Le harcèlement moral ou la violence perverse au quotidien

Publié le par adihbhv

  

LE HARCELEMENT MORAL
ou la violence perverse au quotidien
 



Nous vous proposons une réflexion à partir des travaux de la psychiatre Marie-France Hirigoyen qui a étudié particulièrement le harcèlement moral
_____
 
"L'imagination humaine est sans limites quand il s'agit de tuer chez l'autre la bonne image qu'il a de lui-même. On masque ainsi ses propres faiblesses et on se met en position de supériorité. C'est la société tout entière qui est concernée dès qu'il est question de pouvoir. Dans une société qui fonctionne sur la loi du plus fort, du plus rusé, les pervers sont rois. Quant la réussite est la principale valeur, l'honnêteté paraît faiblesse."
 

Marie France Hirigoyen a qualifié cette situation dans son livre "Le harcèlement moral",( Editions La Découverte et Syros). Nous reprendrons ci après de courtes citations pour illustrer ce vil comportement.
 
"Un individu pervers est constamment pervers. Il est fixé dans ce mode de relation à l'autre et ne se remet en question à aucun moment. Même si sa perversité passe inaperçue un certain temps, elle s'exprimera dans chaque situation où il aura à s'engager et à reconnaître sa part de responsabilité, car il lui est impossible de se remettre en question. Ces individus ne peuvent exister qu'en "cassant"quelqu'un; il faut rabaisser les autres pour acquérir une bonne estime de soit, et par là même acquérir le pouvoir, car ils sont avides d'admiration et d'approbation. Ils n'ont ni compassion ni respect pour les autres puisqu'ils ne sont pas concernés par la relation."
 
"La perversion fascine, séduit et fait peur. On envie parfois les individus pervers, car on les imagine porteur d'une force supérieure qui leur permet d'être toujours gagnants. Effectivement, ils savent naturellement manipuler, ce qui semble un atout dans le monde des affaires ou de la politique. On les craint également car on sait instinctivement qu'il vaut mieux être avec eux que contre eux. C'est la loi du plus fort. le plus admiré est celui qui sait jouir le plus et souffrir le moins. "
 
"De toute façon, on fait peu de cas de leurs victimes, qui passent pour faibles ou pas très malignes, et, sous prétexte de respecter la liberté d'autrui, on peut être amené à être aveugle sur des situations graves. En effet, une tolérance actuelle consiste à s'abstenir d'intervenir dans les actions et dans les opinions d'autres personnes alors même que ces opinions ou actions nous paraissent déplaisantes ou même moralement répréhensibles. De même, nous avons une indulgence inouïe à l'égard des mensonges et des manipulations des hommes de pouvoir. La fin justifie les moyens. Mais jusqu'ou est ce acceptable ?...........Nous avons perdu les limites morales ou religieuses qui constituaient une sorte de code de civilité et qui pouvaient nous faire dire:" Cela ne se fait pas !"."
 
"Nous ne retrouvons notre capacité à nous indigner que quand les faits apparaissent sur la scène publique, relayés et amplifiés par les médias."
_______
  
Du même auteur:
            - Thèse: La destruction morale, les victimes des pervers narcissiques. (1995).
            - Le harcèlement moral, la violence perverse au quotidien. (1998).
 
_____

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

David Holly 01/02/2007 17:36

                                  Non au harcèlement
                                  Non au bouleversement
                                  Oui à l'embellisement
                                  Oui à la justice
                                  Non au sacrifice
                                  Pas de panique
                                  Vive la République !
                            
 

v-elle 21/11/2006 09:52

C'est bien trop d'honneur de faire croire aux pervers et aux narcissiques de tous bords que nous ne nous battrons pas. Notre volonté d'aller jusqu'au bout est sans faille. Merci à eux de nous permettre de décupler celle-ci.
 

Marei Laure, Paris 11ieme 20/11/2006 21:58

M F Hirigoyen n'a pas été la première à parler du harcèlement. Mais son livre a permis à de nombreux Français de comprendre que la situation qu'ils vivaient n'était pas forcement due à une erreur de comportement de leur part, ce que tente souvent de faire croire les harceleurs. Que ce soit dans les familles, les entreprises ou les municipalités, les pervers narcissiques s'arrengent pour porter au crédit des autres le désastre qu'ils déclenchent, afin de se poser en sauveurs et de prendre le pouvoir. Il leur suffit ensuite de ne pas s'embarasser de scupulespour s'y maintenir.
L'histoire nous a montré que ces hommes qui refusent de reconnaître leurs erreurs, n'assument pas leurs responsabilités, manient la falsification et manipulent la réalité afin de gommer les traces de leurs méfaits.
NARCISSE: Homme exclusivement attaché à sa propre personne-NARCISSIQUE: Qui est de la nature du narcissisme-NARCISSISME: Admiration plus ou moins exclusive de sa propre personne. Amour morbide de soi-même.

EC - Le Clos Saint Vincent 20/11/2006 19:33

Il y a peu, pour le pervers, c'était l'impunité totale. La loi protège désormais les victimes de harcèlement au sein des Entreprises dans le monde du travail. Demain, pourquoi ne pas aussi légiférer afin d'établir une sanction pénale pour les hommes politiques et de pouvoir qui harcèlent les citoyens ? Ce n'est pas anodin, mettons cela au débat en période prè électorale. A moins que ce ne soit les jury citoyens, qui seront chargés de couper les têtes !

v-elle 19/11/2006 20:28

Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé........
vous connaissez la suite.