et consigner ses observations éventuelles sur le registre ou les adresser par écrit à Monsieur le Député-Maire – Hôtel de Ville – BP 49 – 93161 Noisy-le-Grand Cedex.

 

Les fichiers à télécharger :

 

§      Etude de faisabilité sur le développement en énergie renouvelable,

§      Etude d’Impact,

§      Information et autorité compétente,

§  Mémoire en réponse à l’avis de l’autorité environnementale sur l’Etude d’Impact de la ZAC,

§     Rapport de présentation - Création de la ZAC de Maille Horizon-Nord,

§      Additif à l’Etude d’Impact

 

Pour consulter l’intégralité du dossier :

 

Cliquer sur : http://www.noisylegrand.fr/ma-mairie/vie-citoyenne-participation/public/detail/article/mise-a-disposition-de-letud/

 

EP-MH N-Photo 3

 

Compte rendu de la quatrième réunion thématique dite de « concertation », sur les Bas Heurts.

Publié le par ADIHBH-V

 

QUATRIEME REUNION

THEMATIQUE

  " DE CONCERTATION "

SUR LES  BAS-HEURTS

______

Ilot du Clos aux Biches -Photo 1

 

Le 25 septembre dernier, tous les propriétaires du quartier des Bas Heurts étaient conviés lors de la quatrième réunion thématique, sur invitation personnelle, à « une rencontre avec la Commune », représentée par Pierre GUILBAUD, Directeur de l’Urbanisme et de l’Aménagement.

 

Alors que la période de concertation n’est pas encore terminée, l’ordre du jour de cette rencontre était pour le moins déroutant, à savoir : « .. afin de vous présenter la procédure et le planning envisagé pour l’acquisition par la ville des parcelles privées comprises dans le périmètre opérationnel du secteur dit du Clos aux Biches… ». Rien que ça, ils ne se mouchent pas avec le dos de la cuillère les élus !!! Bien évidemment, ils mettent maintenant la pression. Il faut avancer avant l’arrivée de la « Métropole du Grand Paris » le 1er janvier 2016.

 

Cette procédure déconcertante a même eu pour effet d’irriter un grincheux du quartier, qui a riposté en parlant ‘d’enfumage des habitants’.

Vraiment, ils n’ont aucune compassion les habitants des Bas Heurts, cela fait dix ans qu’ils ne comprennent rien à la politique d’aménagement de l’Ouest Noiséen !

 

Ilots du Clos aux Biches -Photo 2

 

Ceci dit, à la présentation de la planche 27 ci-dessus, nous relevons :

 

1-    Une approbation en Conseil municipal du dossier de création de la ZAC, en juin 2015. Mais au préalable il y aura une mise à disposition de « l’Etude d’Impact et du dossier de création ».

 

2-    Une mise à disposition de l’Etude d’Impact et du dossier de réalisation, en juin 2016. Mais au préalable il y aura une concertation sur le projet de dossier de réalisation.

 

Toutefois, en bon professionnel, Pierre GUILBAUD met toujours du lubrifiant dans les rouages, mentionnant dans son allocution : « ce n’est pas parce que l’on aura crée la ZAC que la concertation sera terminée ! Le projet ne sera pas finalisé (forme urbaine, espaces publics, Densité,…).

Donc, dans la phase de réalisation de la ZAC, il y aura encore concertation ! Une fois que le dossier de réalisation de la ZAC est approuvé en Conseil municipal, la concertation s’arrête »

 

Ensuite ses explications deviennent plus ambiguë: «  Néanmoins, l’on pourrait tirer le bilan de la concertation plus tôt si l’on considérait que la phase de concertation nécessaire à la création de la ZAC s’arrête le 06 novembre 2014. On pourrait délibérer pour approuver le bilan de la concertation le 06 novembre prochain, mais l’on pourrait aussi attendre juin 2015 »

 

En fait, c’est « peut être ben que oui, peut être ben que non » .Juridiquement, une telle position de Normand est intenable pour les habitants des Bas Heurts, et ne peut  aujourd’hui assouvir leur besoin d’éclaircissement.

 

Dans le cadre de cette phase de concertation, l’ADIHBH-V essaye de travailler efficacement. Elle fait donc des propositions d’aménagement, c’est son rôle. C’est la finalité d’une concertation intelligente et efficace. Pour cela, nous avons besoin d’obtenir un maximun d’informations crédibles sur le projet de Christian DEVILLERS dit du « Clos aux Biches », pour coller au mieux à la réalité.

 

Ensuite, viendra le temps ou il faudra travailler et réaliser quelques documents explicatifs. Si, au dernier moment  la Commune dit STOP le 06 novembre 2014, nous ne pourrons nous retourner.

Les dés seront pipés.

 

Le Directeur de l’Urbanisme poursuit sa démonstration en précisant que sur un programme urbain d’une telle envergure, les discussions se poursuivront après la fin des négociations car le projet ne sera pas finalisé, compte tenu de l’envergure de l’urbanisation (densité, formes urbaines, équipements publics,…). 

 

À ce stade, au risque d’avoir mal interprété ses explications du 25 septembre dernier, le désaccord avec la ville est profond. En effet, aujourd’hui la position de l’ADIHBH-V est la suivante :

 

1-    Les habitants des Bas Heurts ne seront pas sécurisés, tant que le projet urbain dit du « Clos aux Biches », ne sera pas juridiquement clairement finalisé dans les documents d’urbanismes (PLU, Zonage de Clos aux Biches, Règlement spécifique du Clos aux Biches à venir, etc, …) adoptés en Conseil municipal. Dire qu’après délibérations, les discussions se poursuivront n’a aucun sens juridique. S’il y a ultérieurement poursuite des négociations de gré à gré avec les habitants, ce qui est tout à fait envisageable, ce sera du ressort de chaque propriétaire, en fonction de sa vision personnelle de la situation. Tout autre allégorie n’est pas satisfaisante

 

2-    Nous demandons expressément à Pierre GUILBAUD  de nous communiquer officiellement la date de fin de la concertation, dans les plus brefs délais.

 

En conclusion, dans cette concertation, l’ADIHBH-V doit pouvoir travailler sur la durée, dans la clarté et la sérénité.

 

______

 

Pour accéder à la présentation visuelle, cliquer sur :

Atelier thématique n°4-Planches.

 

Pour accéder à la présentation orale, cliquer sur :

 

 

Atelier thématique n°4-Description.

Audio Icon

1ère partie

 

 

 

 

Audio Icon

2ème partie


______