La Blanchisserie de l'Est Francilien (proche des Bas Heurts) à Bry sur Marne doit revoir sa copie

Publié le par ADIHBH-V

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BLANCHISSERIE

DE L’EST FRANCILIEN :


GCS-BEF DOIT REVOIR SA COPIE !
______

La Blanchisserie de l'Est Francilien (proche des Bas Heurts) à Bry sur Marne doit revoir sa copie

Compte tenu de l’information au public de la Préfecture du Val-de-Marne d’avril 2019 relative au projet d’implantation de la Blanchisserie GCS-BEF au 110 avenue Georges Clémenceau à Bry-sur-Marne, GCS-BEF a organisé deux réunions publiques les 22 mai et 30 septembre 2019. À l’issue de ces deux réunions de concertation, le Groupement GCS-BEF a souhaité répondre aux interrogations légitimes de l’ADIHBH-V, d’une Association de Parents d’Elèves du Groupe Scolaire de La Varenne et des riverains.


Ainsi, le Groupement GCS-BEF a revu à la baisse l’ensemble de son Process et pris les engagements suivants :
1- Actualiser la demande d’enregistrement CERFA « annexe 1 » adressée à la Préfecture du 94, soit : production de 16 tonnes de linge/jour et non 20 t/jour ; production  5 jours sur 7 et non 7j/7 du lundi au vendredi entre 7h00 et 18h00,
2- Réaliser une étude de trafic avec la Société CD VIA tenant compte des équipements sensibles de proximité (écoles, collèges, zone pavillonnaire,….),
3- Documenter les impacts environnementaux générés par ce projet (odeurs, bruit, effluents, produits de nettoyage,…),
4- Organiser la visite de la blanchisserie GCS-BIH 77 de Meaux  qui produit 30 tonnes/jour,


En conséquence il s’avère que l’instruction de la demande initiale d’enregistrement de ce projet industriel auprès de la DRIEE du Val-de-Marne n’a pas été menée à son terme pour des raisons d’ordre procédural.
 

Courrier du Préfet du Val-de-Marne en date du 06/01/2020
Cliquer: ici


Selon nos informations, un nouveau dossier ICPE va être déposé (ou a été déposé) à la DRIEE du Val-de-Marne. Cela donnera lieu à une nouvelle instruction du dossier en Janvier 2020 pour une nouvelle consultation publique qui se tiendra courant février 2020, en Mairie de Bry-sur-Marne, Noisy-le-Grand et Neuilly-sur-Marne.


Par ailleurs, si le Maire de la Commune de Bry-sur-Marne a bien délivré le Permis de Construire n° 094015 18 00056 le 30 septembre 2019 relatif à ce projet, nous apprenons par GCS-BEF qu’un Permis de Construire modificatif va être instruit par Bry-sur-Marne.


L’ADIHBH-V a également sollicité le Maire de Bry-sur-Marne afin qu’il communique au Groupement CGS-BEF les dispositions constructives réglementaire pour que ce dernier implante un feu tricolore à la sortie de la Blanchisserie afin d’assurer la sécurité des véhicules qui remontent l’avenue Georges Clémenceau en direction de Noisy-le-Grand. Dans son courrier du 27 décembre 2019, Jean Pierre SPILBAUER prend acte de notre demande. Toutefois il attire notre attention sur le fait qu’au titre de ses pouvoirs de Police, il n’a pas vocation à imposer l’installation et à règlementer l’usage d’un feu tricolore sur une propriété privée.
Vraisemblablement, mais au titre de l’instruction du Permis de Construire modificatif ? L’ADIHBH-V pose la question.

______


Retrouvez-nous sur Facebook

Commenter cet article

roca 22/01/2020 15:29

On constate que la gestion des poids-lourds de la mégalaverie est toujours remise entre les mains de la société CD VIA, société qui avait évalué, dans ses statistiques, en Septembre 2019, le trafic supplémentaire de ces camions, par rapport au trafic général, à 1.15 % alors que ce même trafic passait à 35.48 % par rapport au trafic de camions déjà existant: raisonnement étonnant…
On aimerait avoir de la mairie de Noisy un bilan sur l'activité de la société CD VIA mandatée par elle pour résoudre les problèmes de circulation sur Noisy, car, jusqu'à présent, on peut se permettre d'avoir quelques doutes au vu des faits suivants:
- un schéma de circulation sur le quartier de la rive Charmante qui s'est soldé par un échec, qui, par ailleurs, au vu des schémas exposés à l'époque, était prévisible…
- le projet de détourner les camions de la méga-laverie provenant de la route de Neuilly par Foch par le RER de Bry pour en éviter le passage devant l'école, détournement auquel personne ne croit qu'il puisse être respecté, ceci d'autant plus qu'il ne pourra y en avoir de réel contrôle…
- un plan de circulation appliqué enfin sur la zone artisanale et Verdun, dont la conception remonte plus à des suggestions répétées depuis plusieurs années de riverains excédés qu'à cette société elle-même…
- un foisonnement de zones 30kmh dont bon nombre ne se justifie pas et qui, pour autant, n'empêche pas les poids-lourds de passer… à 30 kmh,… alors que le problème de fond réside en leur présence elle-même sur des axes inadaptés à leur gabarit…

jean francois loi 22/01/2020 06:10

Bonjour, si nous sommes mobilisés et attentifs sur la nouvelle blanchisserie, qu'en est il du site Elis, qui exerce la même activité a qq mètres, sans qu'on se soucie des produits utilisés, des contrôles en places, de l'impact sur l'environnement...