Michel Pajon censure... dans sa propre majorité !!!

Publié le par adihbhv


Michel Pajon franchit encore une étape dans sa conquête de la monarchie municipale !...

Dans le Noisy-magazine du mois de novembre, vous ne lirez pas dans la tribune des formations politiques de la majorité l'article préparé par la formation Communiste ! Il a été censuré et remplacé par un texte rédigé par le PS local et les dociles MRC.

Conformément à nos habitudes nous publions tous les articles censurés du Noisy-magazine. Après celui de l'UMP, voici aujourd'hui celui du PC.

 

 
 
"C'est fou ce que le temps passe vite !
 
En 1995, déjà 11 ans, une nouvelle majorité prenait en charge les affaires de la ville de Noisy... Le temps du bilan approche. Il sera important, nuancé et témoignera aussi, sans aucun doute, des débats entre les partis qui composent la majorité, depuis plusieurs mois, et bien sûr, avec l'opposition municipale de droite comme de gauche.
 
Une chose est certaine : le débat, fût-il vif, est une nécessité démocratique qu'il faut soutenir, élargir autant que possible et plus encore.
Soutenir et élargir, c'est s'efforcer de développer les espaces démocratiques indispensables, y compris de nouveaux, ceux qui permettent la rencontre permanente avec le plus grand nombre des acteurs de la vie municipale. Rencontre qui permet de construire « du vivre ensemble », les relations sociales qui font la qualité de ce dernier et qui autorise, chacun, chacune, à se sentir légitimement propriétaire d'un avenir commun.
 
La dynamique des projets municipaux est à ce prix, sous risque de n'être que des constructions plaquées sur le quotidien de la population, constructions périlleuses parce qu'elles éloignent le citoyen de ceux qui le représentent. Pire, car pouvant accentuer abstentionnisme et désintérêt pour les affaires publiques.
 
Le débat sur l'aménagement urbain en est une preuve évidente. Sur la sécurité, la vidéosurveillance et la police municipale, pas moins. Sur la santé, une autre avec le devenir du centre municipal et de la clinique privée. 
Idem, pour le logement social, dont la réalité nationale nous rattrapera, sans que la bonne foi des uns et des autres ne soit en cause mais simplement parce que Noisy fait partie de cette réalité.
 
Elus et citoyens, prenez connaissance du rapport 2006 de la Fondation Abbé Pierre sur le logement ! Les termes de cette dramatique question sont posés crûment et montrent que les effets d'annonce ne règlent rien. Au contraire !"
 
Pour les Elus Communistes
 
Etienne DOUSSAIN


NDLR : Continuons à nous exprimer librement !
 

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

michel 10/11/2006 23:56

Bonjour.
Ne cherchons qui est JB  ,il a formulé la question et la réponse et n\\\'a pas mis de timbre à son courrier.Les frais de nettoyage de quelques autocollants et le changement  du cadenas vont  endetter la ville !
"Il a fallu attendre l\\\' arrivée de l\\\' équipe municipale" pour avoir le plus grand marché de Noel ,le plus beau bibliobus etc ,etc .Moins de nombrilisme et plus d\\\'humilité ne vous ferait pas honte Mr "le ravi"
"Il a fallu attendre l\\\' arrivée de l\\\' equipe municipale " zut !! je me répète.......
Michel.

Dominique (fille ou garçon ? ) 10/11/2006 21:07

Bravo Valérie et Jacques!
Mais qui vous dit que ce fameux JB est un homme ?
Moi, je pense que c'est une femme:
Jémila Betoniairdanleurjardin

Jacques 10/11/2006 18:31

D'accord, Valérie, pour un concours sur JB de La Varenne... Je propose Justin Brindarnach !

valerie 10/11/2006 10:49

Puisque nous ne lisons que congratulations, satisfecits, etc, moi j'ai ma petite idée sur le JB que Jean Christophe voudrait féliciter :
C'est peut-être
Jean Bave, Jean Buscade, Jean Brouille, Jean Bringue, Jean Berlificote, Jean Blème, Jean Baume, Jean Barasse, Jean Bète, Jean Bonpoint, Jean Barque, Jean Balle, Jean Bobine
Pour Jean Belli, j'ai un petit doute, il ne doit pas être à Noisy
 
 
 

Jean-Christophe 08/11/2006 23:36

Je ne peux que souscrire à ce texte: ce n'est pas en refusant de débattre des problèmes et en les occultant qu'on les règle. Maintenant si Noisy Magazine censure tout avis divergent, qu'il nous soit permis de faire quelques commentaires sur le numéro de novembre. Tout d'abord je voulai féliciter le courageux JB de
la Varenne
pour son  commentaire et sa clairvoyance concernant l'apposition d'autocollants lors de la manifestation du 24 septembre, malheureusement n'ayant pas ses coordonnées je ne pourrai le faire personnellement. Il est regrettable néanmoins que ses indignations soient sélectives et je crains pour son discernement ne l'ayant pas lu pour se plaindre de la démolition de son quartier ni de la spéculation qui le menace. Mais bon ! Ensuite , j'ai beaucoup aimé l'angélisme de notre édile et de son complice de l'association des amis du Bois Saint Martin, que tritons et salamandres souhaitent voir rebaptiser Bois Saint-Michel pour remercier leur bienfaiteur. Je me demande néanmoins comment avec 20% d'augmentation de la part régionale de la taxe foncière en 2006, 3,42% pour la part municipale (3,39% pour la taxe d'habitation), M Pajon et son ami Huchon vont faire pour racheter ce bois sans augmenter à nouveau les impôts; moi en tant que contribuable mon avis est clairement non;il n'y a pas utilité publique  et il y a d'autres priorités: par exemple le stationnement, lorsque mes amis me rendent visite ils doivent aller se garer à au moins 250 m de chez moi faute de place de stationnement. C'est bien de construire , mais il faut réfléchir au stationnement avant d'accorder des permis!Je voulai aussi souligner la pertinence de la publication de l'agenda du maire... du mois précédent. C'est vraiment très utile. Surtout quand sur la page précédente (p13) je lis "ne laissez personne décider pour vous! Alors voter oui c'est bien encore faut il que le vote soit respecté. Par exemple il ne faut pas faire l'impasse sur des avis divergents du votre (rappelez vous la fameuse enquête préalable à la création de notre zac préférée et ses 92% d'avis défavorables).; Enfin , j'aime beaucoup le satisfecit que se décerne "le ravi" (c'est bien le seul) page 32; Sans lui et ses acolytes Noisy n'existerait plus, serait vidé de ses habitants. D'ailleurs il n'est pas gêné d'affirmer qu'à Noisy les constructions neuves ne dépassent pas 4 étages quand aux Bas-Heurts ce sont bien des 5 étages plus combles qui sont prévus par M PAJON; Mais ce quartier ne fait peut être plus partie de NOISY? Chiche, on fait un référendum local pour se prononcer. mais non M le Maire est contre...Allez j'en connais un qui quand il sera en retraite et écrira ses mémoires pourra me demander de l'aider à trouver un titre. je lui suggérerai "Démago-story". c'est un bon titre non?
 

Vincent 08/11/2006 00:55

En plus de censurer, Pajon se sert du journal de Noisy comme d'un journal de propagande !
Incapable de répondre à nos demandes sur le fond, il est obligé de jouer sur la forme, avec le cynisme qu'on lui connait ...
Voir le Noisy Mag de novembre

v-eiie 07/11/2006 20:46

Bien oui s'exprimer librement c'est également aller VOTER !