Derniers jours pour donner votre vision de votre avenir à Noisy le grand

Publié le par ADIHBH-V

NOUVEAU PLU,

FIN DE CONCERTATION

LE LUNDI 3 JUILLET !

Plus que quelques jours pour donner votre vision du futur de votre quartier et de Noisy le Grand en général !

Pour les détails, voir notre article "Enquête publique pour le projet de PLU" ou suivre ce lien  ou encore celui là.

Cette consultation est primordiale et engage notre avenir proche et à long terme pour notre vie de tous les jours !

Le commissaire enquêteur tiendra sa dernière permanence à la direction de l’Urbanisme et de l’Aménagement : 


•    lundi 3 juillet de 14h30 à 18h30

C’est notre intérêt à tous

Après avoir hurlé, à juste titre,  « aux loups », sous prétexte de préserver la qualité de vie à Noisy le Grand et alors que l’ancienne majorité préemptait "à tour de bras" pour construire ses projets démesurés, certains changent de discours pour leur intérêt particulier.
L’idée est de vendre le plus cher possible un terrain que l’on va quitter, ce qui va donc supposer un maximum d’appartements pour le constructeur pour rentabiliser le plus possible l’investissement.
Tant pis pour les voisins qui restent !

Si les tensions se manifestent auprès des commissaires enquêteurs, l’intérêt privé ne doit pas aller à l’encontre de l’intérêt général...

 

Les noms ont volontairement été masqués
Les noms ont volontairement été masqués
Les noms ont volontairement été masqués

Les noms ont volontairement été masqués

Si certains réagissent, d’autres ne sont mêmes pas informés de ce qui les attends.


Partagez les informations
pour ne pas laisser faire n’importe quoi.

Des associations se créent et pétitionnent, telle l’A.D.R.Y. ( Association de Défense des Résidents des  Yvris).
 

 

La ville doit muter, certes !
Cela n’empêche pas de prendre en considération ceux qui y vivent encore et s’y projettent pour l’avenir…

C'est pourquoi notre association a toujours défendu la prise en compte de l'existant, en créant des zones de courtoisie, par exemple, pour éviter des transitions brutale en limitant les hauteurs en fonction du contexte environnant.
Nous pouvons densifier tout en gardant un aspect "respirable" et une qualité de vie au quotidien.

Notre combat depuis tant d'années prouve que c'est possible puisque nous en sommes arrivés à un schéma cohérent et réaliste, validé par les habitants du quartier.
Cliquer ICI ou


Si vous voulez voir évoluer votre environnement de façon naturelle et supportable, allez donner votre avis !

Le dossier d’enquête publique est consultable à la direction de l’Urbanisme et de l’Aménagement à l’hôtel de ville, place de la Libération, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h, et le samedi de 8h30 à 12h.
Vous pourrez transmettre vos contributions sur le PLU en écrivant à l’adresse
direction.urbanisme@ville-noisylegrand.fr  et en indiquant la mention PLU 2017 ou dans le registre à votre disposition à la direction de l’Urbanisme et de l’Aménagement.

_________________

Retrouvez notre page Facebook:

https://www.facebook.com/Le-Vrai-Journal-de-Noisy-le-Grand-732266683571568/

Publié dans PLU, Lettre de l'ADIHBH-V

Commenter cet article

FE 28/06/2017 12:09

On oublie trop souvent que les concentrations d'urbanisation ont toujours été un élément favorable à l'implantation de zones de délinquance. Mais ce n'est pas le premier souci des promoteurs ou des propriétaires vendeurs qui ne la supporteront évidemment pas... On parle de la rue des Pêcheurs donc de la Varenne: certes, ce n'est pas le Pavé Neuf: mais force est de constater que, dans ce quartier, alors que nous avons seulement trois résidences de moyenne importance et pourtant relativement espacées, nous supportons déjà régulièrement rue de Verdun des tapages en fin d'après-midi ou le soir d'une bande d'individus qui gâchent sérieusement la qualité de vie des résidents, et qu'il semble impossible de faire cesser... La rue des Pêcheurs n'est pas loin: ne recommençons l'urbanisme concentré dans ce quartier qui a une vocation pavillonnaire...Ne recommençons pas les mêmes erreurs... On a déjà suffisamment de problèmes avec nos trois résidences...