Eco-quartier/Bords de Marne : comment circuler ?

Publié le par ADIHBH-V

CIRCULATION

SUR LES BORDS DE MARNE :

LA FIN D’UN MYSTERE ?

Eco-quartier/Bords de Marne : comment circuler ?

Depuis le début, le chantier de l’éco-quartier « Ile de la Marne » est opaque. Les riverains sont très en colère par le manque d’informations et quand informations il y a elles sont souvent contradictoires. Il n’y a aucune communication sur l’avancée des travaux. Lors de la réfection de la rue Navier les riverains devaient questionner les ouvriers pour savoir s’ils pouvaient sortir de chez eux le lendemain. De plus les  immeubles sont bien plus hauts que ce qui a été annoncé (ils ne devaient pas dépasser la hauteur des pavillons) !

Mais c’est surtout le plan de circulation dans le quartier autour de la rue René Navier qui pose un sérieux problème. Et en fait quand on évoque le « plan de circulation » personne n’est capable de le fournir concrètement, que ce soient les élus, les services techniques ou la Socaren…  Rappelons que 500 logements sont prévus, ce qui représente pour le moins 600 à 800 voitures qui pourront être amenées à entrer et sortir quotidiennement de l’éco-quartier, car habiter un éco-quartier mal desservi en transports en commun incite à l’utilisation de sa voiture. Rappelons aussi que la circulation dans le quartier est déjà saturée, en particulier la route de Neuilly et la rue Navier. La rue Navier, qui à l’origine est une desserte locale, est victime des applications de type « Waze » qui déroutent les automobilistes venant de Champs sur Marne.

 

Chronologie d’une désorganisation :

Pour répondre aux questions de quelques riverains, Mme Bellina Léon, élue en charge du quartier de la Rive Charmante, annonce début avril un schéma de circulation qui permettra à tous de sortir sur les berges de la Marne pour rejoindre le centre-ville. Pas besoin d’être un écologiste pur jus pour comprendre que cette option est surréaliste, surtout compte tenu de la forte fréquentation de ces berges par les vélos, piétons, rollers et trottinettes.

Eco-quartier/Bords de Marne : comment circuler ?

Le 20 avril, des riverains s’inquiètent de voir les berges de la Marne devenir une voie de circulation et envoient un courrier à Mme Marsigny pour demander un éclaircissement sur ce point. Aucune réponse ne leur a été apportée.

Fin mai, la rue Navier est refaite et devient une voie à sens unique, en cohérence avec la sortie en bords de Marne. En attendant les habitants doivent impérativement emprunter la route de Neuilly et faire un grand détour embouteillé pour accéder au centre-ville.

Début juillet, une jonction entre le nouveau quartier et les berges de la Marne est en construction. A noter que ces travaux ne sont pas mentionnés sur le site de la Mairie (Noisy-Appli /Actualités/Les travaux de l’été 2021)

Eco-quartier/Bords de Marne : comment circuler ?

Le 8 juillet, en Conseil Municipal, et en réponse à une question de Vincent Monnier, Brigitte Marsigny annonce que la sortie de l’éco-quartier sur les Bords de Marne sera uniquement réservée aux piétons, vélos et véhicules de service et annonce une concertation pour le plan de circulation en envisageant une deuxième sortie vers la route de Neuilly.

Conséquences :

La décision de Mme Marsigny rassure les promeneurs et cyclistes mais inquiète les automobilistes du quartier. Comment peut-on injecter des centaines de voitures supplémentaires sur des voies déjà hyper saturées ?

La rue Navier n’a plus de raison d’être en sens unique mais les aménagements sont faits.

Des habitants sont furieux : « Nos élus se moquent de nous ! », « On nous promène ! », « Ce n’est pas sérieux ! » …Ce à quoi Mme Léon qui s'emploie à rassurer répond : « On va discuter », « C’est à l’étude… ».

Conclusion

Sans éco-circulation l’« éco-quartier » de l’Île de la Marne doit s’écrire avec des guillemets. Il est incompréhensible qu’un plan de circulation n’ait pas été étudié sérieusement AVANT les travaux. Les berges de la Marne semblent être préservées mais les usagers restent très vigilants

Eco-quartier/Bords de Marne : comment circuler ?

Page Facebook : Le Vrai Journal de Noisy-le-Grand

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

Commenter cet article

J
Pour ma part je suis formel, Mme Léon nous a bien présenté en avril un projet de circulation évacuant les véhicules sur les bords de Marne via l'éco-quartier. Un autre participant à cette réunion m'a confirmé cette version et est tout aussi formel.
Répondre
L
Bonjour
Je n'ai jamais dit aux riverains que la sortie de l'éco quartier se ferait pas les bords de Marne. Au contraire, j'avais même précisé que nous étudions un itinéraire pour éviter que les bords de marne deviennent un vrai boulevard. je n'admets pas qu'on déforme mes paroles et ceux qui me connaissent, parmi les riverains, savent très bien que je ne m'avance jamais sans m'être renseignée. que la personne qui a prétendu cela veuille bien se déclarer. Cordialement Bellina Leon
Répondre
R
Le problème est que lorsque l'on veut parler circulation, tout le monde se renvoie la balle, entre la ville , le département, la région... On a vu ces dernières années des projets de circulation dont on se demande d'où ils ont bien pu sortir tellement ils étaient incohérents, l'échec en étant parfaitement prévisible dès le départ, et l'expérience l'ayant démontré...Le projet de circulation Rives Charmantes..., la création de certaines voies cyclistes créant des hyper bouchons ou même des situations carrément dangereuses... La gestion de la circulation de la route de Neuily est un autre exemple d'incompétence qui a transformé les rues voisines en dérivation notamment pour les poids-lourds qui se déversent ainsi dans des petites rues adjacentes inadaptées à leurs gabarits et ceci parce que personne ne semble avoir le courage de les maintenir sur la route de Neuilly pourtant plus adaptée à leurs gabarits, et pourtant parfois dans la logique de leurs trajets. Certaines mesures ont bien été instaurées mais le problème est qu'elles ne sont pas respectées... Et il faut bien avoir conscience que tous les travaux sur les Maille ne vont pas arranger les choses dans les prochaines années. Il y aurait pourtant des solutions pour faciliter la circulation dans le quartier de part et d'autre de cette route de Neuilly mais où trouver le décisionnel suffisamment courageux ? en tout cas, nous de La Varenne, par expérience, incitons les futurs habitants de l'éco-quartier, à être hyper vigilants sur le réalisme de certains projets de circulation... pour leur future qualité de vie car une fois fait, par expérience, il leur sera très difficile difficile de revenir en arrière...
Répondre