Grand Paris Express à la gare de Noisy-Champs

Publié le par ADIHBH-V

LES PREMIERS RAILS SOUDÉS


 DU GRAND PARIS EXPRESS


 À LA GARE DE NOISY-CHAMPS
______

 

 

Grand Paris Express à la gare de Noisy-Champs

Les sept premiers kilomètres de la double voie de la ligne 15 sud du Grand Paris Express sont en train d’être posés à partir de la gare de Noisy-Champs (Seine-et-Marne), à deux pas de la Cité Descartes. C’est le Groupement CORAL [contraction de COLAS RAIL (70%) et d’ALSTOM (30%)], qui effectue ces travaux aussi spectaculaires que symboliques. Un marché de 155 millions d’euros, pour une durée de 69 mois.


Depuis février 2020, les équipes de CORAL ont posé 1 800 m de rails et traverses sur quatre voies dans l’arrière-gare de Noisy-Champs, ainsi que les communications croisées permettant les retournements des métros dans l’arrière-gare. En novembre, ces équipes de pose de voies poursuivront leur activité à Champigny (Val-de-Marne) sur la voie de raccordement entre la ligne 15 sud et le futur centre d’exploitation et maintenance. Sur le site de Noisy-Champs, elles laisseront la place aux travaux d’installation de la caténaire rigide, puis aux travaux d’équipements linéaires du tunnel (colonnes sèches, chemins de câble, etc.).


Cette étape marque donc le début du basculement des travaux de génie civil matérialisés par le creusement des tunnels et la construction des gares vers l’installation des équipements des tunnels. Après le dévoilement du matériel roulant des lignes 15, 16 et 17 début octobre, le démarrage des travaux de voie ferrée concrétise chaque jour un peu plus l’émergence de ce nouveau métro.


Pour mémoire, les travaux de génie civil de l’arrière-gare de Noisy-Champs ont été réalisés par LEON GROSSE. Les parois moulées ont été effectuées de janvier à septembre 2017. Le creusement de l’ouvrage et la construction des dalles se sont déroulés de juin 2017 à mai 2019. Le chantier a été mis à disposition du groupement CORAL en septembre 2019 pour permettre le début des travaux relatifs aux systèmes de transports au début de l’année 2020.


6000 personnes travaillent sur le chantier en suivant un protocole sanitaire strict. La productivité est près de 100% et devrait se poursuivre lors des prochaines semaines.

 

Grand Paris Express à la gare de Noisy-Champs

Les lignes 15, 16 et 17 sont équipées de rails composés d’un alliage ferreux. Le rail est acheminé sur site sous forme de « barres élémentaires » de 18 m de long. Ces barres sont soudées entre elles par Aluminothermie dans le tunnel pour former un long rail soudé, qui permet l’atteinte d’une vitesse importante de 110 km/h pour le Grand Paris Express. Les traverses qui supportent le rail sont spécifiquement conçues pour ce futur métro. Elles reposent sur un tapis résilient dont la fonction anti-vibratile permet d’atténuer les bruits et vibrations causés par le passage des trains.


Principe du soudage Aluminothermique


Le principe de ce procédé consiste à couler, dans un moule en matériaux réfractaires entourant le joint du rail à souder, un mélange d’acier en fusion. Ce mélange en fusion est obtenu par la réaction exothermique suivante: Fe2O3 + 2 Al → 2 Fe + Al2O3.


Après allumage, cette réaction fortement exothermique porte la charge liquide à 2800°C. Liquéfiée, cette ci peut alors être coulée par gravité dans le joint moulé. La température obtenue étant supérieure à la température de fusion des aciers composant les rails de 1480°, l’aluminothermie permet la fusion entre les métaux au droit du joint à souder.
Après un temps de refroidissement suffisant, on procède au démoulage, puis au tranchage du métal excédentaire. Un meulage de dégrossissage puis de finition sur la bande de roulement termine l’opération.

Illustration, cliquer ici :

https://www.youtube.com/watch?v=NJebTKH5nyE

______

Contribution bibliographique :
-    
Le MONITEUR.fr, Nathalie MOUTARDE le 30/10/2020,
-  
 www.lejournaldugrandparis.fr, le 29/10/2020.

____

 


Retrouvez-nous sur Facebook

 

Publié dans Grand Paris, Information

Commenter cet article

Issard 13/11/2020 09:33

C'est quoi le soudage par etincellage ?

Alain Cassé 13/11/2020 20:23

La soudure par étincelage consiste à rapprocher les extrémités de rails l’un contre l’autre et à générer un arc électrique qui échauffe le métal. Une fois que le métal atteint la température appropriée, les parties fondues des rails sont assemblées en les pressant l’un contre l’autre. Le surplus de métal à l'interface des rails est découpé afin d’obtenir un profil presque parfait qui ne demande alors plus qu’un meulage secondaire minimal. Le process est automatisé avec les bouts de rails encapsulés et manipulés par une tête de soudure fixe pour la préfabrication en atelier ou mobile pour le soudage en chantier.

Doussain Etienne 10/11/2020 16:46

Passionnant... la technique à portée du quidam moyen...
Il ne manquera plus qu'à obtenir les tronçons manquants pour un reseau digne de ce nom... le Grand Paris Express...

Alain Cassé 12/11/2020 17:25

On pourrait faire des rails plus long de 36 m (2 x 18 m), soudés en pré-fabrication par étincelage