Abstention record à Noisy le grand ! Et pourtant...

Publié le par ADIHBH-V

ABSTENTION RECORD


 À NOISY-LE-GRAND


LE 13 SEPTEMBRE 2015

______

Abstention record à Noisy le grand ! Et pourtant...

C’est un très mauvais signal pour la démocratie locale. Avec 65,09% d’abstention à Noisy-le-Grand lors du 1er tour des élections municipales partielles, c’est un record absolu.


Les politologues patentés et analystes divers nous expliqueront le décalage abyssal qui existe entre les préoccupations réelles de l’opinion publique que sont la crise économique, le chômage, le pouvoir d’achat, l’éducation et la scolarité des enfants, les Roms, les Migrants et le traitement politico-médiatique d’une campagne électorale. Toutefois, ces facteurs ne suffisent pas à expliquer l’ampleur et la nature de l’abstention à Noisy-le-Grand.


Il faut aussi noter la perte de confiance des citoyens dans les hommes politiques soit au niveau national, soit au niveau local. A droite et à gauche, la parole politique semble plus dévaluée que jamais. Les français ont renoué avec l’idée que les politiques ne sont pas en mesure de répondre à leur préoccupation, que l’on est en crise depuis les 30 glorieuses, et qu’un vote de plus ne changera rien.


Ajoutez à cela que beaucoup de noiséens ignorent le rôle d’une collectivité difficile à percevoir. Une campagne empêtrée dans des polémiques stériles qui traduisent la médiocrité du débat ; pas de richesse de l’offre politique ; pas d’ambitions. Seule l’inflation verbale aura tenu lieu de débat.


Le Vrai Journal de Noisy a assisté à toutes les réunions politiques du 1er tour de cette campagne. Encore hier soir chez Michel PAJON en présence pourtant de Claude BARTOLONE et Christiane TAUBIRA, deux élus de la République qui ne peuvent s’empêcher de tomber dans le marigot de l’invective. La politique est leur « doudou », leur terrain de jeu, leur ressource financière, mais ce n’est sûrement pas un enjeu électoral pour Noisy-le-Grand.


Il existe donc aujourd’hui une nouvelle façon pour les noiséens de marquer leur mécontentement, c’est l’abstention-sanction. Cette masse de citoyens sous des formes diverses, disparates, confuses est entrée en dissidence en pratiquant la désaffection de l’isoloir. Ces citoyens expriment leur désespoir. Certes à tort ou à raison, mais désespoir tout de même.


Avec ce message de désenchantement à l’encontre des hommes politiques, il y a de quoi alimenter la crainte d’une dépolitisation rampante sapant les fondements de la démocratie. Aussi, si demain les hommes politiques de Noisy-le-Grand veulent convaincre les boudeurs, ils vont devoir très sérieusement méditer sur la désaffection dont ils sont l’objet.

Quelques exemples à Noisy-le-Grand :

Candidat Michel PAJON – PS


En décembre 1991, dans son bulletin d’information local « Le Noiséen Socialiste » (Cliquer sur : L’Arnaque, Editorial de Michel PAJON), le camarade Michel PAJON flagelle Françoise RICHARD au sujet de son urbanisation. Nous pourrions en rire si ce n’était pas triste, soit :

« C’est donc en surdensifiant les constructions dans un quartier et en réduisant les espaces verts que l’on crée une « coulée verte » ? De qui se moque t’on ? »

« Quand on se souvient que F. RICHARD s’est faite élire sur le slogan « Halte au béton » et que l’on regarde le Noisy d’aujourd’hui, on peut se demander si nous n’avons pas tous été collectivement les victimes d’une arnaque ». (Cliquer sur : L’Arnaque, Editorial de Michel PAJON).

Bien vu Michel PAJON, lorsque nous regardons votre urbanisation de Noisy-le-Grand depuis 1995, en route pour les 100 000 habitants, nous constatons que vous avez de la suite dans les idées. Pour nous, l’Anaque est toujours d’actualité !!!...(*). Attention au retour de boomerang le 20 septembre prochain.


Colistière Sylvie DUFFRENE – EELV

Abstention record à Noisy le grand ! Et pourtant...

Sylvie DUFFRENE, encore un symbole de la fiabilité d’une élue politique à Noisy-le-Grand. Le 27 mars 2003, Sylvie DUFFRENE fait une déclaration en Conseil municipal, relative à l’élaboration du premier Plan Local d’Urbanisme (PLU) (Cliquer sur : Déclaration Sylvie DUFFRENE –Pour le Groupe des Verts).


Tel quel dans sa copie : « Les Verts seront particulièrement vigilants sur les conditions d’élaboration de ce PLU et sur son contenu final. Pour nous, le PLU devra permettre de s‘opposer  à une croissance démesurée de la ville, de refuser les constructions massives et concentrées de nouveaux immeubles et de préserver les bords de Marne et les autres espaces naturels ».


Là encore nous connaissons la suite, depuis les élections municipales de 2008, les Verts de Noisy-le-Grand roulent dans la ‘carriole confortable’ de Michel PAJON et avalent des couleuvres. Aujourd’hui, Sylvie DUFFRENE défend particulièrement un Noisy-le-Grand à 100 000 habitants, c’est logique dit-elle en réunion, ce serait même tendanciel.


Ne chercher pas plus loin le dégoût des citoyens en politique, vous en avez ici encore une lamentable illustration en disant tout et son contraire, sur quelques années !
Et la morale bordel !!!!


Enfin, dans ce contexte de trahisons politique et de « cocufiage » de l’électorat, qui mettent à mal les promesses électorales, à cette démocratie de l’abstention, ne rajoutons pas un rejet du civisme.


Dans une démocratie le peuple est souverain, et c’est en votant que le citoyen doit se réapproprier sans cesse le pouvoir.


Le droit de vote, nous osons à peine le rappeler, constitue la démocratie, chaque citoyen en bénéficie, quels que soit son âge, sa situation sociale ou culturelle.
On ne doit pas y renoncer et la laisser tomber en désuétude, quand tant de pays nous l’envient et se battent pour l’obtenir.

 

Abstention record à Noisy le grand ! Et pourtant...

Alain Cassé

 

Président de l'ADIHBH-V

Commenter cet article

Jeannot des clapiers 05/10/2015 15:20

Michel est aux abois : Michel m’écrit personnellement en lettre prioritaire et en ces termes:

Madame, monsieur,

J'ai l'honneur et le plaisir de collaborer avec vous ces dernières années pour améliorer le quotidien des Noiséens. En tant que Conseillers de quartier, vous avez pu débattre et voter de nombreuses mesures visant à améliorer la qualité de vie dans votre quartier ...............
[Conseil de quartier, Conseil municipal des enfants, et Conseil des Sages ] Ces instances d'information privilégiée, d'échange, de concertation et d'action au service de la population risquent fortement d'être remises en cause. Nous avons besoin de votre aide pour continuer à faire vivre la démocratie à Noisy-le-Grand. Je compte donc sur votre mobilisation dimanche prochain, et sur celle de vos proches, pour que nous continuions à embellir notre Ville et la vie de ses Habitants !

Je vous prie d'agréer, madame, monsieur, l'expression de mes respectueuses salutations.

Mention manuscrite: Bien à vous

Signature en majuscules et caractères gras: MICHEL PAJON

J'en suis béat, Michel, de tes respectueuses salutations ! ( On va se tutoyer puisque c'est la règle au PS) Quel revirement, toi qui, autrefois Maire, en Conseil Municipal coupait le micro aux élus de l’opposition, ou qui grand chantre de la démocratie ordonnait de faire sortir des réunions publiques ceux qui osaient te poser des questions dérangeantes, ce qui entre autre te permettait de bien conserver le micro pour limiter au maximum les interventions( remarque à ton dernier meeting, tu as fait mieux devant Christiane, tu ne répondais aux questions qu'à la fin de la réunion hors micro).

Toutefois, Michel, dans ta lettre y-a un truc, voire des trucs qui ne collent pas :
1) On ne commence jamais une lettre par Je.
2) Améliorer la qualité de vie dans mon quartier ! J’habite dans un périmètre d’étude et tu y fais le contraire : j’habite entre une ruine et deux maisons cadenassées aux fenêtres murées !
3) CCQ instances de concertation……… oui du moment que cela va dans ton sens des broutilles, mais surtout pas une concertation sur l’aménagement du quartier !
4) Ces instances risquent fortement aujourd’hui d’être remises en cause. Qui te l’a dit ? Suis bête, mais oui, c’est bien sûr, la concertation avec L’ADIHBH-V, pour les Bas-Heurts tu l’as déjà remise en cause  : 0 Conseillers des Bas-Heurts au CCQ !
5) Enfin, J’aurais aimé que le « Madame, monsieur » final, soit aussi en caractères gras, comme ta signature!

e.t 21/09/2015 15:18

Réflexions suite à l'article du parisien du 21 sept :

- Noisy n'est ni de droite ni de gauche, mais ABSTENTIONNISTE, la faute à qui?

- 20 ans à la mairie et un taux d'abstention record, pourquoi?

La nouvelle équipe saura- t’elle inverser la courbe?

- COMMENT et quel est le message des abstentionnistes, s'il y en a un ?

C'est sans doute en gardant cela à l'esprit que la nouvelle équipe municipale devra travailler, non dans la haine et la revanche, mais en invitant tous les partenaires, élus et citoyens, à participer REELLEMENT aux décisions, autour de VRAIES CONCERTATIONS et dans le respect de tous.

Henri 18/09/2015 23:38

Pour la 2ème fois de ma vie je vais voter à droite. La 1ère fois c'était en 2002 contre Le Pen, cette fois ce sera contre Pajon.

Al1 18/09/2015 20:54

L'indemnité d'adjoint est de 2537€ bruts mensuels pour être exact. Ça arrondi bien les fins de mois ...

Gérard 18/09/2015 19:00

Je confirme ce que la rumeur dit quant aux appels téléphoniques à domicile :
J'ai été contacté ce jour par une militante socialiste pour m'inciter à aller voter dimanche pour Michel Pajon !
Je ne sais s'ils font tout l'annuaire, mais il semble y avoir le feu au lac.
Ne lâchons rien !

Forgeron 18/09/2015 20:11

Il est évident que cela démontre une extrême fébrilité. Si le PS perd la Municipalité, tous les Profs de l'Education nationale retournent en classe. Adieu les décharges et les 2300 € d'Adjoint au Maire.
L'enjeu est capital pour leur intérêt particulier.
Ce serai très bien, car l'on manque de bon Prof au Lycée. Soit disant qu' E CONSTANT n'est pas mauvais. Son Père que j'ai bien connu était un excellent Instituteur à Joliot CURIE

Patrick GRANVILLE 18/09/2015 17:47

Les raisons annoncées de l’implosion du système politique de M. Pajon, maire sortant de Noisy-le-Grand.



Beaucoup y voient un autocrate élu autoproclamé, avec à son programme : l’assistanat, le clientélisme, la destruction systématique des quartiers pavillonnaires, sa campagne électorale calomnieuse, la préemption de toute la ville de Noisy depuis 20 ans. Pour preuve : Accablés d’impôts et de taxes, la rue commerçante principale Pierre Brossolette ressemble déjà à la désolation des villes soviétiques des pays de l’Est après l’ère stalinienne. Faire tomber la ville et le département ne fera pas de lui un bâtisseur qui entrera dans l’histoire.



Salir son adversaire politique, la traîner dans la boue par des attaques personnelles, par un lâcher de boules puantes électorales, de papiers crasseux, de diffamations, de désinformation de l’opinion publique de ses électeurs de gauche, n’a rien de glorieux. Des méthodes qui divisent les noiséens plutôt que de les rassembler plus que jamais comme dit leur slogan gravé sur leur tee-shirt rose. Ce héros de l’antiquité a pavoisé dans tout le département après avoir eu tous les pouvoirs : La Mairie, la députation, la Région, le Département. Ses interventions à l’Assemblée nationale se comptent hélas sur les doigts d’une main. Plus dure sera la chute !



Mais le pouvoir pour le pouvoir n’a pas de sens sauf si ce pouvoir est mis en œuvre, au service des citoyens. Un maire qui s’intéresse aux habitants de sa ville, doit leur donner des services, des moyens pour construire leur vie, se réaliser dans le respect de leurs lieux de vie. Sécurité, espaces verts, écoles, jeunesse... Un maire est un élu de proximité, absorbé par la vie de ses administrés.



Or, depuis 20 ans, en maintenant à tout va, les quartiers pauvres et défavorisés de sa ville [qu’il a maintenue en l’état, à dessein, pour des raisons électoralistes évidentes]: il appelle, téléphone, tracte, boite, menace, fait du porte à porte, alerte du danger imminent de l’avenir du Pavé neuf comme s’il n’y avait que des habitants au Pavé neuf à Noisy... Son inquiétude d’assumer une défaite électorale par le retour possible de la droite dans cette ville, le mobilise pour demander à des concitoyens électeurs ciblés, de voter pour lui dimanche. La demande de renvoi de l’ascenseur électoral, puis l’exigence d’un retour sur investissement, démontrent que l’argent achète tout ! Les élections municipales ont tout de même été annulées pour des motifs graves. Le Conseil d’État est la plus haute instance juridique de notre pays. Personne ne peut acheter, ni corrompre cette juridiction ou siègent de hauts magistrats et des dignitaires de l’Etat. Quel électeur peut moralement voter pour cette équipe ? La loi est la Loi, point barre !



Avec les baisses massives de dotations de l’Etat, et sa désolidarisation vis-à-vis des communes, un prochain audit lèvera le voile sur ses mensonges et/ou les véritables endettements de la commune. Ses plus values sur la vente des terrains préemptés proviennent de l’argent publique de ses administrés. S’il se vante d’avoir assainie la gestion de la ville, il doit pouvoir restituer cet argent aux noiséens qui ont déjà trop payés d’impôts. Trop plein d’argent signifie trop d’impôts. Nul ne rase gratis en ces temps difficiles.



De l’avis unanime de tous les maires des villes frontalières, il a établit un véritable mur de Berlin entre les départements du 94 et du 93. Son idéologie d’inspiration post stalinienne a rendu le travail d’intercommunalité impossible. Pour exemples : Polémiques entre le maire sortant de Noisy et celui de Villiers/ m. La stèle de la policière Aurélie Fouquet abattue sur les terres de Noisy n’a pas pu être posée sur les lieux du meurtre. Le goudronnage du chemin des Aulnettes a fait procès d’huissiers et polémiques avec le maire de Bry/m. L’appropriation du Bois Saint-Martin par le maire sortant fait polémiques avec le président du Modem du 94. Le projet d’implantation d’un lycée international entre l’Ouest et l’Est de l’Ilde France fait polémique avec de très nombreux maires du 93 et 94. Il a finalement été gagné, projet contre projet, par une association des Communes de l’Est parisien (ACTEP), leurs maires s’étant très investis dans ce projet. Unanimement ils ont voté son implantation à Noisy le Grand. Le lendemain de ce vote, le maire sortant s’est désolidarisé de cette association générant de nouvelles polémiques et une scission de l’intercommunalité. Désillusion de coopération, récupération des idées du maire de Villiers/m et relations tendues, pour unir les villes du 93 avec celles du 94. Les projets intercommunaux deviennent alors irréalisables alors qu’on dénombre 0,7 emplois / ha en Seine-Saint-Denis.



Un découpage électoral scélérat du 93, mis en place par les socialistes, a fait qu’ils ont pu conserver globalement le pouvoir sur ce département. Beaucoup de villes ont basculé à droite et au centre. Si la ville de Noisy est gagnée par la liste d’Union de la Droite républicaine et du Centre (UDI et Modem), l’alternance deviendra possible et le changement est à venir. Cette spirale positive vers le haut, portera cet héritage lors de la campagne des Régionales avec la Républicaine Valérie Pécresse en tête de liste.



M. Paulin, candidat virtuel à la Mairie de Noisy, pour le parti du Front national est en réalité un transfuge du MNR, à droite de l’extrème droite, parti de Bruno Maigret, ex lieutenant de J.M Lepen, et de Bruno Gollnisch. Un parti qui rend fous les antisémites. Son imposture d’adversaire politique accuse la candidate de la liste d’Union de vouloir construire des mosquées à Noisy. Ici il faut y voir méprise et rancœur avec confusions entre salles de prières et mosquées. Dans sa précipitation accusatrice il omet que son prédécesseur du FN Maxence Buttey, l’aurait fait de toute façon puisqu’il s’est converti à l’islam trois mois après les élections municipales, après avoir été exclu du FN pour causes de prosélytisme au sein du bureau national. Un comble. La réaction confuse de M. Paulin appelle implicitement ses électeurs à voter pour M. Pajon, ex-maire sortant, et laisse penser qu’il est instrumentalisé par le système politique qui a été mis en place durant 20 ans dans cette ville, comme l’avait été J.M Lepen par F. Mitterrand.



Le 1er camouflet pour le maire sortant c’est qu’il doit faire respecter le choix des électeurs au 1er Tour.

La seconde leçon à tirer par le maire sortant c’est qu’il doit respecter ses adversaires politiques. Faire du machisme contre les femmes de son opposition ne lui réussira pas éternellement car, en politique, nul n’est irremplaçable. ©Patrick Granville. Géopoliticien. Ancien élève de Sciences Po.

Alain Cassé-Président vde l'ADIHBH-V 18/09/2015 17:13

Il faut arrêter de prendre les Noiséennes et les Noiséens pour des idiots
____

Nous trouvons ce jour à 15h, dans nos boites aux lettres, un tract signé d’une bande de zozo se disant : « Nous sommes noiséens, nous sommes de droite et nous votons Michel PAJON ».

Dans cette pelure, nous trouvons un certain Christian DOUILLARD ; un vieil ami des Bas Heurts.

Après vous avoir raconté l’histoire du lieu de prière musulman du passage des Aulnettes, je vais maintenant vous narrer la séquence du célèbre DOUILLARD, pas triste du tout…

- Ancien cadre de la ville de Paris, sous CHIRAC,
- Ancien Président de « Mieux vivre à la Varenne »
- Ancien résident des Bas Heurts,
- Madame DOUILLARD, c’était l’Agence Immobilière de l’ancienne Mairie
- Grand amateur de voitures anciennes

Lors de la création de l’ADIHBH-V en septembre 2004, sieur Christian DOUILLARD nous conseille une Avocate Parisienne, pourquoi pas !!! Nous sommes tout neuf et bien naïf. Très rapidement de factures en factures la Dame à la robe noire nous étrangle financièrement. Lorsque nous voulons parler tarif, elle nous demande de trouver rapidement un autre Conseil, et nous vire.

Lorsque notre nouveau Cabinet d’Avocat constate les dégâts, il nous engage fortement à déposer un Recours Contentieux devant le Bâtonnier du TGI de Paris pour sur facturation. Plusieurs mois après (ce fût long, car l’Avocate se perdait dans les couloirs du tribunal ou ,ne se présentait pas aux audiences!), la Dame à la robe noire fût condamnée part le TGI de Paris à nous rembourser 4500 €. Merci Christian DOUILLARD, la trésorière était satisfaite.

Par ailleurs, il faut savoir que Christian DOUILLARD fut le premier à vendre sa propriété à la Commune, en novembre 2014, soit trois mois après la création de l’Association de Défense, pour un prix de 10% supérieur à France domaine. Allez savoir pourquoi ? Christian DOUILLARD est bon négociateur !

Pire, libre de ses occupations, Christian DOUILLARD passe son temps sur le secteur des Bas Heurts à faire le Technico-commercial pour l’Agence Immobilière de son épouse. Ainsi, les affaires réglées par Madame dans le cadre de ces préemptions génèrent au minimum 4 à 5% de chiffre d’affaire pour sa boutique. Payées par les contribuables noiséens bien entendu. C’est du net, pas de frais, l’acheteur est connu. Christian DOUILLARD est bon comptable !

Ainsi, il fait vendre trois pavillons voisins. Cette gymnastique nauséabonde fut stoppée net par un tract anonyme distribué dans la nuit, dénonçant la supercherie. Les gens ne sont pas gentils avec Christian DOUILLARD!

Finalement, comme moi, vous constaterez que Christian DOUILLARD c’est du sérieux. Il peut se permettre de donner des leçons en toute indépendance d’esprit.

Alain Cassé 18/09/2015 20:19

Dans ce tract de complaisance, nous trouvons aussi un certain Yves JOLY. Ce Monsieur n'est autre que l'époux de Catherine JOLY, candidate en 44e position sur la liste de Michel PAJON et propriétaire du restaurant "Le petit magot", vous savez la cantine régulière de Michel PAJON.
Pour Jules NAUD, Educateur sportif, a reçu la Médaille de la Ville lors des voeux de Michel PAJON en 2013.
En fait, toute cette bande c'est la grande famille des courtisans.

KRAMP Jean Rémy 18/09/2015 16:17

J'ai été le responsable de campagne de Brigitte Marsigny l'an dernier et aux départementales cette année. Si cette fois-ci, je ne suis pas, responsable et sur sa liste c'est "Tout simplement" pour des problèmes qui me sont personnels. Mais comme en politique rien n'est personnel : « Ce sont pour des raisons de santé »……Voilà pourquoi je me suis retiré car je puis vous dire que ce rôle est épuisant physiquement et je ne me sentais pas capable de l’assumer dans la durée pour cette nouvelle campagne et je voulais qu’elle gagne et laisser ma place à un autre pour assurer sa victoire.

Ayant contribué à sa première liste et participer partiellement à cette campagne, je confirme que les colistiers qui l’entourent sont principalement des Noiséens de la société civil . La majorité sont venues spontanément voir la candidate , comme vous auriez pu le faire, et ils ont été convaincu que c’est la seule personne à ce jour qui est capable de changer l’avenir de cette ville.

Elle est entourée de personnes compétente qui veulent le changement! comme je l’ai fait il y a 5 ans en la rencontrant avec son association de « Noisy le Grand Autrement ». L’ayant côtoyé je puis vous assuré qu’elle a de nombreuses qualitées, pour moi je pense que les premières sont la tolérance et l’écoute.
Cette liste c’est la garantie d’avoir un CM démocratique et que des décisions de CM soient proposées par des Noiséens et non par une personne comme cela est fait depuis 20 ans.
Et quand je lis que Monsieur Pajon à de l’expérience, je crois savoir de quelle expérience qu’il parle……C’est celle du Monopoly en utilisant l’argent public!

En ce qui concerne les appel téléphonique, je confirme après vérification de son N° de tel, que l’ex-maire à chercher récemment à me contacter de son portable pour avoir certainement des informations….Il devait imaginé certaine chose!

Michel 18/09/2015 14:52

Pour faire écho au premier commentaire d'Alain Cassé : Pour la policière , j'en avais entendu parler, mais comme je ne pouvais vérifier cette rumeur, je l'ai laissé de côté.
Pour la clinique de la Croix Biche, par contre je confirme car je suis directement concerné:
Mon père devait y entrer et devant les retards administratifs, j'ai dû me résoudre à ce qu'il aille à Torcy (dans une maison pour le troisième âge du même groupe).
J'y ai eu la surprise de retrouver, quelque mois plus tard, la directrice qui devait prendre la direction à Noisy le Grand et qui m'a laissé entendre, à demis mots, que la municipalité refusait l'ouverture, sans réelles raisons et je n'ai pu en savoir plus !

La politique municipale vole haut.

Alain Cassé 18/09/2015 13:44

Allez, encore un effort Michel PAJON , ce matin sur le marché de Noisy le Grand, Michel PAULIN appelait ouvertement à voter pour Michel PAJON !!! Ben oui, c’est beau la politique.
Au fait, c’est quoi le retour d’ascenseur ?

Alain Cassé, à titre personnel 18/09/2015 12:59

Michel PAULIN, que personnellement je ne connais pas, harangue dans un torche C….l’Association Fraternité Noiséene : Non aux Mosquées !

Moi je suis bien placé pour en parler, et je vais vous raconter une petite histoire vraie !

Depuis longtemps, l’Association Fraternité-Noiséenne sollicitait le Maire pour obtenir un lieu de culte décent, sans succès. Mais en 2006-2007, la Ville fait l’acquisition d’un pavillon, dans le cadre des préemptions sur le quartier des Bas Heurts, en face du jardin de ma résidence.

Tout à coup, les sens bienveillants et charitables de l’édile se mettent en ébullition et lui insufflent à l’oreille : « Michel, ne laisse pas passer cette occase, fais en un lieu de prière pour les Musulmans. A 4m du jardin du Président de l’ADIHBH-V, c’est la solution rêvée, tu vas faire péter le bazard ».

Dans quel but ? Moi j’ai bien ma petite idée, mais bon, je n’en parlerai pas ici aujourd’hui !!!...

Ceci étant, nous nous mettons d’accord sur une charte de bon fonctionnement : pas de circulation intempestive dans le passage, pas de stationnement le vendredi, etc..

Après plusieurs années de fonctionnement, tout se passe très bien. Si parfois il y a un peu de bruit, nous en parlons ouvertement. Je dirai même que c’est sécuritaire compte tenu de la présence dans notre passage de personnes du matin très tôt au soir très tard. Il est même arrivé à plusieurs reprises d’obtenir quelques coups de mains pour relever une personne âgée qui tombait fréquemment dans son pavillon.

Dans la semaine, ce lieu de culte est occupé par une Ecole Coranique. Les élèves sont d’une politesse exemplaire, prennent soins d’une voisine âgée et échangent quelques pâtisseries avec Marie France.

Finalement, tout ceci est du « Vivre ensemble », tout simplement triste Michel PAULIN.

Chabanou 18/09/2015 15:42

Je fréquente ce passage, j'y ai une amie. Je confirme les propos de Mr. Cassé, la gentillesse des enfants de l'école, leurs marques d'AMITIE, sont réelles et sincères. Oui il y a peut être des différences entre nous, aussi parfois des incompréhensions, qui sait , mais je peux vous dire qu'en 8 années de voisinage, l'harmonie de celui ci serait à faire pâlir d'envie beaucoup d'entre nous. Tout ces tracts ne servent à rien. Ca ne grandit pas beaucoup celles et ceux qui les diffusent. Je les plains.

Loulou 18/09/2015 15:20

Que les Michel se rassurent.... ils font l'unanimité, mais pas celle à laquelle ils pensent...

Alain Cassé 18/09/2015 12:04

Nous y voilà, à deux jours du scrutin, les boules puantes du FN et du PS sont larguées, c’est un classique du genre à Noisy-le-Grand.
C’est normal, comme chaque fois nous soupçonnons le FN dans le sac à dos du PS. Vieille technique Mitterrandienne datant de 1981 (déjà avec le FN) et toujours d’actualité de nos jours.

Amandine 18/09/2015 09:53

Des infos en béton. En 1995 j'ai voté Mr. Pajon......Pour l'heure c'est fini. Il n'a plus mes suffrages. La coupe est pleine. Je crois qu'est arrivé le moment d'appuyer sur le bouton "EXIT".

Forges d'AURIN 18/09/2015 08:58

Une aubaine pour Michel PAJON de quitter la Mairie de Noisy-le-Grand, il pourra enfin faire son travail de Député de la République. Pour le moment, lorsque nous consultons le classement du travail des parlementaires, il est au fin fond du classement. O par ci, O par là.
Pas très sérieux tout cela...

ADIHBH6V 18/09/2015 08:27

Michel PAJON ferait du télémarketing électoral, y compris chez des citoyens qui sont sur "liste rouge" ? Il relancerait également les citoyens qui n'ont pas voté au 1er tour ? Mais comment fait-il pour connaître les n° de téléphone et les gens qui n'ont pas voté au 1er tour ????....
Aurait-il photocopié les registres à la Préfecture dans la semaine, c'est autorisé, moyennant paiement!

beber93 18/09/2015 11:39

et les courriers envoyés.... ça fait combien d'argent ? au tarif lettre prioritaire sans doute, ou en routage ?.... c'est eco "logique"... alors qu'il est demandé de privilégier la lettre verte.... oui sauf que le délai d'acheminent est de 48 h....

marlow 18/09/2015 08:20

bonjour, vous donnez des exemples (pertinents par ailleurs) de réactions de mR Pajon dans le passé, qui se sont contredites elles même lors de son mandat. Mais comment croire que Mme Marsigny ne fera pas de même?...Franchement son programme me plaît, même si je suis plutôt de gauche, mais certaines propositions sont "trop" belles, comment être sûr qu'elle les respectera, pourquoi lui faire davantage confiance qu'à Mr Pajon?... Dilemme. Bonne journée et merci pour vos articles et votre engagement.

Forges d'AURIN 18/09/2015 09:08

C'est une vraie question Marlow. Mais 20 ans de règne autocrate ça suffit. La politique ce ne devrait pas être un métier, c'est une délégation de pouvoir accordée par le peuple pour une durée déterminée. Stop au cumul des mandats, deux mandats et retour à l'Education nationale . Idem pour Emmanuel CONSTANT. Michel PAJON était un excellent enseignant en tant que Maître de conférence à la Sorbonne.
Brigitte Marsigny fera comme les autres, elle apprendra le job, tout comme Michel PAJON en 1995. Manifestement, à voir la présence de tous les Maires des environs hier soir, elle sera entourée et aidée. C'est hautement souhaitable!

Taillandier 18/09/2015 03:48

Le 17 septembre à Noisy-le-Grand, Philippe DALLIER, Sénateur et Maire des Pavillons-sous-Bois félicite le Front de Gauche pour la fidélité à ses valeurs politiques. Voilà un Parti politique qui ne va pas à la soupe avec Michel PAJON, comme EELV et le MRC, pour uniquement une fusion des listes stupides sans la redéfinition d'un autre programme de gouvernance.

Alain Cassé - Président de l'ADIHBH-V 17/09/2015 23:26

Après la réunion du PS, d’hier, le Vrai Journal de Noisy-le-Grand sort de la réunion publique de Brigitte MARSIGNY ce soir.

Tous les Maires des Communes environnantes étaient présents au soutien. Certains ont pris la parole, et nous apprenons des choses vraiment pas belles. D’une façon générale il est impossible de travailler avec Michel PAJON.

- Suite au meurtre d’Aurélie FOUQUET, Policière municipale de Villiers-sur-Marne, tombée sur la Commune de Noisy-le-Grand, Michel PAJON a refusé que la stèle en hommage soit située sur Noisy-le-Grand. Elle était déjà construite, il a fallu la démolir et la reconstruire sur Villiers-sur-Marne.
- Alors que le Patron de la Clinique de la Croix Biche voulait déménagé et construire l’Hôpital privé de Marne-la-Vallée sur Noisy-le-Grand, Michel PAJON s’y est opposé. C’est comme cela que cet Hôpital et la Maternité se sont retrouvés à Bry-sur-Marne. A ce jour, 2500 accouchements/an.
- Depuis des mois, l’ancienne Clinique de la Croix Biche est devenue un EPHAD pour nos aînés. Les travaux de rénovations sont terminés depuis très longtemps, mais l’ex Maire refusait l’ouverture ; pas encore de signature à ce jour !
- Etc…etc…

C’est pitoyable, affligeant et consternant pour un édile. Ils vont s’amuser dans le cadre d’une future intercommunalité en 2016.

joss 17/09/2015 20:14

c'est toujours avec plaisir que je lis vos chroniques car vos analyses sont justes et pleines de bon sens
espérons qu'il y aura un sursaut de la part des Noiséens car il y va de l'avenir de Noisy le Grand pour quelques années et j'ose penser que les résultats de dimanche nous permettront de voir revenir la vraie démocratie dans notre ville

Didier Monnier 17/09/2015 20:01

L’article du Vrai Journal de Noisy le Grand soulève le problème général de l’abstention dans notre pays. Noisy le Grand n’y échappe pas.
Cet article met en évidence, la parole des politiques qui dirigent notre ville (PS, EELV et PRG) et leurs réalisations contraires à leurs engagements.
Cette élection est un tournant pour arrêter la densification excessive de notre ville qui générera des problèmes de transports, de sécurité, etc. Il est important que chacun vote en toute connaissance de cause.
Le PLU actuel est en révision, nous sommes inquiets de sa portée qui visera très certainement à amplifier la densification des quartiers.
L’objectif du PS et EELV de voir notre ville atteindre 100 000 habitants n’est pas partagé par les noiséens.
Notre objectif est de vivre dans une ville apaisée, respectueuse du cadre de vie de ses habitants.

Evelyne Brachet 17/09/2015 19:05

Bravo Monsieur Cassé 100% d'accord avec vous.