Grand Paris Express: Lancement et inauguration du premier tunnelier

Publié le par ADIHBH-V

LANCEMENT

DU PREMIER TUNNELIER (KM3)

DU GRAND PARIS EXPRESS

À CHAMPIGNY-SUR-MARNE
______

Grand Paris Express: Lancement et inauguration du premier tunnelier

Assister au lancement du premier tunnelier du Grand Paris Express à Champigny-sur-Marne, Rue de Bernau - 94500 Champigny-sur-Marne 94.
Le 3 février 2018 auront lieu à Champigny-sur-Marne le baptême et le lancement du premier tunnelier du Grand Paris Express. Une étape décisive dans l’avancée des travaux du nouveau métro, dont la première ligne 15 Sud, reliera Pont de Sèvres à Noisy – Champs.

 

Grand Paris Express: Lancement et inauguration du premier tunnelier

Sur le chantier, situé dans le Parc départemental du Plateau, une opération technique de grande envergure consistera à descendre la roue de coupe de la machine en sous-sol. Cette intervention, qui mobilise la plus grande grue d'Europe, marque symboliquement le début du creusement du premier tunnel du nouveau métro. Fabriqué dans l'usine Herrenknecht de Schwanau, en Allemagne, ce "train-usine", qui mesure plus de 100 mètres de long et 10 mètres de large, progressera au rythme de 12 mètres par jour. À terme, une trentaine de tunneliers creuseront les 170 km de métro souterrain. Un record en Europe.
La Société du Grand Paris vous propose d'assister à cette étape importante dans la construction du métro, au travers d'un événement convivial et populaire, intitulé KM3 (symbole des kilomètres à franchir jusqu’à l’ouverture du réseau), organisé en partenariat avec le département du Val-de-Marne, Orbival, la ville de Champigny-sur-Marne et le groupement d'entreprises Alliance.


Au programme


-    une exposition autour du Grand Paris Express (maquette 3D des gares, maquette du tunnelier...)
-    un repas de chantier avec buvette et dégustation de gigot-bitume
-    des ateliers ludiques ouverts aux familles pour apprendre et s'amuser avec le nouveau métro
Sans oublier la descente de la roue de coupe du tunnelier dans son puits à moins de 20 mètres sous terre, une performance technique spectaculaire réalisée par les compagnons de l'entreprise Alliance, et le baptême du tunnelier dont le nom sera enfin révélé !


Que va-t-il exactement se passer lors de l’évènement KM3, prévu le 3 février prochain ?


Ils vont procéder à la descente de la roue de coupe du premier tunnelier dans le puits Champigny Plateau. Cette manœuvre est une opération classique lors de l’assemblage d’un tunnelier, maîtrisée par les équipes d’Herrenknecht, son constructeur. Mais elle a une portée symbolique puisqu’elle marque la fin de l’assemblage du bouclier. Il s’agit de manutentionner une des pièces les plus lourdes de la machine, dont le poids unitaire est de 135 tonnes. Dans un premier temps, la roue de coupe, en cours de soudage depuis plus d’un mois sur le site, sera levée avec deux grues d’une capacité de 750 et 400  tonnes pour être basculée en position verticale. La grue la plus imposante la déplacera ensuite jusqu’au puits et la descendra à 20 mètres de profondeur pour être arrimée au bouclier. Après le montage de la roue de coupe, l’assemblage de l’engin se poursuivra avec la mise en place de la jupe à l’arrière du bouclier et de la première remorque du train suiveur. Le creusement d’un premier tronçon de tunnel de 2200 mètres, qui s’étendra jusqu’à l’ouvrage de débranchement de Villiers-sur-Marne, doit ensuite démarrer à la fin du mois de mars. Les équipes de montage laisseront alors la place aux opérateurs qui feront fonctionner le tunnelier. Au-delà des enjeux techniques, cet évènement sera aussi l’occasion de dévoiler son nom en présence de sa marraine. Ce baptême constitue une tradition très ancrée chez les mineurs.


______

Retrouvez notre page Facebook:
https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

Publié dans Grand Paris

Commenter cet article

Emeline 08/02/2018 21:35

J'ai des doutes sur la réalisation totale du projet.
C'est toujours facile de promettre alors que ce ne seront pas les mêmes qui seront aux affaires d'ici là.
Entre temps, on va nous vendre des excuses de retards ou de surcoûts (ça, c'est évident !) pour excuser tout le monde...
Sauf ceux qui vont payer . Nous!

Doussain Etienne 02/02/2018 22:40

Bonne nouvelle du jour : il semble que le ministère de tutelle ait confirmé que l'ensemble du projet sera mené à son terme, sans suppression de troncons... Seul le planning serait appelé à être modifié. Autrement dit, faudra sans doute patienter en fonction des levées de fond envisagées. Reponse assez prochainement, paraît-il.