Noisy-le-Grand dans le Grand Paris : une décision de technocrate irréaliste !

Publié le par ADIHBH-V

QUEL AVENIR


POUR  NOISY-LE-GRAND


DANS LE FUTUR


SCHEMA TERRITORIAL


DU GRAND PARIS ?

 

Noisy-le-Grand dans le Grand Paris : une décision de technocrate irréaliste !

Au 1er janvier 2016, Noisy-le-Grand appartiendra à l'un des Territoires de la Métropole du Grand Paris, Territoire qui exercera en lieu et place des Communes qui le composent des compétences importantes comme la gestion de l'Eau et de l'Assainissement, le Plan Local d'Urbanisme et l'Habitat, l'Aménagement du territoire, la gestion des Déchets, le Développement Economique...


Alors que le Premier Ministre a exprimé en avril dernier, au congrès des maires d'Île-de-France, sa profonde conviction sur la nécessité de construire le Grand Paris avec les collectivités locales et d'abord avec les Maires en sachant dépasser les clivages habituels et se rassembler autour d'une même ambition, il est resté totalement sourd aux volontés des villes de se regrouper en respectant les logiques de bassins de vie.


Son projet de décret prévoit donc d’intégrer Noisy-le-Grand dans un Territoire dit T9, avec des Communes situées essentiellement au nord de notre ville, avec lesquelles Noisy-le-Grand n’a jamais partagé aucun projet et avec lesquelles notre Commune n'a connu aucune pratique collaborative (Clichy-sous-Bois, Vaujours, Coubron, Livry-Gargan, etc….


Il en va de la même problématique pour d’autres villes de Seine-Saint-Denis, telles Neuilly-sur-Marne, Neuilly-Plaisance et Rosny-sous-Bois.
À contrario, depuis quinze ans, 14 communes de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne (Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne, le Perreux-sur-Marne, Villiers-sur-Marne, Bry-sur-Marne, ...) de tout bord politique confondu travaillent au sein de l'ACTEP, (Syndicat mixte d'Etudes et de Projets), avec un objectif commun visant au développement cohérent de ce territoire, au renforcement de l'attractivité de l'Est parisien et au rééquilibrage Est-Ouest à l'échelle régionale.


Mais voilà, si l’ACTEP voulait bien travailler avec Noisy-le-Grand, l’ACTEP ne voulait pas subir le diktat de l’ex Maire de Noisy-le-Grand Michel PAJON. Aujourd’hui, le changement étant en place, les données sont différentes et il serait opportun que la nouvelle édile Brigitte MARSIGNY repose la candidature de Noisy-le-Grand au sein de l’ACTEP. Ce regroupement avec, entre autres, nos voisins de Villiers-sur-Marne et de Bry-sur-Marne respecterait nécessairement la logique d’un vrai bassin de vie. C'est-à-dire un territoire présentant une cohérence géographique, sociale, culturelle et économique, exprimant des besoins homogènes en matière d'activités et de services.


Si nous pensons que Clichy-sous-Bois n’a rien à voir avec Noisy-le-Grand, ce n’est pas seulement la dynamique de l’Est parisien qui sera demain  entravée par cette nouvelle organisation territoriale, mais c’est aussi l’identité du pôle économique de Noisy-le-Grand qui est niée. Cette décision a été prise sans logique ni concertation des acteurs de terrain.


Ainsi, sur les territoires du T9 et de l’ACTEP, 20 communes sur 27 ont déjà manifesté, à plusieurs reprises leur mécontentement. Aussi, nous pensons  que le Conseil municipal de Noisy-le-Grand doit s’exprimer rapidement sur ce nouveau Schéma territorial.


Enfin, nous pensons par ailleurs qu’aucune logique liée au Grand Paris Express n’est respectée sur le territoire T9, alors même qu’un Contrat de Développement Territorial (CDT) a été signé entre Noisy-le-Grand et Champs-sur-Marne, et que le périmètre de ce CDT et la cohérence de la Métropole en dépendent !


En effet, l’Etat, après avoir voulu imposer à ces deux communes les dynamiques de ce CDT « Grand Paris Est Noisy-Champs », après avoir participé à son élaboration, et alors même qu’il est signataire de ce contrat, refuse maintenant d’en tenir compte dans la définition des périmètres des futures structures intercommunales.


En conclusion, c’est le grand désordre. On ne peut que douter de l’efficacité d’un tel système pour un développement cohérent de ce territoire.
 

_____

Publié dans Lettre de l'ADIHBH-V

Commenter cet article

Le Vrai journal de Noisy 14/10/2015 13:37

Lu dans VILLIERS-Infos n°96 : Métropole du Grand Paris : L’incohérence du gouvernement.
Ce territoire T10 est composé en majorité de villes adhérentes à l’ACTEP, comme l’a préconisé Jacques Alain BENISTI. Pour être cohérent, il aurait fallu y intégrer aussi Rosny-sous-Bois, Neuilly-Plaisance et Neuilly-sur-Marne (villes du 93), qui font également partie de l’ACTEP. Jacques Alain Bénisti et les autres Maires des Communes de l’ACTEP ont d’ailleurs exigé haut et fort, toutes sensibilités politiques confondues, que soit respectée cette entité à la fois sociale, économique et géographique que constitue l’ACTEP.
Ils ont demandé également que les villes de Noisy-le-Grand, Gournay-sur-Marne et Chennevières-sur-Marne qui partagent la même dynamique de développement à travers de nombreux projets communs, rejoignent cet ensemble.
Mais le gouvernement n’a pas retenu cette solution de bon sens, préférant imposer une option visiblement plus politique que logique.

V-elle 13/10/2015 10:25

C'eut été plus logique que Noisy le Grand soit regroupée avec les villes de proximité territoriale avec laquelle elle a le plus de liens...
A vouloir jouer l'isolement.....

Le Vrai Journal de Noisy 11/10/2015 13:58

Lu sur le site Localtis.com le 08 octobre 2015 : Grand Paris : "Nous avons pris énormément de retard"
La Métropole du Grand Paris, instance de gouvernance entre Paris et son agglomération, n'est pas encore née qu'elle est déjà vivement critiquée : une coquille vide pour certains, un périmètre non adéquat pour d'autres... Les griefs, nombreux, ont pu être exprimés à l'occasion de la troisième conférence sur le Grand Paris, organisée le 6 octobre 2015, pourtant initialement consacrée au projet vu sous l'angle du "défi pour la compétitivité économique"...
Coquille vide, périmètre à revoir, retards… à l'occasion de la troisième conférence sur le Grand Paris organisée le 6 octobre 2015 à Paris sur le "Grand Paris, le défi de la compétitivité économique", les échanges ont été vifs autour de la gouvernance et de la mise en oeuvre du Grand Paris. La création de la métropole du Grand Paris, dont une mission de préfiguration est en cours depuis un an et demi, est prévue pour le 1er janvier 2016.

Roca 11/10/2015 10:59

Simple question... Pourquoi cette grosse hernie de Paris dans le T10 ? Y-a-t-il une raison logique ?

Michel 12/10/2015 14:50

Je confirme pour le bois de Vincennes

Alex 11/10/2015 11:17

C'est le bois de Vincennes qui appartient à la ville de Paris

ADIHBH-V 11/10/2015 07:44

La contestation s’organise déjà. La Commune de Neuilly-Plaisance, au travers d’une grande consultation, veut faire entendre raison avec force, à l’Etat et au Premier Ministre .
Pour cela, la Commune organise une consultation des Nocéens du 08 au 13 octobre 2015. Plus d’infos sur www.mairie-neuillyplaisance.com
Noisy-le-Grand devra aussi se manifester !