À LA UNE ! LE CDT DE NOISY-CHAMPS

Publié le par ADIHBH-V

 

À LA UNE !

L’ENQUÊTE PUBLIQUE

SUR LE CONTRAT

DE DEVELOPPEMENT

TERRITORIAL

NOISY-CHAMPS.

______

 

Noisy-Champs-Photo 1

 

Ateliers Lions Associés

 

Maîtrisons l’avenir de Noisy-le-Grand !

 

Vous êtes invités à participer à l’Enquête Publique sur le « Contrat de Développement Territorial (CDT) GRAND PARIS EST NOISY-CHAMPS » du lundi 05 janvier au vendredi 06 février 2015.

 

Le Contrat de Développement  Territorial (CDT) a été instauré par la loi n°2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, dans le but de définir des objectifs et des priorités en matière d’aménagement, de développement économique, de logement et d’équipement dans les zones concernées par les futures stations du projet de métro du Grand Paris.

En favorisant la construction de logements et l’accueil d’activités prioritairement dans les zones desservies par le futur métro, ce dispositif apparaît tout d’abord conforme aux orientations du développement urbain durable visant une densification de l’urbanisation autour des noeuds du réseau de transports collectifs afin, notamment, d’encourager le report modal de la voiture individuelle vers les transports collectifs.

Il se réfère également à un objectif de croissance économique découlant de la nécessité de « soutenir la concurrence des autres métropoles mondiales », dans la perspective promue par le principal inspirateur de la loi, Christian Blanc, de relancer le développement de l’agglomération parisienne afin qu’elle conserve son rang de « métropole mondiale ».

 

Le CDT est motivé par la mise en oeuvre d’une politique de construction de 70.000 logements chaque année, géographiquement et socialement adaptés en Ile-de-France, qui constitue une des principales priorités de l’Etat à l’échelle régionale depuis 2007, et contribue à la maîtrise de l'étalement urbain.

 

Noisy Champs - Photo 2

 

Noisy Champs - Photo 3

Ateliers Lions Associés

 

Le nouveau Métro Automatique du Grand Paris, base de ce CDT est sur les rails. Les travaux de la gare de Noisy-Champs commenceront fin 2015, début 2016. La création de la nouvelle ligne 15 du métro (ligne rouge) s’accompagnera d’un développement autour de cette gare, tout particulièrement avec le Cluster Descartes de Champs-sur-Marne, mais aussi sur Noisy-le-Grand.

 

Par ailleurs, le gouvernement actuel crée la Métropole du Grand Paris (MGP) qui regroupera Paris et les trois départements de la petite couronne (92, 93 et 94). La MGP sera divisée en territoires de 350.000 habitants.

Noisy-le-Grand fera obligatoirement partie de l’un d’eux.

Aujourd’hui ce n’est pas défini, et le Vrai Journal de Noisy-le-Grand se gardera bien d’émettre une quelconque  hypothèse quant aux rattachements qui pourraient être faits, tant le sujet semble épineux pour Michel Pajon, Maire de Noisy-le-Grand !

 

Enfin, le CDT s’impose à l’ensemble des documents d’urbanisme et de planification, du PLU (Plan Local d’Urbanisme) au SDRIF (Schéma Directeur Région Île de France) en passant par le PLH (Plan Local de l’Habitat), le Scot (Schéma de Cohérence Territorial), les schémas de développement économique etc. Cette mise en compatibilité se fait à l’initiative de la Commune, selon une procédure simplifiée, sans Commissaire Enquêteur.

 

La position de l’ADIHBH-V

 

Comme toutes les Enquêtes Publiques, l’avis de la population est demandé à un moment ou les textes sont élaborés, mais peuvent encore être discutés. Ils ne sont pas figés.

L’avis de la population est fondamental car les habitants de Noisy-le-Grand et Champs-sur-Marne sont les premiers concernés, en prenant conscience des enjeux qui ne sont pas faciles à intégrer puisque le dossier est complexe.

 

En premier lieu acceptons le développement économique puisque l’implantation d’entreprises nouvelles est une opportunité d’emplois pour l’ensemble de la population de la ville.

Acceptons que ce soit une priorité fondamentale par rapport à la construction de logements car, à contrario, avec l’édification de 600, 1000 ou 1500 logements/an, Noisy-le-Grand deviendra tout simplement une ville dortoir.

 

Le CDT concerne tous les Noiséens, mais aussi tous les partis politiques qui doivent exprimer leur vision pour les 15 prochaines années.

 

Refuser de participer à cette Enquête Publique en présence d’un Commissaire Enquêteur (chose de plus en plus rare), c’est accepter de se voir imposer un développement de Noisy-le-Grand que nous ne voulons pas. La politique de la chaise vide ou l’abstention aux élections est une carence alarmante.

 

Le CDT concerne tous les Noiséens, et s’imposera demain à tous les documents d’urbanismes (PLU, PLH, etc…). Il faut donc continuer à se battre ensemble dès maintenant pour protéger la ville tout en l’inscrivant dans l’avenir.

 

Donnez votre avis pour l’avenir de Noisy-le-Grand :

 

Les dossiers et le registre d’observations seront mis à disposition au pôle Urbanisme de l’hôtel de ville et le Commissaire Enquêteur recevra le public :

 

-       le lundi 05 janvier de 9h à 12h,

-       le mercredi 21 janvier de 13h30 à 17h45,

-       le vendredi 06 février de 13h30 à 17h45.

  

Fichiers à télécharger :

 

·       

·       1) CDT_Grand_Paris_Est_-_Avis_Enquete_publique.pdf

·       2) CDT_Grand_Paris_Est_-_Arrete_DG_2014-130.pdf

·       3) CDT_Grand_Paris_Est_-_01_Note_explicative.pdf

·       4a) CDT_Grand_Paris_Est_-_02_Titres_I-II-III-IV_et_annexe_logement_2013-09-05.pdf

·       4b) CDT_Grand_Paris_Est_-_02_Titres_I-II-III-IV_et_annexe_logement_2013-09-05.pdf

·       4c) CDT_Grand_Paris_Est_-_02_Titres_I-II-III-IV_et_annexe_logement_2013-09-05.pdf

·       5) CDT_Grand_Paris_Est_-_03_Perimetre.pdf

·       6) CDT_Grand_Paris_Est_-_04_Evaluation_environnementale_5-09-2013.pdf

·       7) CDT_Grand_Paris_Est_-_05a_Avis_delibere_131211.pdf

·       8) CDT_Grand_Paris_Est_-_05b_Complement_avis_autorite_environnementale.pdf

·       9) CDT_Grand_Paris_Est_-_06a_Avis_Atelier_international_Grand_Paris_0312013.pdf

·       10) CDT_Grand_Paris_Est_-_06b_Avis_Paris_Metropole.pdf

·       11) CDT_Grand_Paris_Est_-_06c_Avis_CR_IdF_061213.pdf

·       12) CDT_Grand_Paris_Est_-_06d_Courrier_CG77.pdf

·       13) CDT_Grand_Paris_Est_-_06e_Avis_CG93_29-11-13.pdf

·       14) CDT_Grand_Paris_Est_-_06f_Prise_en_compte_PPA.pdf

·       15) CDT_Grand_Paris_Est_-_07_Mention_textes_procedure.pdf

______

 

_______________________

Publié dans Lettre de l'ADIHBH-V

Commenter cet article

ADIHBH-V 29/01/2015 14:52


La Ligne 15 Sud du Grand Paris Express qui relie Pont-de-Sèvres à Noisy-Champs a été déclarée d’utilité publique par un décret publié au Journal
Officiel le 27 décembre 2014.


Cliquer sur :


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000029963968


 

ADIHBH-V 28/01/2015 08:40


Le Ministère du Logement, dans un communiqué de presse daté du 27 janvier 2015, indique que près de 120.000 logements sociaux ont
été financés en 2014, soit une baisse de 12% par rapport à 2013. Cette baisse, prévisible du fait de l'attentisme généré par toute élection municipale, a été renforcée par la remise en cause de
nombreux projets bloqués par des nouveaux maires.

Le Vrai Journal de Noisy-le-Grand 23/01/2015 08:49


Grand Paris Express : la moitié des achats fonciers en surface de la ligne 15 conclus « à l’amiable » ;
AFP - Publié le 21/01/15.


La
ligne 15 sud, qui reliera en 33 km Noisy-Champs au Pont de Sèvres, est décomposée en 300 parcelles représentant
33 hectares à acheter en surface et près de 1.800 parcelles en tréfonds.


La moitié des acquisitions foncières en surface sur le tracé de la future ligne 15 du métro automatique Grand Paris Express se sont
faites « à l’amiable », a annoncé mardi 21 janvier la Société du Grand Paris (SGP).


La ligne 15 sud, qui reliera en 33 km Noisy-Champs au Pont de Sèvres, est décomposée en « 300 parcelles représentant 33 hectares à
acheter en surface et près de 1.800 parcelles en tréfonds », a expliqué Benoît Labat, directeur de la valorisation et du patrimoine à la Société du Grand Paris.


« Nous avons déjà acheté plus de la moitié de nos emprises de surface à l’amiable: ce sont des gens à qui on a acheté leur maison
et jardins, des appartements, des commerces mais aussi des entités publiques », a déclaré Benoît Labat, précisant que « les trois quarts des emprises sur ce tronçon sont
publiques » et que les « négociations avec des propriétaires publics sont parfois plus compliquées qu’avec des privés ».


Sur ce tronçon, le premier à avoir fait l’objet d’une information des habitants, les premières parcelles ont été achetées dès la fin
2012. Un décret d’utilité publique (DUP), signé par le Premier ministre et paru au Journal officiel le 24 décembre dernier, « nous servira lorsque l’on aura besoin de pratiquer des
expropriations », a dit M. Labat.


« On est forcément désolés pour les gens que l’on va devoir bouger mais on ne les met pas dehors en quelques mois », a
insisté M. Labat. Les travaux préparatoires du chantiers débuteront en 2016.


Les propriétaires sont indemnisés de la valeur de leur bien au prix du marché, les situations plus délicates sont celles des
locataires, parfois en HLM, parfois des personnes âgées ou handicapées qu’il faut accompagner et reloger: « Chacun fait l’objet d’un traitement individuel », a affirmé M. Labat,
« pour que les gens vivent le moins difficilement possible une situation pas simple ».


Un cas particulier, soulevé par le Parisien,
concerne des habitants de Champigny où une gare doit être créée: d’un simple lieu de correspondance, elle doit permettre une « interopérabilité », c’est à dire que les rames de la 15
sud devront pouvoir basculer sur le tronçon 15 est. L’ouvrage technique nécessite une emprise au sol plus large que prévu initialement. Cette décision, validée il y a « quelques
semaines », a été communiquée aux habitants, créant un « émoi très naturel » vu qu’ils devront partir d’ici la fin de l’année, a expliqué Benoît
Labat.


 


 

Le Vrai Journal de Noisy-le-Grand 04/01/2015 16:53


 


Au final le CDT Grand Paris Est Noisy-Champs, vise un développement sensible de l’emploi. L’indice de concentration de l’emploi (nombre d’emplois offerts sur un
territoire / nombre d’habitants du territoire ayant un emploi) est de 0,91. Les collectivités concernées cherchent à dépasser un taux de 1 à l’horizon 2028. Concrètement pour atteindre cet
objectif il faut créer 30000 emplois supplémentaires.


 


Globalement, dans l’Est parisien, nous comptons 0,7 emploi/habitant. Il est de 1,2 dans l’Ouest parisien.


.