Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quel avenir pour le Fort de Villiers ?

Publié le


QUEL AVENIR
POUR LE FORT DE VILLIERS
DE NOISY LE GRAND ?

 

 

Le Fort de Villiers, construit de 1878 à 1880 est situé sur la commune de Noisy-le-Grand sur environ 4 ha. Nos amis de l'Association de Sauvegarde du Fort de Villiers (ASFV) s'attachent aujourd'hui à œuvrer à l'émergence d'un projet de développement local et durable pour ce patrimoine historique oublié de la Commune de Noisy-le-Grand (93). C'est la raison pour laquelle l'ASFV était l'invitée de l'ADIHBH-V lors de sa cinquième Fête des Cerises, samedi dernier.


Aujourd'hui, son Président Patrick Cotte nous fait l'honneur de publier son Editorial du mois de mai, sur le site du Vrai Journal de Noisy-le-Grand

____


EDITORIAL de l
'ASFV,

Mai 2009


La rencontre avec plusieurs interlocuteurs de Noisy-le-Grand et de villes avoisinantes peuvent aujourd'hui nous permettre de vous avertir sur l'avenir du Fort de Villiers.

Rappelons au passage, que nous avons remis un document à différentes institutions pour le classement de ce Fort, ainsi qu'au Conseil Général de Seine-Saint-Denis, à différents élus de Noisy-le-Grand et à d'autres personnalités de la Région Ile-de-France.  

 


LE FORT DE VILLIERS DEVIENDRA-T-IL UNE CARTE POSTALE ?

 


Bien que nos statuts soient très clairs, précisons qu'il n'est pas question d'en faire un sanctuaire, encore moins un Fort virtuel. Si le Maire de Noisy-le-Grand a la plus importante collection de cartes postales anciennes de la ville, nous ne souhaitons pas que ce soit que ce qu'il reste du Fort de Villiers.

Nous avons rencontré les Maires-Adjoints de Noisy-le-Grand :

-Pour la Déléguée à la Culture, Conseillère Régionale d'Ile-de-France, le Fort de Villiers se situe dans le quartier de la Butte Verte ! (après lecture de notre mémoire !!!),

-Pour le Délégué à l'Éducation, à la Jeunesse et au Lycée International, chargé d'une délégation spéciale à la mise en place de l'Agenda 21, et Conseiller Général de Seine-Saint-Denis, l'intérêt du Fort de Villiers ne réside que dans ses 4 hectares  et le potentiel qu'ils représentent en immeubles d'habitations et divers commerces.

Un seul livre sur l'Histoire de Noisy-le-Grand (Adrien Mentienne) est paru en 2005, (réimpression de l'ouvrage paru en 1919). D'autres communes en sont à leur troisième édition, mettant ainsi à jour par leurs dernières découvertes l'histoire de leur ville. Mais le Fort de Villiers n'est toujours pas répertorié par l'Office du Tourisme !!! Cependant, il fait partie des Forts Séré de Rivières de la deuxième ceinture de l'Est Parisien, soit parmi eux Vaujours, Chelles, Noisy-le-Grand, Champigny, Sucy en Brie, Villeneuve Saint-Georges.

  • Pour le Fort de Vaujours la situation est délicate car c'est le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique) qui l'a occupé avec toutes les conséquences de contamination que cela comporte.
  • Le Fort de Chelles est en grande partie détruit car construit sur un terrain instable, aux carrières souterraines. C'est aujourd'hui un parc urbain.
  • Le Fort de Noisy-le-Grand est intégral dans son architecture mais à l'abandon.
  • Le Fort de Champigny a subi beaucoup de transformations, deux de ses caponnières sont détruites (caponnières simple et de gorge), la Mairie actuelle le rénove.
  • Le Fort de Sucy, grâce à l'activité formidable de l'association « A la découverte du Fort de Sucy » et de la Municipalité, retrouve depuis plus de dix ans un attrait certain et reconnu par le public. La caserne n'existe plus et la poudrière s'effondre.
  • Le Fort de Villeneuve Saint-Georges n'est pas accessible et a aussi subi bien des transformations. C'est aujourd'hui un centre d'entrainement important pour les Pompiers de Paris.

Vous comprendrez sans difficulté l'importance du Fort de Villiers, le seul de l'Est Parisien à être complet, sans modification, et de son ouverture au public. Restauré, sécurisé, et réemployé, son histoire militaire et civile resurgit au travers de nos recherches.



IL PORTE LE NOM DE VILLIERS !


Revenons en arrière, en 1874 lorsque l'Etat décide de le construire. Il est situé sur des terrains qui font partie de la commune de Villiers-sur-Marne et Noisy-le-Grand. L'armée rachète des chemins, des parcelles. La chefferie de sa construction dépend de Champigny, son commandement militaire dépend de Villiers-sur-Marne. Une voie ferrée est construite venant de Villiers-sur-Marne à son emplacement pour le transport des matériaux. Son pont levis Pilter sera construit en 1882.

La restructuration de la Seine-et-Oise (1964) en plusieurs départements amène le Fort de Villiers à se retrouver sur la commune de  Noisy-le-Grand en Seine-Saint-Denis.



CE QUE NOUS SOUHAITONS POUR LE FORT DE VILLIERS !


Soyons clairs et précis, nous ne sommes pas propriétaires du Fort de Villiers. Notre action (encore une fois comme le spécifient nos statuts) est de révéler son histoire aux Noiséens et aux communes avoisinantes, car tout son passé militaire et civil est intimement lié à ces villes. Nous ne pouvons avoir qu'une action d'information et soumettre au travers de nos contacts, sites internet, et peut-être aux élus de notre ville s'ils y mettent de la bonne volonté, les projets réalisés dans d'autres forts Séré de Rivières, intégrés au milieu urbain. Plusieurs actions ont été menées par l'ASFV dans ce sens, en contactant les Universitaires, les Historiens, les Monuments de France, le Patrimoine.

Nous ne voulons pas voir la destruction d'un Fort de cette qualité. A quelques kilomètres d'Euro Disney, la ville de Noisy-le-Grand, qui s'agrandit, propose un parc hôtelier de qualité, mais que vont voir les touristes ? Une église, une croix, un nymphée ?... Si l'architecture moderne de certains quartiers attire des architectes du monde entier, il serait aussi remarquable qu'une ville qui souhaite être le pendant de la Défense puisse mettre son passé en valeur en faisant redécouvrir un patrimoine architectural conservé au travers du temps.

Si, la destruction de ce lieu unique dans l'Est Parisien aboutit à ne conserver par exemple qu'une partie du porche de son entrée pour tout souvenir du Fort de Villiers, et, ce, au bénéfice de logements, commerces ou d'autres projets destructeurs, cela n'est pas concevable. Il est bon de rappeler que cet espace est déjà entouré de stades et de nombreuses habitations.

Nous souhaitons rester des acteurs de promotion du Fort de Villiers, en contribuant à l'action de réflexion de la ville de Noisy-le-Grand pour le devenir du Fort.

Imaginons un peu dans quelques années, des reconstitutions historiques comme dans le château de Champs-sur-Marne, des tournages cinématographiques, des espaces théâtre de verdure, des salles de réunions, des conférences, des musées, des concerts, des espaces d'expositions. Et pourquoi nos jeunes ne participeraient pas à sa rénovation par des actions de camps de jeunes ou des rénovations par les CFA (Centre de Formation des Apprentis) du bâtiment et Ouvriers de France ?

Ce n'est pas un rêve ni une utopie, mais une volonté affirmée pour que tous les habitants de l'Est Parisien se souviennent qu'ils ont participé à la mémoire et la conservation de ce qui avait fait l'avenir pour que soit notre présent.

L'Association de Sauvegarde du Fort de Villiers, richesse patrimoniale de Noisy-le-Grand (93), œuvre pour le soustraire de l'anonymat et pour sa réhabilitation. Merci de la soutenir dans son action en postant quelques mots sur http://www.asfv.eu

 

Patrick Cotte.

Président de l'Association de Sauvegarde du Fort de Villiers.



Les photos de la Fête des Cerises 2009

Publié le


 
Les photos
de la Fête des Cerises
sont en ligne ! 
Cliquez sur l'image 

 

Album - FÊTE-DES-CERISES - 2009

Publié le

13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009
13 juin 2009

13 juin 2009

Succès pour la Fête des Cerises 2009

Publié le


LA FETE DES CERISES : affluence record
pour sa 5ème édition



Dans quelques jours un album complet... 

 

Le bouche à oreille commence à produire son effet. Les petits s'en donnent à coeur-joie avec tous les jeux qui leur sont proposés, les ados se retrouvent et participent aux activités et tout le monde apprécie le ton convivial et familial de cette manifestation annuelle. Rappelons les clés du succès : toutes les activités sont gratuites, les lots proposés à la tombola sont particulièrement attractifs mais ce qui séduit le plus c'est le dynamisme de tout un quartier ! Rappelons également que cette fête ne coûte rien aux contribuables noiséens. Nous remercions donc les commerçants de proximité et entreprises du quartier ou d'ailleurs qui nous ont offert les lots. Certains ne souhaitent pas être nommés mais nous pouvons citer entre-autres "Le Hangar-danse", "Caross-auto 2000", "Ten", "Central Gym"  et  "Savéol" qui nous avait spontanément offert quelques cageots de tomates-cerise venus directement de Bretagne !

 
Ce qui nous fait plaisir également, c'est que les jeunes du quartier se sont particulièrement impliqués dans l'organisation de la fête. Encore enfants il y a 4 ou 5 ans, ils sont devenus d'actifs organisateurs.


La fête était réussie et pourtant...

Certains nous prédisaient un échec compte-tenu des Festiv’eau 2009 qui avaient lieu le même jour.

 
Nous avons dû faire face à d’intenses dégradations de notre signalétique par quelques tristes sires grincheux ou quelques militants égarés. Mais encore aujourd’hui, nous refusons de croire à des groupes organisés qui agiraient sur instructions (voir "A Noisy, tous les coups sont permis").


Le groupe Panier-Caraïbe*, avec qui nous avions contracté depuis plusieurs semaines, et pour qui nous avions fait de la publicité sur notre blog  nous a fait faux bond sans prévenir. Impossible de les joindre, leurs portables étaient coupés ! Peu de personnes finalement se sont inquiétées de leur absence car ils furent très avantageusement remplacés par le jeune groupe The Improvising Celtic Band du quartier des Bas-Heurts. Ceux qui étaient venus pour les voir ont bien-sûr été déçus mais ont parfaitement compris la situation. Un couple nous a confié qu'il ne regrettait pas de découvrir cette fête qu'il ne connaissait pas.

 


La soirée s’est terminée dans la convivialité par un repas voisin, passage des Aulnettes. Ensuite, les plus courageux ont clôturé la nuit en assistant au spectacle de la compagnie de théâtre de rue internationale la « Fura dels Baus », avenue Aristide Briand, organisé par la ville.

______



(
* ) Panier Caraïbe est une Association qui bénéficie de subventions municipales, qui participe à de nombreuses manifestations de la ville (Noel, Marché Campagnard ,Carnaval,…).Elle loge à la MPT La Varenne et vient encore d’avoir les honneurs de NOISY Mag en juin 2009.

 

Conseils consultatifs de quartiers

Publié le


CONSEILS DE QUARTIERS
AUX BAS-HEURTS
- LA VARENNE 

______

 

Les premières réunions plénières des Conseils Consultatifs de quartier se dérouleront du 15 au 23 juin prochain.


L'agenda est le suivant :

-  Pour le Conseil Consultatif du Quartier Ouest (Bas Heurts) : le mercredi 17 juin à 19 heures, à l'Ecole du Clos des Aulnes (quartier du Mont d'Est, voie de la Courtine).

-  Pour le Conseil Consultatif du Quartier Nord (La Varenne) : le mardi 23 juin à 19 heures, à la Maison pour tous de La Varenne.


L'Ordre du jour est le suivant :

-  Présentation par les Adjoints au Maire délégués des quartiers des objectifs poursuivis par les Conseils Consultatifs de Quartier, ainsi que ses règles de fonctionnement,

-  Tour de table de présentation des membres des 1er et 2ème collèges des Conseils Consultatifs des Quartiers,

-  Présentation, par chacun des Conseillers, des projets et souhaits d'actions pour les Conseils de Quartiers.

-  Questions diverses.


Ces réunions sont publiques, et nous vous demandons de venir nombreux soutenir vos délégués de quartier.


Dès à présent, si les habitants du quartier historique des Bas Heurts - La Varenne envisagent des sujets de discussions lors de ces réunions, nous vous demandons de bien vouloir les transmettre préalablement aux délégués respectifs des quartiers, ou de les déposer dans la boite aux lettres de l'ADIHBH-V qui fera suivre.


Comme vous le savez, le 2ème collège est constitué par 5 membres désignés par le Maire de Noisy-le-Grand. L'ADIHBH-V avait posé officiellement sa candidature, mais à ce jour n'ayant pas encore reçu de convocation, il est vraisemblable que l'Edile a jugé que notre Association n'était pas représentative à ses yeux. Si un tel état de fait se confirmait, nous en reparlerons le moment venu.

______