Les Bas-Heurts en fête

Publié le


LES BAS-HEURTS

EN FÊTE

 

 

 

cotillons-dance-ambiance--couleur.jpg


Le samedi 12 juin, le Quartier des Bas Heurts s’est encore mis en avant avec sa sixième édition de la Fête des Cerises. Organisée par l’ADIHBH-V, cette manifestation met à l’honneur la convivialité intergénérationnelle et l’esprit festif.

 Cette année, compte tenu d’une météo plutôt capricieuse, jusqu’à la dernière minute nous avons craint que la journée ne se transforme en « festival de l’eau ». Heureusement, Enki, dieu rusé de l’eau douce et parfois décrit comme un peu fourbe, dispose aussi d’un pouvoir sacré associé à l’intelligence et à la sagesse .Grâce à ce pouvoir magique qui protège les Bas Heurts, encore une fois nos festivités furent un succès avec plus de 1000 visiteurs. Petits et grands se sont retrouvés pour s’amuser dans un cadre verdoyant, dont la commune de Noisy le Grand voudrait bien créer un « urbicide » en rasant les pavillons et en expulsant les familles  pour construire 1500 logements collectifs.


 alegria

 

Accompagnés d’accordéons et de castagnettes, c’est avec une grande maestria que le Groupe ALEGRIA de Villiers-sur-Marne, qui s’attache à valoriser les traditions et le folklore Portugais, nous a fait découvrir  ses danses et ses chants toute l’après midi.

 maquillage

Les enfants s’en sont donnés à cœur-joie, sous la houlette de Marion dont c’était le grand retour. Ils ont pu fabriquer cette fois-ci des libellules en papier crépon. D’autres ou parfois les mêmes, ont pu se faire maquiller leur petite frimousse en Princesse colorée et Spiderman, par Sylvie Arc en Ciel. Plusieurs jeux d’adresse furent pris d’assaut par les plus intrépides.

 enfants

 

La poésie était également présente sur les Aulnettes avec un concours de Graffs organisé par Guillaume BARTH, artiste  bien connu dont la notoriété à largement dépassé Noisy le Grand. Chez nous, cet art militant à vocation esthétique avait pour slogan : «  La nature et la Ville ».  Il a retenu l’attention de trois jeunes de Seine Saint Denis, et a permis à Audrey, une sympathique graffeuse de 17 ans habitant Noisy le Sec, de décrocher la palme d’or des Bas Heurts.

 audrey

 

A l’occasion des ces moments d’échange et de convivialités sans que cela ne coûte un euro au contribuable noiséen, L’ADIHBH-V se réjouit encore une fois de resserrer les liens entre les habitants limitrophes des quartiers de Noisy le Grand, Bry sur Marne et autres secteurs de la ville qui se retrouvent sous une même bannière, alors que notre combat n’est pas encore gagné. Différentes cultures se découvrent à cette occasion, et c’est toujours avec beaucoup de plaisir que nous apprécions le thé à la menthe de nos voisins musulmans de l’Association Fraternité Noiséenne.

 

La journée s’est terminée vers 19 h, en compagnie du Groupe musical Celtic Band du quartier des Bas Heurts, avec le traditionnel lâcher de ballons et la non moins traditionnelle loterie très richement dotée grâce à la générosité de sympathiques commerçants et entreprises du quartier. Après toute  cette débauche d’énergie des bénévoles, tard dans la nuit, un repas voisin réparateur a clôturé cette sixième Fête des Cerises.

 

Merci à tous, nous vous donnons rendez-vous le 02 octobre 2010, pour notre quatrième Fête d’Automne.

 

_____

 

PS : Alors qu’elle était cordialement invitée, Madame Thérèse DIALLO, Adjointe au Maire, déléguée au Conseil Consultatif du Quartier Ouest, était encore fois absente !


 

 

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

Alain Cassé - Président de l'ADIHBH-V 20/06/2010 15:53



Merci de tous ces témoignages de sympathie, ça nous encourage à toujours aller de l’avant et à démontrer  que l’urbanisation du quartier des Bas Heurts n’est pas seulement un enjeu technique, mais qu’il doit aussi intégrer la dimension sociale d’un contexte
existant. La durabilité ne s’inscrit dans l’avenir, que si elle est en mesure d’assurer la transition entre le présent et le passé, avec les citoyens.


 


Depuis septembre 2004, la gouvernance de Noisy-le-Grand s’attache avec une constance remarquable à stigmatiser les habitants des
Bas Heurts. La justice administrative vient pour la troisième fois de lui casser son jouet, jouet qui d’ailleur ne lui appartient pas. C’est la faillite d’un système complètement dépassé par les
évènements !


 


 



Jean Rémy 20/06/2010 09:33



Belle réussite, votre fête. Comme MB j’ai distribué des tracts dans notre quartier du Clos d'Ambert,
et J’espère aussi que cela vous a amené d’autres sympathisants à votre cause. Pour les prochaines fêtes n’hésitez pas à nous fournir plus de tracts (4 à 5 fois plus) pour que vos fêtes soient
plus connues.


Et aussi félicitations pour votre ténacité qui est exemplaire et que la justice de notre pays vous a donné
raison une fois de plus comme à d’autres associations.  



MB 19/06/2010 23:40



je suis désolé ne n'avoir pu me rendre à la fête des cerises et vous apporter mon soutien comme d'habitude. J'espère que les affichettes distribuées par mes soins  dans mon quartier pte de
gournay cormiers ont drainé de nouvelles présences.


Je vous donne RDV le 2 octobre pour partager un jus de pommes.


Bravo pour votre combat


 



jean-christophe 19/06/2010 21:51



Et encore une fête des cerises réussie. L'occasion  de constater combien cette "récréation" est populaire et démontre l'intérêt des noiséens et voisins briards pour la cause de ce quartier
des Bas-Heurts. Et oui cela fait maintenant 6 ans que le combat de l'ADIHBHV a démarré, 6 ans que les habitants de ce quartier sont soudés. Nous espérons que cette solidarité se manifestera
encore de nombreuses années et amènera ceux qui dirigent la ville à écouter les habitants , à trouver un accord où chacun y trouve son compte.



ccpounder 18/06/2010 14:24



Je n'aurais voulu rater sous aucun prétexte la fête des Cerises ! alors malgré un rendez-vous tardif sur Paris, je me suis rapatriée sur les Bas Heurts ; la fête était finie, mais il restait
encore quelques nostalgiques traînant des pieds pour repartir. Finalement, j'y étais pour souligner mon admiration à l'ADIHBV pour sa formidable énergie !



MENDES 17/06/2010 21:37



Nous avons bien reçu votre affiche et malheureusement encor cette année, nous n'avons pas pu nous y rendre. Mais nous espérons aller vous voir pour la fête des Pommes. Votre association est
vraiment très vivante et surtout la solidarité entre vous est formidable! Notre association pour la Défense des Simonettes est beaucoup plus petite et surtout notre combat est très difficile à
mener. Nous ne sommes plus que 4 familles à se battre.....


Bravo à tous.


 



Marie-Laure 17/06/2010 12:40



Bravo, cette édition était à nouveau très chouette !



bocciarelli marie france 17/06/2010 12:39



que de travail accompli!!cette petite fête montre a quel point ce quartier est plein de vie ,et les habitants tous solidaires les uns en vers les autres !je remerçie toute la bonne volonté et la
gentillesse de tous les participants et de tous les visiteurs pour que cette fête continue dans la joie et la bonne humeur !! rendez vous maintenant pour le pressage de pommes le 2 octobre , un
pur moment de détente et de bonheur   


marie france bocciarelli



Etienne DOUSSAIN 17/06/2010 09:57



Un contretemps familial m'a empéché d'être parmi vous. Croyez bien que je le regrette tant la fête des Cerises des Bas Heurts est devenue un rendez-vous qui va de soi !


bientôt les pommes ...


 



Valérie 17/06/2010 09:49



Comme promis, je suis venue, et une nouvelle fois bravo.


Effectivement, la météo était capricieuse, mais le groupe Alegria a fait venir le soleil, le thé à la menthe a apporté de la douceur. Rendez-vous bien sur au mois d'octobre.


E