Le cinquième pouvoir

Publié le


COMMENT INTERNET BOULEVERSE LA POLITIQUE





 

Le Cinquième Pouvoir , de Thierry Crouzet, un livre qui annonce un monde où les Citoyens disposeront du pouvoir de s’organiser pour se libérer politiquement. Un livre que  tout citoyen devrait lire, pour ne plus jamais dire que rien n’est possible, pour ne plus jamais baisser les bras.

Aujourd’hui, cette émergence politique d’un Pouvoir Citoyen, favorisé par Internet, suscite plusieurs réactions :

1-     Les sceptiques, qui n’y croient guère,
2-     Les politiques, qui tentent de récupérer le phénomène,
3-     Les expérimentateurs, qui se lancent dans cette aventure sans en connaître les tenants et les aboutissants.

Thierry Crouzet s’identifie à ce troisième modèle. Il tente l’expérimentation, il met les mains dans le cambouis.

Thierry Crouzet est loin d’être naïf et de croire au miracle technologique. Comme il l’écrit : « Internet n’est pas le meilleur des mondes, il nous montre simplement comment franchir un cap vers la complexification de la Société sans succomber sous son poids »

A la lecture, nous relevons quelques passages savoureux de quatre Journalistes Citoyens d’Asnières-sur-Seine qui animent le blog collectif asnierois.org, dans les années 2006. Extraits :

- pages 73-78: …Malgré douze attaques en diffamation, nous sommes toujours aussi motivés. Lorsque nous disons « la vérité est sur asnierois.org », le Maire a peur. Il cherche à nous ruiner par ses accusations…….Nous nous sommes toujours défendus seuls et nous avons toujours gagné nos procès. Le Maire vous détruit par la parole, puis il vous faut deux ans de procédure pénale avant d’obtenir une réparation ridicule (NDLR :Sur ce dernier point, l’ADIHBH-V est bien placée pour en parler).

- page 84 : Nous nous sommes efforcés de nous en tenir aux faits objectifs. Nous avons adopté de nous-mêmes une rigueur journalistique. Nous ne faisons jamais d’hypothèses, des faits, des faits, tout le temps des faits.

Enfin les animateurs d’asnierois.org ont compris ; pour qu’une action locale soit efficace et se propage, il faut jouer la carte de la transparence, c’est la condition de la vitalité de l’information. Par opposition aux Ediles qui bien souvent, dès que les nouvelles leurs sont défavorables, adoptent un mutisme illégal.

En fait, ce cinquième pouvoir [*] apparaît parce que le monde change. Il est la conséquence de ce changement. Toutefois il dérange les élus car, outil démocratique par excellence, il permet aux blogueurs de mettre leur nez dans les affaires publiques. Ainsi, il met en garde contre les dérives potentielles.

Dans une démocratie ou les élus ne représentent plus que des minorités, une majorité ne possède plus la moindre légitimité. En fait, personne ne détient la vérité, et le succès d’internet est son organisation décentralisée et non hiérarchique qui ne laisse pas sur le coté l’intelligence des Citoyens.

 Le Cinquième Pouvoir de Thierry Crouzet va à l’encontre des idées reçues. Grâce à internet, il devient possible de contribuer à la politique de la ville autrement. Ce n’est pas un problème de compétence technique mais d’engagement. Ce livre est à garder près de soi, c’est une invitation perpétuelle à l’action, face aux découragements. A chaque page de l’ouvrage, un exemple nous invite à agir.

_____
 

 Le Cinquième Pouvoir- Comment internet bouleverse la politique. Thierry Crouzet, Bourin Editeur (ISBN :978-2-84941-058-5). Dans toutes les bonnes Librairie et en ligne chez FNAC.com, 20 €.

 [*] Cinquième pouvoir : Ensemble de Citoyens fédérés grâce aux nouvelles technologies de communication, pour créer la blogosphère. Ce cinquième pouvoir contrebalance le quatrième pouvoir des médias qui, lui-même contrebalance les trois pouvoirs traditionnels que sont le Législatif, l’Exécutif et le Judiciaire.

______

 

Commenter cet article

Alain Cassé 04/12/2009 21:09



En réponse à Edouard, effectivement il s’agit de la même personne. En fait, le livre relate pages 78 – 82, l’histoire de deux blogueurs qui, en
2002, avait crée une Association pour empêcher l’ouverture illégale d’un supermarché dans une zone pavillonnaire d’Asnières-sur-Seine. Après plusieurs mois de négociations, l’Association parvient
à empêcher l’implantation de ce magasin.


Tout aurait pu s’arrêter là, mais à l’automne 2003, sans concertation, la Mairie modifia son PLU.


 


Ces deux personnes étaient également à la tête de la Société d’informatique Mayetic qui comptait parmi ses clients la Gendarmerie Nationale, la
Direction des Impôts et même l’OTAN. Les campagnes de Diffamations vis-à-vis de ces blogueurs se  succédèrent, y compris avec le soutien de la presse
écrite et audiovisuelle nationale.


Après la liquidation de Mayetic en janvier 2006, nos deux blogueurs décidèrent de révéler les dessous de l’affaire, car pour Miguel Membrado et
son associé Bruno de Beauregard, c’était une catastrophe humaine et financière.


 


En fait, le monde politique local de l’époque n’était pas étranger à toutes ces embrouilles. Ainsi, Il a fallu qu’une soixantaine d’autres
blogueurs commencent à s’interroger et posent les vraies questions tues par la presse. Pour la première fois, la blogosphère avait mis au jour un scandale politique, grâce à leur formidable
travail d’investigation. Sans eux, la loi de l’omerta aurait condamné ces deux personnes.


 


Aujourd’hui, ces entrepreneurs se sont remis au travail en Californie. Dommage pour les 23 emplois perdus en France. D’une certaine manière, leur terrible histoire servira dorénavant d’exemple à tous ceux qui devront se battre contre les injustices politiques, administratives ou
gouvernementales et d’une façon générale contre tous les abus de pouvoir.



Valérie 04/12/2009 10:59



Internet bouleverse la politique. Tout le monde a son Facebook, son twitter....son blog. Aujourd'hui il faut être sur ce support là. Internet semble être un outil qui peut participer à la
Démocratie.



Edouard 03/12/2009 21:00



Ce bouquin ne se lit pas, il se dévore. L’auteur relate l’affaire Mayetic toujours à Asnières sur Seine, avec un certain blogueur Miguel
Membrado ! S’agit-il de l’auteur de votre billet : Appel aux blogueurs pour la défense de la
démocratie du 27 octobre 2009 ?