Colloque "Le Citoyen face aux abus de pouvoir", le samedi 2 juin 2007 à la Sorbonne

Publié le par adihbhv

  

François Ameli, avocat et Maître de Conférences à l'Université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne) organise un colloque le samedi 2 juin, de 9 à 13h, à l'Amphithéâtre de Gestion de la Sorbonne, sur le thème «Le citoyen face aux abus de pouvoir».


Au programme :

Conférence introductive :"La notion d'abus de pouvoir" ;

«Premier Débat : constats et témoignages» :
«L'affaire
Monputeaux.com et la place du 5e pouvoir» ; «une affaire de diffamation peu banale» ; «L'affaire de l'infirmerie de la Préfecture de police de Paris» ; «Projection vidéo : témoignages de personnalités et micro trottoir» ;

«Second Débat : analyses et solutions ».
Interviendront notamment M. Christian Charrière-Bournazel, Bâtonnier désigné, M. Pierre Rancé, chroniqueur judiciaire Europe 1, Mme Jasna Stark, avocat à la cour, Mme Corinne Lepage, ancien ministre, et M. Serge Portelli, vice-président TGI de Paris.


Lieu du colloque :
Université de Paris-I (Panthéon-Sorbonne)
Centre Sorbonne
Amphithéâtre de Gestion,
17 rue de la Sorbonne
75005 PARIS
Contact : François Améli, avocat à la cour
Tél. : 01 53 57 78 00
E-mail : fameli@bea.fr
 
VENEZ NOMBREUX !
 
(d'après un article de "webcitoyen" : http://www.webcitoyen.com/)

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

jean-christophe 30/05/2007 22:52

Fort intéressant le sujet de ce colloque, ici nous avons pas mal de matière à fournir à titre d'exemples.
On peut commencer par se demander si mettre en oeuvre une politique non annoncée dans un programme , par exemple exproprier des citoyens, constitue un abus de pouvoir et (ou) une trahison par rapport au mandat confié aux élus.
Pour moi en tous cas, la conclusion à en tirer est claire: il faut éliminer de la vie politique ceux qui se livrent à de telles pratiques! Alors aux urnes citoyens!

pat 28/05/2007 22:20

Les pouvoirs d'un maire sont excessifs et peu contrôlés. Les directions de partis de droite comme de gauche se contrefichent de la gestion de leurs représentants locaux pourvu qu'ils gagnent. Une bonne com est mieux appréciée qu'une bonne gestion.

Eugéne - Les Bas Heurts 27/05/2007 10:01

Le 02 juin, un Colloque sur : "Le Citoyen face aux abus de pouvoir". Après demain, création d'une Association des WebCitoyens, pour défendre la liberté d'expression.
C'est un combat de tous les jours, et nous rappelons que cette liberté d'expression vaut pour tout le monde. Et pourtant, combien de fois cette liberté fondamentale est détournée par des Députés qui la font, et par des Maires qui devraient la défendre.