Modification du périmètre des quartiers à Noisy-le-Grand

Publié le par ADIHBH-V

MODIFICATION

DU PÉRIMÈTRE DES QUARTIERS

Modification du périmètre des quartiers à Noisy-le-Grand

Dans le cadre de la mise en place de son nouveau mandat, Madame Brigitte MARSIGNY a confié à plusieurs Adjoints une délégation de quartier sur la base de six quartiers, à savoir :

  • Le quartier Centre,
  • Le quartier Ouest,
  • Le quartier Nord-Ouest (regroupant les secteurs La Varenne et Bas-Heurts),
  • Le quartier Nord (regroupant les secteurs Rive Charmante et Rive de Marne),
  • Le quartier Est,
  • Le quartier Sud,

Ainsi, cette nouvelle organisation conduit à une nouvelle définition des périmètres de quelques quartiers de la façon suivante :

  • Le quartier Ouest, délimité à l’Ouest par la rue des Aulnettes. Au Nord par la rue des Bas-Heurts, l’avenue de Neuilly (RN 75) et la rue Jean Richepin. A l’Est par le boulevard du Mont d’Est, l’allée du Clos Gagneur, la rue du Docteur Sureau et l’avenue du Pavé Neuf. Au Sud, par la rue Graham Bell et la rue de l’Université.
  • Le quartier Nord-Ouest (nouveau quartier) délimité au Sud par la rue des Bas-Heurts. A l’Est par la route de Neuilly (RN 75), à l’Ouest et au Nord par la frontière Communale avec Bry-sur-Marne.
  • Le quartier Nord, délimité au Sud par les boulevards Souchet et Paul Pambrun. A l’Ouest par la route de Neuilly. A l’Est par l’allée des Belles Vues. Au Nord par la Marne.

Les délégations d’Adjoints au Maire pour ces quartiers sont :

  • Joëlle HELENON : Déléguée aux Solidarités, à l’Emploi et à l’Insertion, à la Jeunesse et aux Séniors et au quartier OUEST,
  • Pierre BORNAND : Délégué aux Sports et au nouveau quartier NORD-OUEST (La Varenne, Bas-Heurts, Epinettes),
  • Bellina LEON : Déléguée à la Santé et au Handicap et au quartier NORD.

Nous pouvons remarquer que Joëlle HELENON, numéro deux du Conseil municipal dispose d’une très grosse délégation. Dans ce cadre, dès le mois de juin écoulé, elle avait également souhaité poursuivre son implication dans l’aménagement de la ZAC des Bas-Heurts, ce qui avait été validé par Madame le Maire et satisfaisait pleinement l’ADIHBH-V. Aujourd’hui, il nous semblerait que cette décision fut remise en cause, au bénéfice de Pierre BORNAND ?

Ceci étant, l’ADIHBH-V tient à exprimer à Joëlle HELENON sa plus profonde gratitude pour tout son travail efficace réalisé sur les Bas-Heurts depuis 2015, étant toujours à l’écoute des habitants pour porter nos revendications auprès des Services de la Commune afin de les faire se mouvoir. Ce qui demande une grande pugnacité et ne fut pas toujours une mince affaire (Diagnostic en marchand, Dépôts sauvages, nettoyage et sécurisation des friches, éclairage défaillant, City stade, Police municipale, etc,…).

Aujourd’hui Pierre BORNAND se trouve en pleine responsabilité de délégation sur les Bas-Heurts et nous lui avons transmis quelques dossiers qui ne trouvent pas de solutions malgré les nombreuses revendications de notre Association, à savoir :

  • Rue de Verdun, un chantier BTP avec le Maitre d’ouvrage qui n’affiche plus son Permis de construire (PC). Ainsi, ne connaissant pas le numéro du PC, l’ADIHBH-V est dans l’impossibilité de consulter ce dossier en Mairie. Aussi, nous rappelons à Pierre BORNAND que l’affichage du Permis de Construire est défini par l’article R424-15 du code de l’urbanisme et répond à l’obligation du bénéficiaire du Permis de Construire d’afficher l’autorisation sur le terrain concerné par la décision, en limite de propriété, et visible de la rue. Par ailleurs, le PC doit rester afficher pendant toute la durée du Chantier et rester lisible.
  • Rue Pierre Brossolette, une Entreprise Commerciale Automobile entrepose tous les weekends depuis des mois et des mois ses conteneurs de déchets après collecte sur l’espace public.. Sans connaître précisément les Arrêtés municipaux qui régissent la gestion des ordures sur la Commune, déposer des poubelles sur le trottoir est un acte formellement interdit dans toutes les communes de France.

En l’espèce, en cas de non-respect de cette réglementation, le contrevenant s’expose à des sanctions, sauf à Noisy-le-Grand !

Affaires à suivre ; l’ADIHBH-V compte beaucoup sur l’habileté politique de Pierre BORNAND pour solutionner ces dysfonctionnements qui perdurent depuis des mois.

Nous vous tiendrons informés.

Commenter cet article

D
Bonjour Alain

Quels sont les critères qui sont pris pour déterminer le quartier ?
Ne sont ils pas à revoir si évolution de la population?
Comment la maire justifie-t-elle le remodelage des quartiers?

Bonne journee


Cordialement
Répondre
A
C’est Bellina LEON qui revendiquait un quartier NORD trop grand pour un seul Adjoint. Par ailleurs, Joëlle HELENON a, dans ce second mandat, de nombreuses délégations.
D’où vraisemblablement l’idée de Madame le Maire d’introduire le quartier NORD-OUEST et de positionner Pierre BORNAND.
R
Je pense qu'il serait plus judicieux de trier les pages par chronologie, les plus récentes étant les plus accessibles...
Répondre
B
C'est exact, Alain a raison sur ce point.
En outre, Noisy-le-Grand est une ville suffisamment grande pour justifier de 6 quartiers et non pas 5. Par exemple à Drancy, ville de taille équivalente à la nôtre, la Ville est divisée en 9 quartiers.
L'essentiel au fond c'est de faciliter le lien habitant > Mairie, et c'est la priorité de notre Municipalité.

Bien à vous,

Votre adjoint de quartier,
Pierre BORNAND
Pierre.bornand@ville-noisylegrand.fr
A
De quoi parlez-vous?
R
Tout ce qu'on peut espérer, c'est qu'il y ait transmission des dossiers…non résolus…, depuis parfois de nombreuses années… Notamment pour La Varenne et la rue de Verdun:
- la délinquance qui a toujours plus ou moins existé sur le parking de la contre-allée de la rue de Verdun, mais qui a pris de l'ampleur depuis 2014: squatts diurnes et nocturnes à proximité immédiate de l'épicerie, et les tapages nocturnes qui s'en suivent…
- la bande de terre sous les platanes de cette même contre-allée qui est devenue une véritable décharge pour excréments canins, au mépris de toutes les règles élémentaires d'hygiène,
- la circulation des poids-lourds sur la rue de Verdun, inadaptée aux gros gabarits, qui est devenue progressivement un itinéraire de délestage de la route de Neuilly, la limitation de tonnage dans un sens n'ayant pas résolu le problème de fond de cette circulation, notamment de par le fait qu'elle n'est pas intégralement respectée, et également sur le plan plus général, de la circulation des poids-lourds dans le quartier La Varenne, notamment devant le groupe scolaire…
- quid de l'installation de la méga-laverie devant le gymnase, et de son train de problèmes écologiques à craindre, et dont on n'entend plus parler…?
Répondre
B
Bonjour,

Je vous confirme que nous avons bien fait la passation des dossiers avec Bellina LEON sur les sujets relatifs à la Varenne, et à la rue de Verdun entre autres sujets.

Pour vous apporter de premiers éléments de réponse sur les sujets que vous évoquez :
1) J'ai bien signalé une nouvelle fois à la Police Municipale ce spot de nuisances (à proximité de la supérette) dont plusieurs riverains m'ont parlé lors de mes permanences de quartier. Les passages des policiers municipaux sont quotidiens ou presque, les verbalisations aussi, même s'il y a une évolution récente des pratiques puisque moins d'ivresse sur la voie publique (et donc plus difficile de mettre des amendes). Les tapages nocturnes semblent en diminution, mais il ne faut pas hésiter à appeler la Police Municipale, chaque fois qu'ils se produisent, pour maintenir la pression sur ces quelques personnes qui empoisonnent le quotidien de tous les autres.

2) Je refais un signalement de ce pas au sujet des déjections canines du secteur pour qu’une attention particulière y soit apportée. Il s’agit bien là d’un sujet de civisme de la part de certains propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les déjections de leur animal. Croyez bien que je déplore, comme vous, ces « petites » incivilités du quotidien qui anéantissent chaque jour le travail fait par les agents municipaux qui, pourtant, sillonnent nos rues pour les maintenir propres surtout dans une telle période sanitairement compliquée.

3) La circulation des poids lourds dans le quartier est un sujet important sur lequel nous travaillons également avec les services pour apporter des solutions pérennes et intelligentes (sur le plan de circulation notamment) avec mes collègues Richard TESTA, élu délégué aux transports et Antoine PIROLLI, élu délégué à la voirie. Là aussi, nous avons de nombreuses remarques sur le sujet, notamment des riverains de la rue de la Plaine et des rues adjacentes de la Zone d’Activités de la Varenne.

4) Concernant la blanchisserie de Bry-sur-Marne, la Ville est toujours en attaque du permis de construire devant le TA de MELUN. Nous avons formé une première requête en excès de pouvoir, et le porteur du projet a répliqué dans un mémoire en défense. La clôture d’instruction a été fixée pour le 31/12, ce qui signifie que les échanges de mémoires vont cesser, et que l’affaire va être analysée, probablement pour le premier semestre 2021. Peut-être qu’avec le confinement et la situation sanitaire, on en entend moins parler certes, mais nous suivons le sujet comme du lait sur le feu avec Mme le Maire.

J'espère vous avoir répondu de la manière la plus exhaustive. Je suis et suivrai les sujets de près.

N’hésitez pas à venir me voir lors d’une permanence pour qu’on évoque plus avant ces sujets … ou d’autres.

Bien à vous,
Votre adjoint de quartier,
Pierre BORNAND
Pierre.bornand@ville-noisylegrand.fr