Les champignons de Myco-nimbus

Publié le

Bolertus-edulis.jpg  Cantharellus-cibarius.jpg
Morchella-rotunda.jpg  Trompettes-des-morts.jpg

FAITES CONNAISSANCE AVEC LES CHAMPIGNONS
DE MYCO-NIMBUS
_____
 
 
Si tous les adhérents de l’ADIHBH-V sont des initiés de l’urbanisation de Noisy le Grand, nous connaissons aussi de fervents mycologues. Aussi, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller visiter le site de myco-nimbus, grand ami de notre Association en banlieue Sud, et encore plus grand mycologue devant l’éternel.
 
Après une séance houleuse du Conseil Municipal ou vous apprenez que Monsieur le Maire envisagerait de raser votre pavillon, avouez franchement que le lendemain matin, lors d’une belle matinée automnale, une bonne randonnée mycologique dans les forêts de Ferrière, Pontcarré, ou de Célie, peut être une bonne thérapie pour atténuer vos céphalées.
 
Mais attention, tous les champignons, même comestibles, peuvent entraîner des troubles digestifs. En effet, consommés en trop grande quantité, mal cuits ou bien évidemment avariés, ils sont souvent à l’origine de troubles intestinaux (nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, ….), plus ou moins importants selon la fragilité de chacun. Les symptômes cliniques sur l’homme, sont exactement les mêmes que ceux qui peuvent se développer sur vous-même lors de  la création soudaine d’un « périmètre d’étude »  dans votre quartier !!!...
 
Hormis les aspects sportifs et intellectuels, les gourmets pourront même pousser plus loin leur plaisir, en s’initiant à la myco-gastronomie (cuisine à base de champignons). D’autres, grands amateurs de photographie, pourrons perfectionner leur art en macro- photographie.
 
Enfin, vous pourrez également découvrir le Cercle Mycologique de Marcoussis et Environs (91), qui organisait du 20 au 21 octobre dernier une magnifique exposition Mycologique de renommée régionale et qui, cette année, pour la première fois vient d’obtenir une audience nationale avec un reportage d’Antenne 2, dans l’émission « Envoyé Spécial », du  22 novembre 2007.
 
En conclusion, disons que la mycologie passionnée de  mon ami Alain Nimbus, est un violon d’Ingres, qui vous fera travailler en une seule balade la tête et les jambes, c’est un sport complet. Que de la beauté, du bonheur et du plaisir !
 
Pour cela, consulter : http://myco-nimbus.over-blog.fr . 
Alain Cassé


Si vous aviez manqué "Envoyé spécial" du 22 novembre sur les champignons, nous vous invitons à regarder cette vidéo
 
________




Retour à la page d'accueil : http://noisy-les-bas-heurts.com

Publié dans Gastronomie

Commenter cet article

alain THIRIOT 01/10/2008 09:49

Bonjour à toutes et à tous,Jeudi prochain, le 9 octobre à 20H50 dans Envoyé Spécial sur France 2 !L'émission consacrée aux champignons  diffusée l'année dernière au mois de novembre est REDIFFUSEE  !!!

Bon courage  et encore bravo pour la lutte que vous menez !!Alain du 91 

Alain Cassé 24/12/2007 10:35

Il est exact que dans le Sud Ouest, lors des bonnes années nous rencontrons fréquemment le Bolet tête de nègre (Boletus aereus) et le Cèpe de Bordeaux ( Boletus edulis). ces champignons enrichissent les bois de feuillus en poussant volontiers sous les chênes et les châtaigniers.En conséquence, nous n'avons pas besoin de jouer les apprentis sorciers comme en Ile de France. Toutefois, pour découvrir la Mycologie, cette région est très riche. Mais quelle déception lorsque vous vous rendez chez un Pharmacien pour faire valider votre cueillette et que par précaution ou ignorance tout doit passer à la poubelle, alors que vous savez que certains champignons sont parfaitement commestibles !!!...

Alain THIRIOT 20/12/2007 10:39

Réponse au commentaire de Charles Bonjour CharlesBoletus luridus est parfaitement comestible à la condition d’être bien cuit ! tout comme d’ailleurs Boletus erythropus (Bolet à pied rouge) excellent comestible !!! et consommés tous deux en IdF !!Le bleuissement de la chair ou de manière plus générale, un changement de couleur de la chair, n’est pas à priori un signe de toxicité !Bon nombre de champignons sont toxiques à très toxiques consommés crus ou insuffisamment cuits !  Exemple typique : la Morille !! Nota : je ne voudrais pas encombrer le Blog de l’ADIHBH-V avec mes histoires de champignons ! Si vous avez d’autre(s) question(s), n’hésitez pas à venir les poser sur mon modeste blog (pour info j'ai en préparation, une série d’articles consacrés aux « toxiques »)CordialementNimbus

CHARLES M - Toulouse 31 19/12/2007 18:44

Le BOLET BLAFARD (Boletus Luridus) que l'on trouve communément en Automne dans les bois du Sud Ouest, est regardé comme un champignon vénéneux. Il est vrai que sa chair  bleuissant rapidement, puis verdissant  à l'air  est d'aspect peu engageant quand on récolte et brise ce champignon.Pourtant, ce BOLET serait parrait-il, parfaitement comestible et même de bonne qualité . Quel est votre avis ? Le mangez-vous en Ile de France ?

Alain THIRIOT 19/12/2007 17:16

Réponse au commentaire d’Eugène. Bonjour Eugène Hélas oui, les ouvrages d’André MAUBLANC qui ont également été mes livres de chevet il y a plus de 35 ans sont à considérer aujourd’hui comme obsolètes !Lorsque après une mise en sommeil de 25 années j’ai renoué avec ma passion il a 4 ans, le système de classification avait évolué ; les champignons constituaient désormais un règne à eux seuls, des classes de ce règne en étaient sorties, d’autres y étaient entrées. Des Classes étaient devenues Familles et vice et versa, des genres étaient devenus des sous genre …Par exemple le genre Rhodopaxillus de MAUBLANC est devenu un sous genre et le Rhodopaxillus nudus de ma jeunesse est désormais dénommé Lepista nuda !! etc etc …D’où pour moi il y a 4 ans, la nécessité de resituer la classification et la terminologie « Maublanc » par rapport aux données « actuelles ». C’est d’ailleurs après avoir effectué ce travail personnel que l’idée m’est venue d’en faire profiter les mycophiles en publiant mes élucubrations sur un BLOG.Voilà vous savez tout !!! Au niveau des ouvrages, je conseille :  Pour les mycophiles débutants, LE GUIDE DES CHAMPIGNONS(900 photos et fiches) de Didier BORGARINO et Christian HURTADO - Paru chez Edisud - 2005 LE MINI-GUIDE DES CHAMPIGNONSde Jean-Marie POLESE   paru chez Könemann Pour les mycophiles confirmés ! :Guide des champignons de France et d'Europe (Plus de 1700 illustrations et descriptions détaillées)de   Régis Courtecuisse et Bernard DuhemParu chez Delachaux et Niestlé.  ISBN 2 603 00953-2 Champignons de France et d'Europe occidentale (Plus de 1700 illustrations et descriptions détaillées) de  Marcel BON Paru chez Flammarion     2004 - ISBN 2 08 201 321-9 Pour les mycologues débutants et confirmés ! :Les 6 tomes écrits par BREITENBACH  Je garde toujours mon MAUBLANC pour les magnifiques aquarelles !! CordialementNimbus

Eugène - Noisy le Grand 18/12/2007 18:49

Mon livre de chevet sur les Champignons est l'ouvrage de MAUBLANC. Aujourd'hui, vous ne faites pas référence à cet auteur. Faut-il en conclure que sa Pathologie végétale est devenue obsolète, et que l'enseignement de cet ancien Professeur a l'Institut National Agronomique décédé en 1958 maintenant est désuet ?