Elections municipales : 2 ème tour

Publié le par ADIHBH-V

ELECTIONS MUNICIPALES DE  NOISY-LE-GRAND.

LE SPRINT EST LANCE…

____

 

 

Abstention-Photo1

 

Dans le cadre d’une parité parfaite, ce sont deux hommes et deux femmes qui lancent le sprint pour passer la ligne d’arrivée en tête, lors de la dernière étape, au soir du 30 mars prochain.

 

La première étape ne fut pas brillante, puisque le seul gagnant fut le parti de l’abstention. Une abstention qui progresse à Noisy-le-Grand de 1,25 point en 6 ans (49,32% en 2008, pour 50,57% au 1er tour 2014).

 

Résultats du premier tour : le 23 mars 2014.

 

Abstention-Tableau 2

 

 

L’abstention, reflet de notre démocratie.

 

L’abstentionnisme est un acte politique pour des personnes considérant qu’un régime représentatif n’est pas suffisant pour répondre aux voix de chaque individu composant la société. Avec ce triste record, doit-on parler d’un vote sanction contre  la gouvernance Socialo-Ecologiste de Noisy-le-Grand ? Contre un gouvernement "manchot" ? Contre les affaires troubles de nos anciens dirigeants ? Une exaspération face au manque de résultats induits par la crise économique ?

 

Mais nous pouvons aussi penser que les raisons de l’abstention sont plus profondes. L’action publique nationale souffre d’un manque de crédit. Il y a un sentiment d’incompréhension exacerbé d’une France en souffrance, d’une France d’en bas, voire peut être même d’une France des classes moyennes écrasées sous la pression fiscale, qui sanctionne une France d’en haut.

 

Ces élections municipales ont été touchées par un fort mouvement de « fatigue civique ». Les citoyens ne se reconnaissent plus dans la façon dont on leur présente leurs problèmes. Leurs élus sont de moins en moins représentatifs de la population réelle. A titre d’exemple, à droite comme à gauche, 40% des nouveaux élus à l’Assemblée nationale en 2012 n’ont jamais exercé une profession autre qu’une activité politique ou para-politique (dans les exécutifs de Conseils régionaux, généraux ou municipaux).

 

Pour être encore plus démonstratif, regardez en Seine-Saint-Denis ceux qui se présentent aux élections municipales à Saint-Denis et à Montreuil. Ils sont déjà Conseillers généraux, Députés mais ce n’est pas suffisant, votant la loi contre le cumul des mandats (sic), ils veulent aussi devenir Maire. Alors oui, à la fin du mois cela représente une gratification conséquente de cadre très très supérieur, que vous n’aurez jamais dans le secteur privé, même avec de lourdes responsabilités, après de longues et difficiles études. Ici aussi, nous pouvons y trouver des facteurs du rejet de la classe politique par les citoyens.

 

Enfin, pour terminer, signalons que l’abstention aurait pu être encore plus élevée, si les 13,74% du vote contestataire de Noisy-le-Grand ne s’étaient pas tournés vers l’extrême droite.

 

La mobilisation du deuxième tour est un enjeu majeur !

 

 

Alors votez !

Votez en toute connaissance de cause !

Votez pour qui vous voulez, mais votez !

 

 


 

Professions de foi :

(Cliquer sur le nom du candidat)

 

 

RASSEMBLES ON EST + FORT avec Michel PAJON

 

   

 

POUR NOISY TOUT SIMPLEMENT avec Brigitte MARSIGNY

 

   

 

NOISY SOLIDAIRE A GAUCHE VRAIMENT avec Patricia BETUEL

 

   

 

NOISY BLEU MARINE avec Maxence BUTTEY

______

 

 

 

Dernière minute : le tract anonyme du 28 mars 2014… une puanteur.

Cette campagne municipale se termine dans les caniveaux Noiséens. Nous trouvons ce matin dans nos boites aux lettres une feuille de choux malodorante signée d’un soit disant « Collectif Citoyen pour la défense de la démocratie Noiséenne ».

Un vrai citoyen est un membre de Noisy-le-Grand, disposant du droit de suffrage dans les assemblées publiques. Il participe aux décisions de la cité relatives aux lois, à la justice, et à l'administration. Si la démocratie est un régime politique dans lequel le peuple exerce la souveraineté, un vrai démocrate est attaché à ses principes. En d’autres termes, un vrai citoyen démocrate Noiséen ne pratique pas ce type  communication souterraine, anonyme  et nauséabonde.

En tant que Président de l’ADIHBH-V j’ai participé à toutes les réunions publiques (UDI, Front de Gauche, UMP et PS). J’ai pu observer les points forts et les points faibles des programmes des candidats. J’ai constaté et comparé les arguments.  J’ai posé des questions. J’ai enregistré des réponses plus ou moins bien argumentées. J’ai épié les moyens mis en œuvre qui explique pour beaucoup les différences. Quand on a le temps, les moyens et les hommes, ça aide, mais ça génère  aussi une inégalité de traitement des candidats...C’est également un problème.

Malheureusement, j’ai aussi remarqué parfois une audience confidentielle. Mais Le Vrai Journal de Noisy-le-Grand était dans le débat démocratique, sur la place publique. Pas dans une politique grotesque de caniveau qui vraiment ne grandit pas les auteurs, et ne fait  progresser personne sauf, encore une fois le taux d’abstention et la mobilisation des extrêmes.

Alain Cassé
Président de l’ADIHBH-V

 

Publié dans Lettre de l'ADIHBH-V

Commenter cet article

Taillandier 09/04/2014 14:19


Excélente analyse des résultats des élections 2014 de Noisy-le-Grand, et comparaison avec les années antérieures, sur le blog http://www.on-a-le-droit-de-voir-rouge.org de Noisy Solidaire.En prenant un peu plus de temps, à relire bien en profondeur.


Trouve-t-on par bureau, la comparaison des suffrages obtenus par Michel Pajon entre le 2e tour 2008 et le 2e tour 2014, dans les points forts du PS ( Van-Gogh, Haut-Bâton, Jules-Vernes, Les
Noyers, etc...?


 


 

isabelle 31/03/2014 17:45


Encore une fois, Monsieur Pajon n'est apprécié que par 22 % des inscrits.


Mais fort heureusement, il sera à l'écoute de tous ses administrés.

James 31/03/2014 10:21


Qui a dit "Les promesse électorales n'engagent que ceux qui y croient.." ?

Marianne 31/03/2014 08:37


Bonjour,


 


La démocratie s'est exprimée et Mr. Michel PAJON a été réélu Maire de NOisy le Grand. A la lecture de son dernier tract électoral, j'ai compris qu'il serait un Maire pour tous , le Maire de
chacun. J'espère que celà ne sera pas qu'une promesse électorale et il faudra suivre celà de près. En outre si je puis me permettre une remarque concernant le "témoignage" de Mme NYST de
droite ?..... je l'invite à venir voir ce que c'est que d'être dans un périmètre d'étude, d'être systématiquement mis de côté pour le forum des associations, de ne jamais avoir le privilège de la
visite de Monsieur le Maire, ou de l'un de ses conseillers lorsqu'ils sont invités à nos manifestations de quartier. Puisqu'elle est critique avec la candidate de droite, pourquoi ne s'est elle
pas investie auprès d'elle pour lui apporter son soutien ? Un peu facile tout ça.

James 28/03/2014 23:57


Je m'abstiendrait de tout commentaire sur la première partiede votre article, mais je suis entièrement d'accord avec votre ananlyse sur ce tract douteux.


La démocratie mérite mieux !

Pat 28/03/2014 23:05


Les tracts anonymes.... ce n'est pas du joli, joli.... Il faut avoir les moyens pour faire ça où une sacré expérience.... ou être coutumier du fait. Bref...que ce soit à Noisy ou même à Bry, il
aurait été plus digne de terminer la campagne électorale avec autre chose que des feuilles "puantes". Il y a de la frustration dans l'air ou de l'inquiétude ?????

Valou 28/03/2014 23:01


Bonsoir,


Le contexte politique et économique national a eu un retentissement important sur le 1er tour des élections, l'absention certes, mais aussi des résultats surprenants dans notre ville.


Les années qui viennent vont être lourdes de conséquences sur notre commune et sur les communes de la petite couronne avec la Métropole du grand Paris. Les maires pourraient ne plus décider de ce
qui se passe en terme d'urbanisme sur leur commune. Ce serait si j'ai bien compris une idée de technocrates (qui n'ont probablement jamais eu de mandat dans une commune). Je crois qu'il va
falloir que les équipes municipales soient solides et travaillent ensemble sur les dossiers importants comme celui-ci afin de préserver notre cadre de vie. On ne veut pas que Noisy devienne un
arrondissement de Paris, on ne veut pas que nous devenions une mégalopole..... non merci.


Le maire qui sera élu dimanche devra être un maire consensuel à l'écoute, un maire de tous les noiséens, un maire constructif et ambitieux, tourné vers l'humain, un maire qui n'oubliera jamais
qu'il doit sa place dans la confiance que ses administrés lui ont donné. Alors oui il faut aller voter, car il ne servira à rien ensuite de se plaindre.


Je crois que notre ville est à un tournant majeur, je crois que Noisy le Grand vit son "Printemps" noiséen, et que de belles choses vont sans doute émerger dans les prochains mois. Je
l'espère...je veux y croire