Une démolition inutile !

Publié le par adihbhv














Une maison neuve démolie par les bulldozers de Monsieur Pajon

Quand ?... Le 16 juin, veille de la Fête des Cerises.
Où ?... Passage des Aulnettes, lieu de la Fête des Cerises.
Pourquoi ?... Pour rien : l'enquête publique n'a pas encore eu lieu, la construction de la ZAC dépend de la décision du Préfet.

A l'heure où l'Île-de-France manque de logements, ce spacieux pavillon récemment acquis par la municipalité aurait pu accueillir une famille !

Que d'argent gâché !!!

Publié dans noisy-les-bas-heurts

Commenter cet article

jean-christophe 14/07/2006 15:57

Evidemment il s'agit pour M Pajon de faire pression sur l'enquêteur public et le préfet en laissant croire que le point de non retour est atteint et qu'on ne peut renoncer à son projet compte tenu des sommes engagées (cf article du Parisien ed 93 du 12/07/2006). Tout ceci en dépit du verdict sans appel de l'enquête de concertation préalable (92% de contre), des signatures des 7000 noiséens qui ont signé la pétition opposée à ce projet (combien M Pajon ont signé la votre concernant le traitement des eaux...), et enfin avant même le début de l'enquête d'utilité publique: quel mépris pour la population, le préfet et l'enquêteur! Curieux sens de la démocratie pour celui qui veut nous faire croire qu'il est un héritier de Jaurès ! Dans le cas ou ce projet n'aboutit pas, les surfaces achetées seraient revendues avec moins values , les contructions étant détruites. Il s'agit d'une faute de gestion qui serait sanctionnée en droit privé par exemple pour un chef d'entreprise qui mettrait ainsi en péril les finances de son entreprise. La justice voudrait quil en soit de m^me pour M Pajon. 

myriam 25/06/2006 15:54

En tous cas la fête était vraiment réussie ! Bravo

Dominique 19/06/2006 19:35

C'est scandaleux, mais avec Pajon, plus rien ne nous étonne!

vincent 17/06/2006 22:03

A l'évidence, Mr Pajon cherche à montrer sa domination sur le quartier avant que l'enquete publique démarre .... Ca reste dans la continuité des ses précédentes actions ...